Jodie Meeks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jodie Meeks Portail du basket-ball
Jodie Meeks Lakers 2013.jpg
Jodie Meeks en février 2013
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (29 ans)
Nashville, Tennessee
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 94 kg (207 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Magic d'Orlando
Numéro -
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2006-2009 Wildcats du Kentucky
Draft de la NBA
Année 2009
Position 41e
Franchise Bucks de Milwaukee
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2009-2010
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
Bucks de Milwaukee
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Lakers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Pistons de Détroit
Pistons de Détroit
04,1
05,9
10,5
08,4
07,9
15,7
11,1
07,3

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Jodie Meeks, né le à Nashville (Tennessee), aux États-Unis, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue pendant trois saisons avec les Wildcats de l'Université du Kentucky. Après une première saison où sa moyenne de points est de 8,7 et une deuxième où il ne joue que onze matchs, il profite du départ de Joe Crawford, qui vient de terminer son année seniore, pour prendre de l'importance au sein de son équipe, sa moyenne de points progressant de 8 points à 23[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Bucks de Milwaukee (2009-Fév.2010)[modifier | modifier le code]

Il décide de se présenter à la Draft 2009 de la NBA. Il est retenu en quarante-et-unième position par les Bucks de Milwaukee. Ses statistiques, 4,1 points, 1,8 rebond et 0,5 passe en un peu moins de douze minutes ne satisfont pas les Bucks qui décide de l'échanger en février.

76ers de Philadelphie (Fév.2010-2012)[modifier | modifier le code]

Il rejoint la franchise des 76ers de Philadelphie[2]. où il termine la saison avec une moyenne de 5,9 points, soit une moyenne sur la saison de 4,7.

Lors de la saison suivante, son temps de jeu augmente de plus de dix minutes et cela se ressent dans ses statistiques (sa moyenne de points étant désormais de 10,5 points). Il devient un joueur important de l'équipe, débutant 64 des 74 rencontres de saison régulière qu'il dispute.

Lakers de Los Angeles (2012-2014)[modifier | modifier le code]

En août 2012, il signe en tant qu'agent libre, ou free agent, avec les Lakers de Los Angeles.

Le 9 mars 2014, il bat son record de points en carrière lors de la victoire de son équipe face au Thunder d'Oklahoma City : 42 points avec un 6 sur 11 à trois points[3].

Pistons de Détroit (2014-2016)[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2014, il s'engage avec les Pistons de Détroit pour un contrat de 19 millions pour 3 années[4]. Durant la présaison, il souffre d'une blessure de fatigue dans le bas du dos et doit manquer deux mois de compétition[5]. Le 28 novembre 2014, il reprend les entraînements[6]. Le 12 décembre 2014, il fait ses débuts avec les Pistons et sur les parquets pour la saison 2014-2015 lors d'un déplacement chez les Suns de Phoenix, où les Pistons s'imposent 105 à 103 et Meeks marque 12 points en 22 minutes de jeu[7].

Le 28 octobre 2015, lors du second match de la saison 2015-2016 des Pistons de Détroit, il se fait une fracture de Jones au pied[8], son absence est estimée entre trois et quatre mois[9]. En février 2016, il rechute et doit prolonger son absence des parquets[10]. Le 13 avril 2016, pour le dernier match de la saison, il fait son retour sur les parquets contre les Cavaliers de Cleveland et terminent la rencontre avec 20 points, 3 rebonds et 3 passes décisives en 27 minutes.

Magic d'Orlando (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 29 juin 2016, il est transféré au Magic d'Orlando contre un second tour de draft 2019[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2006-2007 Kentucky 34 1 22,1 41,9 36,4 89,7 2,82 1,50 0,91 0,06 8,68
2007-2008 Kentucky 11 5 23,0 30,7 32,0 79,4 2,64 1,45 0,55 0,09 8,82
2008-2009 Kentucky 36 36 34,4 46,3 40,6 90,2 3,39 1,75 1,33 0,14 23,72
Total 81 42 27,7 43,6 38,6 89,0 3,05 1,60 1,05 0,10 15,38

