Kathy Griffin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kathy Griffin
Description de cette image, également commentée ci-après

Kathy Griffin en 2015.

Nom de naissance Kathleen Mary Griffin
Naissance
Oak Park, Illinois, États-Unis
Nationalité américaine
Profession humoriste
Autres activités scénariste, productrice
Site internet kathygriffin.net

Kathy Griffin est une humoriste, actrice, scénariste et productrice américaine née le à Oak Park (Illinois).

Biographie[modifier | modifier le code]

Kathy Griffin.

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Kathy Griffin grandit à Chicago. Après avoir terminé ses études secondaires, elle s'établit à Los Angeles avec ses parents et entreprend une carrière d'actrice[1]. Elle intègre un centre de formation, le Lee Strasberg Theatre Institute[2]. Griffin passe des auditions, tout en effectuant de petits boulots. Au cours des années 1980, elle rejoint la troupe d'improvisation The Groundlings (en)[1].

Télévision[modifier | modifier le code]

Griffin effectue ses débuts en tenant de petits rôles dans des séries télévisées comme The Fresh Prince of Bel-Air[1]. En 1997, elle obtient un rôle récurrent dans la sitcom Susan! (en) (Suddenly Susan)[3]. Elle est engagée par la chaîne Entertainment Television (E!) pour interroger les célébrités avant la cérémonie des Golden Globes. En 2005, elle plaisante à l'antenne en prétendant que Dakota Fanning, alors âgée de onze ans, a été admise dans un centre de désintoxication. Par la suite, Griffin refuse de s'excuser et est écartée de l'antenne[4]. La série de téléréalité Kathy Griffin: My Life on the D-List (en), diffusée entre 2005 et 2010 par la chaîne Bravo, contribue à accroître sa notoriété et est récompensée aux Primetime Emmy Awards en 2007 et 2008[5]. En 2015 elle remplace Joan Rivers dans l'émissions Fashion Police sur la chaine E!.

Polémique[modifier | modifier le code]

En mai 2017, elle poste une photo la présentant avec la tête décapitée du président des États-Unis Donald Trump, ce qui suscite une polémique et des critiques, du camp républicain comme du camp démocrate. La chaîne CNN rompt son contrat qui la liait avec Kathy Griffin ; elle co-présentait depuis dix ans le réveillon sur la chaîne. Finalement, Kathy Griffin s'excuse dans une vidéo[6]. Elle déclare « [ne pas faire] l’apologie de la violence » et qu'il s'agit d'humour, après que son initiative a été condamnée de toute part[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Grannie de John Raphael et James Stapleton : Grannie

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]
Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

stand-up[modifier | modifier le code]

Comme productrice[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Yvonne Villarreal, « Kathy Griffin takes aim, fires », Los Angeles Times,
  2. (en) Erik Piepenburg, « Comic With Short Fuse and Some Long Feuds », The New York Times,
  3. (en) Allan Johnson, « Griffin Pleased To Be `Suddenly Susan' Sidekick », Chicago Tribune,
  4. (en) Sean Smith, « The Girl Can't Help It », Newsweek,
  5. Linda Mizejewski, p. 32
  6. « Donald Trump décapité : la photo de l'humoriste Kathy Griffin ne fait rire personne aux États-Unis », lci.fr, 31 mai 2017.
  7. « La comique Kathy Griffin ne fait rire personne avec la tête décapitée de Trump », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  8. "HBO Comedy Half-Hour" (1995) – Episode list. IMDB.
  9. Kathy Griffin: Hot Cup of Talk (1998) (TV). IMDB.
  10. « That's a Rap! Filming Ends », KathyGriffin.net (consulté le 25 avril 2010)
  11. Jordan Zakarin, « Kathy Griffin Hints Marcus Bachmann Is Gay on the Late Late Show », Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  12. « Kathy Griffin kalls out Kim Kardashian in latest stand-up special », Entertainment Weekly (consulté le 21 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :