Jimmy Jean-Louis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jimmy Jean-Louis
Description de cette image, également commentée ci-après

Au Comic-Con de San Diego, en juillet 2015.

Naissance (48 ans)
Pétionville
Nationalité Drapeau d'Haïti Haïti
Profession Acteur, mannequin
Films notables Heroes, Toussaint Louverture

Jimmy Jean-Louis est un acteur et ancien mannequin et danseur haïtien, né à Pétionville le .

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

À l’âge de 12 ans, il part rejoindre à Paris sa mère qui fait des ménages depuis sept années. La famille s'installe à Choisy-le-Roi dans le Val-de-Marne où il grandit et fait ses études. À 18 ans, ses parents rentrent en Haïti, lui préfère rester en France.

Il suit des cours à l'Académie internationale de danse puis travaille comme danseur dans les émissions de Patrick Sébastien et de Michel Drucker.

Par la suite, il part vivre à Barcelone où il a rejoint le groupe de théâtre musical du cabaret « La Belle Époque ». Ils se produisaient tous les soirs dans un spectacle qui durait deux heures.

Il est à l’aise dans cinq langues : le créole haitien, le français, l’anglais, l’espagnol et l'italien.

Carrière de mannequin[modifier | modifier le code]

En Espagne, il devient aussi mannequin, mais, après trois ans d’un travail qui était devenu pour lui routinier, il quitte l’Espagne et se rend en Italie où il continue une carrière de mannequin. Il reste environ un an en Italie avant de s'embarquer pour l’Afrique du Sud où il peut même rencontrer Nelson Mandela. Après ce séjour, Jimmy Jean-Louis revient en Europe et s'installe à Londres. Il y passe trois ans, travaillant toujours dans le mannequinat. De là, il se rend ensuite à Hollywood, en 1998. Le 5 décembre 2009, il fait partie du jury pour l'élection de Miss France.

Carrière d'acteur[modifier | modifier le code]

Jimmy Jean-Louis à la cérémonie des Étoiles d'or du cinéma français en 2011.

Après avoir rencontré beaucoup de difficultés à Los Angeles, il enchaîne quelques films d'étudiants et d'indépendants. Puis il tourne un film avec Jean-Claude Van Damme, Point d’impact (2002), qui commence à lui ouvrir les portes des studios. Il travaille par la suite avec Bruce Willis et Monica Bellucci dans Les Larmes du soleil (2003), avec Harrison Ford et Josh Hartnett dans Hollywood Homicide, avec Jane Fonda et Jennifer Lopez dans Sa mère ou moi (2005) ou encore avec Gerard Butler, Patrick Stewart et Wes Bentley dans The Game of their Lives (2005).

Il tient le premier rôle dans le film Phat Girlz avec Imes Jackson.

En 2006, il a rejoint la distribution d’Heroes, en incarnant René dit l'Haïtien, tout en continuant sa carrière en parallèle : Age of Khali (2006), Le président a-t-il le sida ? (2006), Loaded (en) avec Jesse Metcalfe (2007) et Adventures of Power (2007). Il sera prochainement à l'affiche de The Ball is Round, tourné en début d'année à Bali, et dont il partage l'affiche avec l'ancien champion du monde de football Frank Lebœuf.

Il incarne Toussaint Louverture, le héros de l'indépendance haïtienne dans un téléfilm réalisé par Philippe Niang et diffusé sur France 2 en deux parties, les 14 et 15 février 2012, en première partie de soirée.

Engagement humanitaire[modifier | modifier le code]

Très sensible à la situation des Haïtiens, et en particulier des enfants, il a fondé « Hollywood Unites for Haiti » après une rencontre avec le père Frechette, qui a créé à Port-au-Prince la Mission St Luc. Créée pour développer des activités artistiques et culturelles, la fondation a élargi son champ d'action à la suite du séisme de 2010, avec notamment la construction d'une école. Il est également membre actif de Artists For Peace and Justice.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]