Jeux de la Francophonie 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abidjan 2017
Description de l'image Jeux Francophonie Abidjan 2017.png.
Généralités
Organisateur(s) Comité national des Jeux de la Francophonie
Éditions 8e
Lieu(x) Drapeau : Côte d'Ivoire Abidjan (Côte d'Ivoire)
Date Du au
Nations 48
Participants 4 000 attendus
Site(s) 10 sites sur 3 zones
Site web officiel

Navigation

Les Jeux de la Francophonie 2017, VIIIes Jeux de la Francophonie, ont lieu du au 2017 à Abidjan, en Côte d'Ivoire[1]. Il s'agit de la troisième compétition internationale accueillie par la ville depuis 2011, après le Championnat d'Afrique de basket-ball 2013 et la Coupe du monde de taekwondo 2013.

La métropole d'Abidjan a été désignée face à l'unique candidature concurrente N'Djaména, lors de la 87e session du Conseil permanent de la francophonie, le à Paris. Ces jeux seront constitués de plusieurs compétitions sportives, de concours culturels, et de créations numériques et de développement.

Sélection des villes[modifier | modifier le code]

Au , date limite de clôture des candidatures, seules deux villes se sont portées candidates à l'organisation des Jeux de la Francophonie de 2017 : Abidjan et N'Djaména.

Le , après évaluation, expertise et audition des candidatures, le Conseil permanent de la francophonie, composé des représentants de 77 États et gouvernements, désignent Abidjan comme ville hôte des Jeux de la francophonie de 2017. Cette désignation suit les recommandations du Conseil d’orientation du Comité international des Jeux de la Francophonie et se base sur les notes attribuées aux candidatures, lesquelles placent la capitale économique ivoirienne en tête[2].

Notes des villes candidates
Ville candidate Pays Cahier des charges Infrastructures Note finale
Abidjan Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 782,8 852,1 817,5
N'Djaména Drapeau du Tchad Tchad 674,6 754,8 714,7
Note maximale 1000 1000 1000

Organisation[modifier | modifier le code]

Le Comité national des Jeux de la Francophonie (CNJF) est chargé de l'organisation de ces jeux. Son siège, inauguré le , se trouve dans un pavillon de la Cité des arts, dans la commune abidjanaise de Cocody[3].

Budget[modifier | modifier le code]

Le budget des Jeux de la Francophonie 2017 est estimé à 7,5 milliards de francs CFA (soit 11,4 millions d'euros) par le gouvernement ivoirien, sur la base du cahier des charges. Cette somme est en partie dédiée à la réhabilitation de plusieurs des infrastructures sportives et culturelles sélectionnées pour l'évènement[4].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Il y a eu deux logos pour Abidjan 2017 : l'un conçu pour le processus qui porte la candidature de la ville, et l'autre en tant que marque durant toute la phase de préparation et la période des Jeux de la Francophonie eux-mêmes. Ce dernier, dévoilé le , est la représentation stylisée d'une tête d'éléphant, l’emblème du pays avec des courbes colorées aux couleurs de la francophonie. Il est décliné en une version verticale et une version horizontale (texte placé à droite horizontalement par rapport au logo). Un concours organisé du au doit permettre de créer une mascotte officielle pour ces jeux.

Médias[modifier | modifier le code]

700 journalistes sont attendus pour couvrir l'évènement[5].

Participants[modifier | modifier le code]

Quarante-huit délégations participent à cette huitième édition des Jeux de la Francophonie. Le Kosovo et l'Ukraine participent pour la première fois à ces jeux. Le Laos marque son retour après sa dernière participation en 2009.

Au contraire, l'Andorre, l'Autriche, Chypre, l'Estonie, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, le Monténégro, la Pologne, le Rwanda, Sainte-Lucie et la Slovaquie présents aux Jeux de 2013, sont absents de la compétition.

Certaines délégations n'ont pas défilé lors de la cérémonie d'ouverture: il s'agit du Burundi, du Laos, de la Macédoine, du Mozambique, du Qatar, de l'Ukraine et du Vanuatu.

