Apolline Traoré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Apolline Traoré
Photo portrait Apolline Traoré réalisatrice Burkinabè.
Apolline Traoré
Naissance
Ouagadougou (Burkina Faso)
Nationalité Drapeau du Burkina Faso Burkinabè
Profession Réalisatrice /Productrice
Films notables Desrances (2019)
Frontières (2017)
Moi Zaphira (2013)
Séries notables Monia et Rama
Le Testament

Apolline Traoré est une cinéaste et productrice burkinabé, née en 1976.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entrevue avec la "VOA Afrique" en 2019.

Elle est née en 1976 à Ouagadougou d'un père diplomate. La profession de son père lui fait parcourir le monde. À 17 ans, la famille s'installe aux États-Unis et elle fait des études à l'Emerson College de Boston, un établissement réputé dans les domaines de l'art et de la communication[1],[2].

Elle réalise plusieurs courts métrages dans les années 2000, notamment The Price of Ignorance (Le Prix de l’ignorance) en 2000, (sur la victime d’un viol à Boston, aux États-Unis), et Kounandi (La Personne qui porte chance) en 2003, sur une naine rejetée de tous, film sélectionné pour le festival international du film de Toronto 2004. Elle produit son premier long-métrage en 2004 : Sous la clarté de la lune[1].

Elle rentre au Burkina Faso en 2005, et travaille avec Idrissa Ouedraogo[2]. En 2008, elle réalise une série télévisée, Le Testament. Mais les longs métrages qui la font connaître sont Moi Zaphira en 2013[3], puis Frontières en 2018, un film récompensé par trois prix (prix CEDEAO du meilleur film ouest-africain sur l’intégration, prix Félix Houphouët-Boigny, prix Paul Robeson) en au Fespaco, le festival de cinéma de Ouagadougou[2],[4],[5].

En 2019 elle présente Desrances, son 4e long-métrage, au Fespaco et reçoit  le prix du meilleur décor. Outre le Fespaco, le film a reçu plusieurs prix et distinctions à l’international. En , le film a été primé trois fois au Festival International de Kerala en Inde[6],[7].

La même année (2019) , ce 4e long-métrage  est distingué par trois prix aux Sotigui Awards : Sotigui du Meilleur plus Jeune Acteur Africain 2019 avec Nemlin Jemima Naomi, le Sotigui du Meilleur Acteur du cinéma africain de la Diaspora et le Sotigui d'or 2019 qui sont revenus à l'acteur haïtien Jimmy Jean-Louis[8],[9],[10],[11].

Au Benin, le film remporte le Grand Prix Buste d’or Paulin Soumanou Vieyra en 2019 lors des Rencontres cinématographiques et numériques de Cotonou (Recico)[12].

En 2020, au Nigéria, Desrances a été nominé dans 10 catégories à la 16e édition des African Movie Academy Award AMAA 2020 ou l’acteur principal, Jimmy Jean-Louis, est de nouveau distingué meilleur acteur.  [13],[14],[15]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Le Prix de l’ignorance
  • 2003 : Kounandi

Séries télés[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Le Testament
  • 2005 : Monia et Rama

Longs métrages[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Sous la clarté de la lune.
  • 2013 : Moi Zaphira
  • 2018 : Frontières
  • 2019 : Desrances

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Apolline Traoré a reçu plusieurs distinctions pour son engagement pour la culture et la cause des femmes. Elle a reçu la Médaille pour le combat des femmes dans le cinéma au Festival de Luxor. Elle est distinguée en 2019, Chevalier de l’ordre du mérite, des arts, des lettres et de la communication et en 2020, elle est installée Ambassadrice du Musée National du Burkina Faso[16],[17].

Mars 2022, elle reçoit un trophée d'honneur pour l'ensemble de sa carrière au Luxor African Film Festival en Egypte [18],[19].

Jury de festivals[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-François Brière, Dictionnaire des cinéastes africains de long métrage, Éditions Karthala, (lire en ligne), « Les cinéastes. Traoré, Apolline », p. 121
  2. a b et c Maria Malaguardis, « Quatuor complice aux "Frontières" », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. Siegfried Forster, « «"Moi Zaphira", Bravo Apolline Traoré ! », Radio France internationale,‎ (lire en ligne)
  4. Thomas Sotinel, « « Frontières » : mélodrame et libre circulation des biens », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  5. « Apolline Traoré : « Le racket aux frontières est systématique en Afrique de l’Ouest » – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com (consulté le )
  6. « Apolline Traoré accumule les récompenses pour son film Desrances », sur VOA (consulté le )
  7. « Voir ou revoir : « Desrances » d’Apolline Traoré | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo », sur www.adiac-congo.com (consulté le )
  8. Jabb’Art !, « SOTIGUI AWARDS 2019, cap sur Paris en 2020 – Oxygene Mag » (consulté le )
  9. sotigui, « Culture : L’acteur Jimmy Jean-Louis remporte le Sotigui Awards 2019 – Académie des Sotigui » (consulté le )
  10. « Palmarès – Académie des Sotigui » (consulté le )
  11. « Sotigui Awards 2019 : L’acteur Jimmy Jean-Louis remporte le trophée d’or - leFaso.net », sur lefaso.net (consulté le )
  12. « Recico 2019 : ‘’Desrance’’ de Apolline Traoré s’offre le titre de ‘‘Buste d’or’’ », sur acotonou.com (consulté le )
  13. « Desrances d'Apolline Traoré: 10 nominations au African Movie Academy Award AMAA 2020 », sur Afriyelba, (consulté le )
  14. « 2 beaux "Oscars africains" pour les francophones (15èmes AMAA) », sur www.imagesfrancophones.org (consulté le )
  15. (en) « 10 nominations aux AMAA pour Desrances dont celle du Meilleur acteur pour Jimmy Jean-Louis », sur Le Nouvelliste (consulté le )
  16. « OuiCoprod », sur ouicoprod.org (consulté le )
  17. « La réalisatrice Apolline Traoré faite ambassadrice du Musée national du Burkina », sur Burkina24.com - L'Actualité du Burkina Faso 24h/24, (consulté le )
  18. Author: GHO Djakaridja, « Festival de Louxor : Apolline Traoré du Burkina reçoit un trophée d’honneur », sur QNA, (consulté le )
  19. « Luxor African Film Festival give tribute to the star Amr Saad from Egypt and director Appolline Traore from Burkina Faso in its next edition », sur www.luxorafricanfilmfestival.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]