Chris Boucher (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chris Boucher
Image illustrative de l’article Chris Boucher (basket-ball)
Chris Boucher en 2021.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Drapeau de Sainte-Lucie Sainte-Lucie
Naissance (29 ans)
Castries, Sainte-Lucie
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Club actuel Raptors de Toronto
Numéro 25
Poste Ailier fort / Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2013-2014
2014-2015
2015-2017
New Mexico Junior College
Northwest College
Ducks de l'Oregon
Draft de la NBA
Année 2017
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2017-2018
2017-2018
2018-2019
2018-2019
2019-2020
2020-2021
2021-2022
Warriors de Golden State
Warriors de Santa Cruz
Raptors de Toronto
Raptors 905
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
00,0
11,8
03,3
27,2
06,6
13,6
09,4
Sélection en équipe nationale **
2020- Canada

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Chris Boucher, né le à Castries (Sainte-Lucie), est un joueur professionnel canado-lucien de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Boucher, un intérieur de 2,08m, pesant 91kg, est né à Castries, à Sainte-Lucie. Il a déménagé à Montréal avec sa mère, Mary MacVane, à l'âge de cinq ans, pour voir son père canadien Jean-Guy Boucher[1],[2]. Cependant, ses parents se séparèrent quand il est jeune et Boucher a une mauvaise relation avec son père, qui le juge sans valeur. Il grandit en jouant au soccer et au hockey sur glace, mais vit dans la pauvreté dans le quartier de Montréal-Nord. Il quitte l'école secondaire à l'âge de 16 ans et travaille comme cuisinier et plongeur dans un restaurant Saint-Hubert. En , il se voit offrir une place dans une équipe de basketball pour un tournoi et marque 44 points lors de la finale. Igor Rwigema et Ibrahim Appiah, les entraîneurs de l’Académie Alma, lui propose une place au sein de leur académie. Dans un match contre la Blair Academy du New Jersey, Boucher attire l'intérêt des entraîneurs de division 1 alors qu'il marque 29 points et obtient 12 rebonds.[réf. nécessaire]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il joue une saison au New Mexico Junior College, avec une moyenne de 11,8 points et 6,7 rebonds par match[3]. Ensuite, il se rend au Northwest College à Powell, dans le Wyoming, où il est nommé joueur de l'année NJCAA, menant l'équipe à une fiche de 31-5. Il obtient une moyenne de 22,5 points par match sur 62,7% des tirs intérieurs et 44,4% sur trois points, 11,8 rebonds et la troisième moyenne de blocs par match des collèges juniors (4,7). Après une visite du campus, Boucher est transféré en Oregon, qu'il choisi parmi TCU, le Minnesota et le Texas Tech.

Au début de sa première année à l'Université de l'Oregon, il inquiéte l'entraîneur des Ducks, Dana Altman, en raison de son physique maigre, mais il compense avec son énergie. Lors de son deuxième match dans l'uniforme des Ducks le , Boucher est en compétition contre le Rico Gathers de Baylor, et marque 15 points et recueille huit rebonds. Il établit un record de blocs en une saison pour l'Oregon avec 110. Boucher enregistre 14 points, 10 rebonds et deux vols dans la défaite de 80-68 des Ducks contre Oklahoma dans le tournoi Elite 8 du tournoi de la NCAA[3]. Après la saison 2015-16, il se voit accorder une dispense de contrainte pour pouvoir jouer une saison supplémentaire et terminer ses études en sociologie. Il a en moyenne 12,0 points et 6,8 rebonds au cours de sa carrière de deux ans chez les Ducks. En tant que senior, il est nommé au sein de l’équipe défensive Pac-12 après avoir mené la conférence par blocs de 2,6 par match. Boucher marque 23 points et 19 rebonds, son sommet en carrière, contre Montana en . En demi-finale du tournoi Pac-12 contre la Californie le , un joueur adverse tombe sur sa jambe avec maladresse, mais il continue de jouer et termine le match avec 10 points et quatre rebonds. Le lendemain, une IRM révéle un ligament croisé antérieur déchiré et il est mis à l'écart pour le reste de la saison[4].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Warriors de Golden State (2017–2018)[modifier | modifier le code]

Avant le repêchage de la NBA en 2017, Boucher est incapable de s'entraîner avec les équipes en raison de sa blessure. Il n'est pas repêché, mais les Golden State Warriors lui signe un contrat à deux volets, la même équipe ayant acheté un choix parmi les Bulls de Chicago pour choisir son coéquipier dans l'Oregon, Jordan Bell[5]. Boucher devient l'un des premiers joueurs à adhérer à la nouvelle politique en matière de contrat à deux volet de la NBA, entrée en vigueur cette saison, bien que son contrat ne soit officiellement signé que le . Le , Boucher est appelé à la NBA G-League par les Warriors de Santa Cruz après son retour de la blessure à l'ACL et ses débuts lors de sa première semaine sous contrat. Le , Boucher joue son premier match en NBA avec les Golden State Warriors en enregistrant 1 rebond et 1 tentative à 3 points. Boucher fait partie de l’équipe du championnat après avoir balayé les Cavaliers de Cleveland à quatre reprises lors de la finale 2018 de la NBA. Le , les Golden State Warriors ont renoncé à Boucher[6].

Raptors de Toronto (depuis 2018)[modifier | modifier le code]

Le , Boucher a signé avec les Raptors de Toronto à titre de joueur autonome[7]. Le , les Raptors ont converti le contrat de Boucher en un contrat à deux volets de la NBA[8]. Obtenant lentement plus de minutes à cause de blessures liées à l’alignement des Raptors, Boucher devient un élément précieux de la rotation du banc des Raptors. Ses statistiques par 36 minutes sont remarquables, car Boucher a une moyenne de 25,2 points sur un pourcentage de .467 de 3 points[9].