Disciplines[modifier | modifier le code]

Les disciplines sportives figurant au programme des jeux de la Francophonie 2017 sont[6] :

Conformément à l'esprit des jeux de la Francophonie, des concours sont également réalisés dans les domaines suivants : littérature, contes, chansons, photographies, arts plastiques et visuels, arts de la rue, danses de création, et en démonstration des arts numériques, trait d’union entre culture traditionnelle et innovation technologique.

Lieux et infrastructures[modifier | modifier le code]

Les infrastructures sportives et culturelles sont définies lors de la rédaction du cahier des charges courant 2012 et définitivement attribuées fin 2013. Les lieux où se déroulent les jeux sont découpés en trois zones :

Au total, les Jeux de la Francophonie 2017 mobilisent les installations de dix lieux différents.

Marcory Treichville Treichville Treichville
Stade Robert-Champroux
Compétitions sportives
(dernière rénovation en 2007)
Parc du Canal aux bois
Concours culturels
Palais des sports
Compétitions sportives
(rénové en 2013)
Palais de la culture
Concours culturels
(réhabilité en 2012)
Stade R.Champroux marcory.PNG Defaut.svg Cipalaisdessports.JPG Espace Anoumabo - Palais de la culture d'Abidjan.jpg
Le Plateau
Carte d'Abidjan
City locator 14.svg
Stade Champroux
City locator 14.svg
Canal aux bois
City locator 14.svg
Palais
des sports
City locator 14.svg
Palais de la culture
City locator 14.svg
Institut français
City locator 14.svg
Stade H-Boigny
City locator 14.svg
Bibliothèque / Musée
City locator 14.svg
Café-Théâtre
City locator 14.svg
Village des Jeux (campus H-Boigny)
Aéroport d'Abidjan
Treichville
Stade Félix-Houphouët-Boigny
Compétitions sportives
(dernière rénovation en 2009)
Café-Théâtre
Centre national des arts et de la culture
Concours culturels
StadeFHB.jpg Defaut.svg
Le Plateau Le Plateau Le Plateau Cocody
Musée des civilisations
Concours culturels
Bibliothèque nationale
Concours culturels
Institut français
Concours culturels
Campus de Cocody
Village des Jeux; Compétitions sportives
(réhabilité en 2012)
Defaut.svg Defaut.svg Defaut.svg Université Abidjan 1.JPG

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la France France 22 16 11 49
2 Drapeau du Maroc Maroc 13 14 15 42
3 Drapeau du Canada Canada 13 8 15 36
4 Drapeau du Sénégal Sénégal 10 9 8 27
5 Drapeau de la Roumanie Roumanie 8 9 14 31
6 Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire 6 8 5 19
7 Drapeau du Cameroun Cameroun 5 7 9 21
8 Drapeau : Québec Québec 5 7 6 18
9 Drapeau de la République du Congo République du Congo 5 0 0 5
10 Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso 3 4 2 9
11 Drapeau de la Suisse Suisse 3 2 9 14
12 Drapeau des Seychelles Seychelles 2 0 1 3
13 Drapeau du Kosovo Kosovo 2 0 0 2
14 Drapeau de l'Arménie Arménie 1 4 3 8
15 Drapeau du Mali Mali 1 2 5 8
16 Drapeau du Niger Niger 1 2 3 6
17 Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick 1 2 2 5
18 Drapeau du Bénin Bénin 1 1 3 5
Drapeau de Maurice Maurice 1 1 3 5
20 Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert 1 1 0 2
21 Drapeau de la Tunisie Tunisie 1 0 6 7
22 Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo 1 0 2 3
Drapeau du Liban Liban 1 0 2 3
24 Drapeau de l'Égypte Égypte 1 0 0 1
25 Fédération Wallonie-Bruxelles logo 2011.svg Communauté française de Belgique 0 2 2 4
26 Drapeau du Tchad Tchad 0 2 1 3
27 Drapeau du Gabon Gabon 0 2 0 2
28 Drapeau de la Guinée Guinée 0 2 0 2
29 Drapeau du Luxembourg Luxembourg 0 1 3 4
30 Drapeau de Madagascar Madagascar 0 1 2 3
31 Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine 0 0 2 2
32 Drapeau du Cambodge Cambodge 0 0 1 1
Drapeau de Djibouti Djibouti 0 0 1 1
Drapeau du Togo Togo 0 0 1 1
Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam 0 0 1 1
Total 103 105 128 336

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]