Saek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saek
Pays Laos, Thaïlande, Chine
Nombre de locuteurs 20 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 skb
IETF skb

Le saek ou sek, taï sek, est une langue taï-kadaï, parlée au Laos, en Thaïlande et en Chine. La langue est menacée.

Classification[modifier | modifier le code]

Le saek appartient au sous-groupe des langues taï du Nord, rattaché aux langues taï au sein de la famille taï-kadaï[2].

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Les Saek forment trois populations séparées géographiquement. En Thaïlande, la langue est en voie de disparition. Tout comme au Laos, elle est remplacée par la langue lao. Quelques Saek vivent en Chine, où ils sont recensés dans la minorité Zhuang[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chiffre de la population ethnique. Bradley 2007, p. 371.
  2. a et b Bradley 2007, p. 371.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) David Bradley, 2007, East and Southeast Asia dans christopher Moseley (éditeur) Encyclopedia of the world’s endangered languages, pp. 349-424, Milton Park, Routledge.

Liens externes[modifier | modifier le code]