Professionnels[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2009-2010 Milwaukee 41 0 11,9 36,2 28,0 85,7 1,76 0,54 0,32 0,10 4,12
2009-2010 Philadelphie 19 0 12,2 44,0 38,0 72,2 1,42 0,89 0,26 0,05 5,89
2010-2011 Philadelphie 74 64 27,9 42,5 39,7 89,4 2,31 1,05 0,85 0,05 10,46
2011-2012 Philadelphie 66 50 24,9 40,9 36,5 90,6 2,44 0,82 0,61 0,05 8,42
2012-2013 LA Lakers 78 10 21,3 38,7 35,7 89,6 2,19 0,88 0,74 0,00 7,92
2013-2014 LA Lakers 77 70 33,2 46,3 40,1 85,7 2,52 1,79 1,44 0,05 15,70
2014-2015 Détroit 60 0 24,4 41,6 34,9 90,6 1,73 1,32 0,98 0,10 11,05
2015-2016 Détroit 3 0 14,5 35,0 44,4 100,0 1,67 1,00 0,00 0,00 7,33
Total 418 194 24,3 42,2 37,3 88,2 2,17 1,10 0,83 0,06 9,86

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2011 Philadelphie 5 5 24,9 41,9 44,4 83,3 2,00 0,80 0,60 0,00 7,80
2012 Philadelphie 13 1 7,9 34,6 23,1 100,0 0,31 0,31 0,23 0,08 2,69
2013 LA Lakers 1 0 19,5 25,0 0,0 100,0 2,00 0,00 1,00 0,00 4,00
2016 Détroit 1 0 1,7 100,0 0,0 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 2,00
Total 20 6 12,4 38,7 33,3 95,5 0,80 0,40 0,35 0,05 4,00

Records sur une rencontre NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Jodie Meeks, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[12] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 42 Thunder d'Oklahoma City 13 Celtics de Boston
Paniers marqués 12 Rockets de Houston 4 @ Heat de Miami
Celtics de Boston

16 mai 2012
Paniers tentés 21 Rockets de Houston 8 avril 2014 9 Celtics de Boston 16 mai 2012
Paniers à 3 points réussis 9 @ Magic d'Orlando 2 3 fois
Paniers à 3 points tentés 12 Bobcats de Charlotte 6 Heat de Miami
@ Heat de Miami

27 avril 2011
Lancers francs réussis 14 Thunder d'Oklahoma City 9 mars 2014 4 Celtics de Boston 16 mai 2012
Lancers francs tentés 14 Thunder d'Oklahoma City 9 mars 2014 4 Celtics de Boston 16 mai 2012
18 mai 2012
Rebonds offensifs 3 4 fois 2 Celtics de Boston 16 mai 2012
Rebonds défensifs 7 6 fois 3 Celtics de Boston 18 mai 2012
Rebonds totaux 8 3 fois 3 3 fois
Passes décisives 7 @ Bulls de Chicago 2 Heat de Miami 21 avril 2011
Interceptions 6 Magic d'Orlando
Sixers de Philadelphie

3 Celtics de Boston 18 mai 2012
Contres 1 27 fois 1 Bulls de Chicago
Balles perdues 5 @ Thunder d'Oklahoma City
@ Clippers de Los Angeles

2 Celtics de Boston
@ Spurs de San Antonio

Minutes jouées 44 @ Bulls de Chicago 20 janvier 2014 28 Heat de Miami 21 avril 2011

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jodie Meeks », sur sports-reference.com
  2. (en)« AP: Bucks to acquire Ivey, Brezec in deal with Sixers »,‎ (consulté le 30 mars 2012)
  3. « Sunday, March 9, 2014 - Staples Center, Los Angeles, CA », sur nba.com
  4. Dimitri Kucharczyk, « Jodie Meeks rejoint les Pistons pour 19 millions de dollars sur trois ans », sur basketusa.com,‎
  5. Dimitri Kucharczyk, « Detroit Pistons : blessé au dos, Jodie Meeks sera absent deux mois », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2016)
  6. Emmanuel Laurin, « Pistons : Jodie Meeks a recouru », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2016)
  7. Arnaud Gelb, « Pistons : Jodie Meeks, le chaînon manquant ? », sur basketusa.com,‎
  8. Dimitri Kucharczyk, « Fracture du pied pour le pauvre Jodie Meeks », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2016)
  9. Dimitri Kucharczyk, « Jodie Meeks absent 3 à 4 mois ! », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2016)
  10. Arnaud Gelb, « Rechute pour Jodie Meeks », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2016)
  11. Fabrice Auclert, « Detroit : Jodie Meeks transféré au Magic », sur basketusa.com,‎ (consulté le 14 juillet 2016)
  12. (en) « Jodie Meeks : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 13 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :