Musée des civilisations de Côte d'Ivoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Musée des civilisations de Côte d'Ivoire
Musee civilisations Abidjan.jpg
Informations générales
Type
Musée national
Ouverture
1942
Collections
Collections
Ethnographie, archéologie, art contemporains, documents et archives sur le patrimoine culturel, photographies.
Localisation
Pays
Commune

Créé en 1942 par l’admission coloniale, le musée des civilisations de Côte d’Ivoire, est un musée d’État, situé à Abidjan la capitale économique, plus précisément dans la commune du Plateau. Il s’étend sur une superficie de 2 hectares[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 40, tous les événements à caractères culturels des colons sont suspendus jusqu'à nouvel ordre. Afin de tirer des profits de cet édifice, le gouverneur Hubert Deschamps décide rapidement de le transformer en centre artisanal[2].

En 1942, toutes sortes d'artisans s'y installent alors. En 1944 le gouverneur Jean-Luc Tournier chargé de la gestion du centre le rebaptise « Centrifan ». Le centre sera rattaché à l’IFAN la même année[3].

Le Centrifan devient en fait un lieu de collecte et de conservation des pièces authentiques. La même année, le bâtiment principal devient une salle d’exposition. Les artisans occupent le bâtiment actuellement réservé à l’administration. En 1947, la gestion du Centrifan est confiée à l’ethnologue Bohumil Holas jusqu’à sa mort en 1979. Le Centrifan prend le nom de Centre des Sciences Humaines à partir de 1961 jusqu’en 1972 où il est appelé musée national d’Abidjan.

C’est finalement en 1994, que l’institution revêt l’appellation musée des civilisations de Côte d’Ivoire comme le suggère le professeur Georges Niangoran-Bouah.

En mai 2006, Silvie Memel-Kassi, alors directrice du musée d'art contemporain de Cocody depuis 13 années, succède à Hortense Awalé Zagbayou et occupe la fonction de directrice du musée des civilisations[4].

Les collections[modifier | modifier le code]

Le musée des civilisations dispose d’un fonds muséographique riche et varié estimé à 15 210[5] pièces authentiques issues de toutes les régions de la Côte d’Ivoire.

De types ethnographique, archéologique et iconographique, les collections du musée sont composées de diverses catégories d’objets. Il s'agit de statues, masques, instruments de musique, pièces archéologiques, attributs de pouvoir, poids à peser l’or, objets usuels, parures, photographies, entraves d’esclaves, portes sculptées, poterie, textile, etc.

Ces spécimens font du musée des civilisations l'une des institutions patrimoniales les plus importantes de la sous-région[6].

Lien interne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]