Kathy Griffin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kathy Griffin
Description de cette image, également commentée ci-après
Kathy Griffin en 2015.
Nom de naissance Kathleen Mary Griffin
Naissance (59 ans)
Oak Park, Illinois, États-Unis
Nationalité américaine
Profession humoriste
Autres activités scénariste, productrice
Site internet kathygriffin.net

Kathy Mary Griffin connue sous le nom de Kathy Griffin est une humoriste, actrice, scénariste et productrice américaine née le à Oak Park (Illinois).

Biographie[modifier | modifier le code]

Kathy Griffin.

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Kathy Mary Griffin est la cadette des cinq enfants de John Patrick Griffin et de Mary Margaret Griffin[1],[2].

Kathy Griffin grandit à Chicago. Après avoir terminé ses études secondaires à la Oak Park and River Forest High School (en), elle s'établit à Los Angeles avec ses parents et entreprend une carrière d'actrice[3]. Elle intègre un centre de formation, le Lee Strasberg Theatre Institute et l'American Film Institute[1]. Griffin passe des auditions, tout en faisant de petits boulots. Au cours des années 1990, elle prend des cours auprès de l'école de théâtre et d'improvisation The Groundlings (en)[4],[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Griffin fait ses débuts en tenant de petits rôles dans des séries télévisées comme The Fresh Prince of Bel-Air[6]. En 1997, elle obtient l'un des rôles principaux dans la série télévisée Suddenly Susan (en) aux côtés de Brooke Shields, Judd Nelson, et de Nestor Carbonell[7],[8]. Elle est engagée par la chaîne Entertainment Television (E!) pour interroger les célébrités avant la cérémonie des Golden Globes. En 2005, elle plaisante à l'antenne en prétendant que Dakota Fanning, alors âgée de onze ans, a été admise dans un centre de désintoxication. Par la suite, Griffin refuse de s'excuser et est écartée de l'antenne. La série de téléréalité Kathy Griffin: My Life on the D-List (en), diffusée entre 2005 et 2010 par la chaîne Bravo, contribue à accroître sa notoriété et est récompensée aux Primetime Emmy Awards en 2007 et 2008.

En 2015 elle remplace Joan Rivers dans l'émissions Fashion Police sur la chaine E!.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Polémique[modifier | modifier le code]

En mai 2017, elle poste une photo la présentant avec la tête décapitée du président des États-Unis Donald Trump, ce qui suscite une polémique et des critiques[9],[10], du camp républicain comme du camp démocrate[11]. La chaîne CNN rompt son contrat qui la liait avec Kathy Griffin[12] ; elle co-présentait depuis dix ans le réveillon sur la chaîne. Finalement, Kathy Griffin s'excuse dans une vidéo[13]. Elle déclare « [ne pas faire] l’apologie de la violence » et qu'il s'agit d'humour, après que son initiative a été condamnée de toute part[14].

Engagements[modifier | modifier le code]

Kathy Griffin a fait plusieurs déclarations publiques en faveur des LGBT et a réalisé des sketchs humoristiques pour leur défense[15].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2001, elle épouse Matt Moline, mais après avoir découvert que son mari prenait de l'argent de ses comptes bancaires, Kathy Griffin entame une procédure de divorce en mai 2005. Dans une interview donnée lors de l'émission Larry King Live de CNN, la comédienne accuse Matt Moline de lui avoir volé une somme de 72 000 $. Après l'échec d'une tentative de réconciliation et d'une thérapie de couple, le divorce est prononcé le [16],[17],[18].

En 2007, elle entame une relation avec le milliardaire Steve Wozniak, l'un des cofondateurs d'Apple, ils se séparent en 2008[19],[20],[21].

Publications[modifier | modifier le code]

Le , sont publiées ses mémoires sous le titre de Official Book Club Selection : A Memoir According to Kathy Griffin, aux éditions Ballantine Books, , 348 p. (ISBN 978-0-345-51851-4), mémoires non censurées racontant ce qui se passe pendant ses tournées, quand les spectacles sont terminées, loin des caméras, notamment avec les stars, le livre figure sur la liste des meilleures ventes des livres d'humour du New York Times[22],[23],[24].

