John Cazale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Cazale
Naissance
Boston, Massachusetts, États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis américaine
Décès (à 42 ans)
New York, NY, États-Unis
Profession acteur
Films notables Le Parrain
Le Parrain 2
Un après-midi de chien
Voyage au bout de l'enfer

John Cazale est un acteur américain, né le 12 août 1935 à Boston, et mort d'un cancer des os le 12 mars 1978 à New York. Il est notamment connu pour ses rôles dans cinq films proposés pour les Oscars. Il était le compagnon de la comédienne Meryl Streep.

Biographie[modifier | modifier le code]

John Cazale est d'origine sicilienne. Ami d'enfance d'Al Pacino, il n'eut néanmoins du succès que beaucoup plus tard. Acteur très reconnu pour son jeu, subtil et fin, Cazale fut formé à l'Oberlin College et au cours d'art dramatique de Boston. Il commence sa carrière au théâtre en remportant plusieurs Obie Award. Au cinéma il joue notamment dans Un après midi de chien, où il interprète le complice de Pacino lors d'un braquage, et Voyage au bout de l'enfer où il est un ouvrier dont trois amis partent pour la guerre du Viêt Nam. Mais il reste surtout connu pour avoir incarné Fredo Corleone, petit rôle dans Le Parrain mais qui prend beaucoup plus d'importance dans Le Parrain 2.

Cazale était fiancé à Meryl Streep, rencontrée alors qu'ils jouaient dans la pièce Mesure pour mesure de Shakespeare (1976). Elle accepta un rôle secondaire dans Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino pour être à ses côtés, à cause de sa maladie : Cazale lutte en effet à l'époque contre le cancer. Lorsque commence le tournage du film, Cazale est déjà très atteint par le mal. Cimino, qui ne l'ignore pas, tourna en premier les scènes dans lesquelles le comédien apparaît. Quand les producteurs apprirent qu'il était malade, ils voulurent le remplacer. C'était sans compter sur Meryl Streep qui menaça de quitter le tournage si son compagnon était évincé. Cazale ne fut pas renvoyé, finit le film et mourut avant la fin du tournage tout en ayant pu mettre en boîte l'ensemble des scènes où il devait apparaître.

Durant sa courte carrière cinématographique, tous les films dans lesquels il tourna furent nommés à l'Oscar du meilleur film.

Francis Ford Coppola lui rend hommage dans Le Parrain 3 en incluant des images d'archives du personnage qu'il interprétait dans les deux précédents films de la série.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Images d'archives[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Doublage français[modifier | modifier le code]

et aussi :

Liens externes[modifier | modifier le code]