Kam (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kam
Pays République populaire de Chine
Région Hunan, Guizhou
Nombre de locuteurs 1 000 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 kmc
IETF kmc

Le kam ou dong du Sud est une langue tai-kadai, de la branche kam-sui, parlée dans le Xian autonome sui de Sandu et quelques autres xian de la province du Guizhou en République populaire de Chine.

Écriture[modifier | modifier le code]

Les lettres z, c et r ne sont utilisées que dans les emprunts au chinois. L'alphabet kam est[2] :

Caractère
a b bi c d e ee f g gu- h i j k ku- l li- m mi- n ng ngu- ny o p pi- q r s t u w x y z
Prononciation
a p tsʰ t ə e f k h i kʰʷ l m n ŋ ŋʷ ɲ o tɕʰ z s u w ɕ j ts

Les tons sont indiqués par une consonne écrite à la fin de la syllabe[3].

Ton
1 1' 2 3 3' 4 5 5' 6 7 7' 8 9 9' 10
Valeur
55 35 212 323 13 31 53 453 33 55 35 21 323 13 31
Orthographe
l p c s t x k v h l p c s t x

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Ni 1990, pp. 386-387.
  3. Ni 1990, p. 388.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Long Yaohong, Zheng Guoqiao, 1998, The Dong Language in Guizhou Province, China, Summer Institute of Linguistics and the University of Texas at Arlington.
  • (zh) Ni Dabai, 1990, 侗台语概论 - Dòngtáiyǔ gàilùn - An Introduction to Kam-Tai Languages, Pékin, Zhōngyāng mínzú xuéyuàn chūbǎnshè (ISBN 7-81001-199-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]