Le , son contrat two-way est converti en un contrat de plusieurs années[10].

En novembre 2020, il re-signe avec les Raptors pour 13,5 millions de dollars sur deux ans[11].

Raptors 905 (2018-2019)[modifier | modifier le code]

Le 1er avril 2019 Chris Boucher est élu Most Valuable Player (MVP) de (G-League) de la saison et Défensive Player Of the Year (DPOY) de (G-League) de la saison. Il est le premier joueur de G-League à avoir remporté les deux trophées la même saison. Il est aussi le premier joueur non-américain à remporter le trophée de MVP[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2013-2014 Northwest College - - - - - - - - - - -
2014-2015 Northwest College - - - - - - - - - - -
2015-2016 Oregon 38 35 25,8 53,7 33,9 68,5 7,37 0,39 0,79 2,89 12,03
2016-2017 Oregon 31 12 23,5 52,4 35,0 56,5 6,06 0,42 0,39 2,55 11,81
Total 69 47 24,8 53,1 34,4 64,1 6,78 0,41 0,61 2,74 11,93

Professionnelles[modifier | modifier le code]

G-League[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2015-2016 Santa Cruz 12 0 19,1 39,6 31,0 71,4 7,42 0,75 0,67 0,92 9,75
2016-2017 Santa Cruz 4 1 19,6 56,1 0,0 41,7 11,25 0,50 1,00 1,00 12,75
Total 16 1 19,3 44,1 28,1 62,5 8,38 0,69 0,75 0,94 10,50

Saison régulière NBA[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2017-2018 Golden State 1 0 1,3 0,0 0,0 0,0 1,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2018-2019 Toronto 28 0 5,8 44,7 32,4 86,7 2,00 0,07 0,21 0,86 3,32
2019-2020 Toronto 62 0 13,2 47,2 32,2 78,4 4,47 0,42 0,35 0,98 6,63
2020-2021 Toronto 60 14 24,2 51,4 38,3 78,8 6,70 1,10 0,60 1,90 13,60
Total 151 14 16,1 49,5 35,8 79,0 4,90 0,60 0,40 1,30 8,80

Mise à jour le 23 octobre 2021

Playoffs NBA[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Matchs Titul. Min./m % Tir % 3pts % LF Rbds/m. Pass/m. Int/m. Ctr/m. Pts/m.
2019 Toronto 2 0 2,0 40,0 33,3 0,0 0,50 0,00 0,00 0,50 2,50
2020 Toronto 7 0 6,1 27,3 40,0 0,0 1,71 0,14 0,00 0,29 1,14
Total 9 0 5,2 31,2 37,5 0,0 1,44 0,11 0,00 0,33 1,44

Mise à jour le 12 novembre 2020

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Chris Boucher en NBA sont les suivants[13],[14] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 38 Bulls de Chicago 25 76ers de Philadelphie
Paniers marqués 14 Bulls de Chicago 8 @ 76ers de Philadelphie
Paniers tentés 24 Bulls de Chicago 13 2 fois
Paniers à 3 points réussis 6 Thunder d'Oklahoma City 2 76ers de Philadelphie
Paniers à 3 points tentés 10 @ Cavaliers de Cleveland 6 76ers de Philadelphie
Lancers francs réussis 9 3 fois 9 76ers de Philadelphie
Lancers francs tentés 13 @ Hawks d'Atlanta 10 76ers de Philadelphie
Rebonds offensifs 9 3 fois 6 @ 76ers de Philadelphie
Rebonds défensifs 15 76ers de Philadelphie 7 76ers de Philadelphie
Rebonds totaux 19 2 fois 10 76ers de Philadelphie
Passes décisives 4 Knicks de New York 1 2 fois
Interceptions 4 Warriors de Golden State 1 76ers de Philadelphie
Contres 7 @ Spurs de San Antonio 2 4 fois
Balles perdues 5 2 fois 1 3 fois
Minutes jouées 39 @ 76ers de Philadelphie 32 76ers de Philadelphie

Dernière mise à jour :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Boucher’s journey | Sports | Eugene, Oregon », sur projects.registerguard.com (consulté le )
  2. (en) « Slim's Chance: Chris Boucher overcame long odds to land at Oregon », sur SI.com (consulté le )
  3. a et b (en) Joseph D'Hippolito et Special to the Montreal Gazette Updated: March 27, « Montrealer overcame early hardship to find success on NCAA courts | Montreal Gazette », (consulté le )
  4. (en) Lori Ewing, « Despite injury, Montreal's Chris Boucher hopeful heading into NBA draft | CBC Sports », sur CBC (consulté le )
  5. (en-US) Anthony Slater | Bay Area News Group, « What is this two-way contract the Warriors used to sign Oregon’s Chris Boucher? », sur The Mercury News, (consulté le )
  6. (en) « Warriors Waive Chris Boucher », sur Golden State Warriors (consulté le )
  7. (en) « Raptors Sign Brown and Boucher », sur Toronto Raptors (consulté le )
  8. (en) « Raptors Convert Boucher to Two-Way Contract », sur Toronto Raptors (consulté le )
  9. (en) « Chris Boucher Stats », sur Basketball-Reference.com (consulté le )
  10. https://basket-infos.com/2019/02/10/les-raptors-transforment-le-contrat-de-chris-boucher/
  11. https://basket-infos.com/2020/11/23/chris-boucher-re-signe-aux-toronto-raptors/
  12. https://www.basketusa.com/news/559372/g-league-chris-boucher-mvp-et-meilleur-defenseur-de-lannee/
  13. (en) « Chris Boucher Career Bests », sur basketball.realgm.com
  14. (en) « Chris Boucher Stats », sur espn.com

Liens externes[modifier | modifier le code]