En 2016, elle publie une suite à ses mémoires sous le titre de Kathy Griffin's Celebrity Run-Ins : My A-Z Index, aux éditions Flatiron Books, , 304 p. (ISBN 978-1-250-11563-8), comprenant des interviews, des anecdotes, etc[25],[26].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Grannie de John Raphael et James Stapleton : Grannie

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]
Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

stand-up[modifier | modifier le code]

Comme productrice[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Kathy Griffin | Biography & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 7 février 2020)
  2. (en-US) « Who is Kathy Griffin? Everything You Need to Know », sur www.thefamouspeople.com (consulté le 7 février 2020)
  3. (en-US) « Did Kathy Griffin Attend College? Or Even Graduate High School? », sur Educational News & Tips - EDUInreview.com Blog, (consulté le 7 février 2020)
  4. (en-US) « Kathy Griffin », sur The Groundlings Theatre & School (consulté le 7 février 2020)
  5. (en-GB) Patricia Wood, « Kathy Griffin, 54, shows off trim figure in sleek low cut black gown », sur Mail Online, (consulté le 7 février 2020)
  6. (en-US) « The Fresh Prince of Bel-Air », sur Rotten Tomatoes (consulté le 7 février 2020)
  7. (en) « Suddenly Susan » (consulté le 7 février 2020)
  8. (en) « Suddenly Susan », sur EW.com (consulté le 7 février 2020)
  9. (en-US) Nicolas Kristen, « Kathy Griffin: America's Most Wanted Comedian is Coming to Vienna! », sur Metropole, (consulté le 7 février 2020)
  10. (en) « Kathy Griffin: Life After The Trump Severed Head Controversy », sur NPR.org (consulté le 7 février 2020)
  11. (en-US) Herman Wong, « CNN cuts ties with Kathy Griffin amid controversy over comedian’s gruesome anti-Trump photo », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  12. (en-US) Peter Baker, « Trump Lashes Out at Kathy Griffin and Democrats », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 7 février 2020)
  13. « Donald Trump décapité : la photo de l'humoriste Kathy Griffin ne fait rire personne aux États-Unis », lci.fr, 31 mai 2017.
  14. « La comique Kathy Griffin ne fait rire personne avec la tête décapitée de Trump », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2017)
  15. « Kathy Griffin: Love Letter to the LGBTQ Community », sur Billboard (consulté le 7 février 2020)
  16. (en-US) « Kathy Griffin: My Ex Stole $72,000 From Me », sur PEOPLE.com (consulté le 7 février 2020)
  17. (en) « Kathy Griffin Is Stuck With This Permanent Reminder Of Her Ex », sur HuffPost, (consulté le 7 février 2020)
  18. (en-US) « Kathy Griffin says ex took her money - The Boston Globe », sur archive.boston.com (consulté le 7 février 2020)
  19. « Steve Wozniak, le multimilliardaire d'Apple se sépare de Kathy Griffin », sur www.purepeople.com (consulté le 7 février 2020)
  20. (en-US) « Wozniak and Kathy Griffin End Relationship », sur Gizmodo (consulté le 7 février 2020)
  21. (en-US) « Kathy Griffin And Apple Billionaire Wozniak Split », sur HuffPost, (consulté le 7 février 2020)
  22. (en-US) « Official Book Club Selection: A Memoir According to Kathy Griffin », sur EW.com (consulté le 7 février 2020)
  23. (en-US) « Humor Books - Best Sellers - The New York Times », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 7 février 2020)
  24. (en-US) Jason Zinoman, « Kathy Griffin’s Wild Show: Defiant, Shaken, Then Fainting », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 7 février 2020)
  25. (en-US) « Kathy Griffin's Celebrity Run-Ins: My A-Z Index », sur static.macmillan.com (consulté le 7 février 2020)
  26. (en) ThriftBooks, « Kathy Griffin's Celebrity Run-Ins: My... book by Kathy Griffin », sur ThriftBooks (consulté le 7 février 2020)
  27. "HBO Comedy Half-Hour" (1995) – Episode list. IMDB.
  28. Kathy Griffin: Hot Cup of Talk (1998) (TV). IMDB.
  29. « That's a Rap! Filming Ends », KathyGriffin.net (consulté le 25 avril 2010)
  30. Jordan Zakarin, « Kathy Griffin Hints Marcus Bachmann Is Gay on the Late Late Show », Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 2 septembre 2011)
  31. « Kathy Griffin kalls out Kim Kardashian in latest stand-up special », Entertainment Weekly (consulté le 21 décembre 2011)
  32. (en-US) « GLAAD Awards Los Angeles: What is Ilene Chaiken WEARING? », sur Autostraddle, (consulté le 7 février 2020)
  33. (en-US) « Kathy Griffin », sur GRAMMY.com, (consulté le 7 février 2020)
  34. (en-US) « Where Do You Keep Your GRAMMY? | Kathy Griffin », sur GRAMMY.com, (consulté le 7 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :