Sergio Scariolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sergio Scariolo Portail du basket-ball
Sergio Scariolo by Augustas Didzgalvis.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Sergio Scariolo
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 1er avril 1961
Brescia
Situation en club
Club actuel Laboral Kutxa
Carrière professionnelle *
Carrière d’entraîneur
1989-1991
1991-1993
1993-1996
1997-1999
1999-2002
2003-2008
2008-2010
2011-2013
depuis 2013

2009-2012
Scavolini Pesaro
Desio
Fortitudo Bologne
Tau Vitoria
Real Madrid
Unicaja Málaga
Khimki
Olimpia Milan
Laboral Kutxa

Drapeau : Espagne Espagne

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Sergio Scariolo, né le 1er avril 1961 à Brescia, est un entraîneur de basket-ball italien. Il dirige de nombreux clubs européens, remportant ainsi les championnat d'Italie, avec Scavolini Pesaro et le championnat d'Espagne, avec le Real Madrid puis avec le Unicaja Malaga. Désigné sélectionneur de l'équipe d'Espagne en 2009, il remporte deux titres européens, en 2009 et 2011 et la médaille d'argent lors des Jeux olympiques de 2012 à Londres. Il renonce à ce poste après cette dernière compétition.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entraîneur professionnel depuis 1980, il a d'abord débuté entraîné des équipes de jeunes, à Brescia puis Pesao, pour ensuite occuper un poste d'assistant, à Brescia, puis Pesaro. En 1985 il conquiert le trophée de la coupe du monde militaire. Il prend ensuite le poste d'entraîneur en chef du Scavolini Pesaro avec lequel il remporte le championnat d'Italie 1990 et dispute la finale de la Coupe korac la même année. Il rejoint ensuite le club de Lega 2 de Desio avant de retrouver la LegA en 1993 pour rejoindre la Fortitudo Bologne. Avec ce dernier club, il obtient le titre d'entraîneur de l'année en 1994.

Il rejoint en 1997 la Liga ACB en signant avec le club de Tau Vitoria. Avec celui-ci, il remporte la Coupe du Roi en 1999. Passé au Real Madrid, il remporte la Liga ACB l'année suivante. Il occupe le poste de « General Manager » au Real de 2000 à 2002. De 2003 à 2008, il évolue au sein d'un autre club de la Ligua ACB, Unicaja Málaga. Pour sa première saison avec celui-ci, il fait passer le club de la 17e place à la quatrième, ce qui lui octroîe une place pour l'Euroligue de la saison suivante. il remporte également la coupe du Roi 2005 puis le championnat d'Espagne la saison suivante.

Remplacé sur le banc de Malaga par Aíto García Reneses, il signe avec le club russe de BC Khimki Moscou. En 2009, la Fédération espagnole le nomme sélectionneur de l'Espagne, succédant ainsi à son successeur sur le banc de Malaga. Il occupe ce poste en parallèle de son poste d'entraîneur de club. Avec la sélection espagnole, il remporte le championnat d'Europe 2009, premier titre obtenu par celle-ci, puis conserve ce même titre deux ans plus tard lors de l'édition de 2011 disputée en Lituanie.

En 2011, il rejoint l'Olimpia Milan comme entraîneur.

En juin 2013, il devient l'entraîneur du Laboral Kutxa (équipe qu'il a déjà entraîné lorsqu'elle se nommait Tau Vitoria)[1].

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le palmarès de Sergio Scariolo avec des équipes nationales est :

Il remporte également une médaille d'or lors du mondial militaire en 1985[réf. nécessaire] avec la sélection italienne.

Le palmarès de Sergio Scariolo avec des club est :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « LABORAL KUTXA turns to Coach Scariolo », Euroligue,‎ 12 juin 2013