Académie d'architecture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Académie royale d'architecture.
Académie d'architecture
Situation
Type
Siège social
Pays
Organisation
Membres
220 membres titulaires statutaires
Président
Bertrand Lemoine et Martin Robain (vices-présidents)
Site web
Belgique - Le congrès des architectes français (organisé par la Société centrale des architectes français) est reçu au Palais de Justice de Bruxelles par la Société centrale d'architecture de Belgique (1897).

L'Académie d'architecture est une académie française dont le but est la promotion de la qualité de l'architecture et de l'aménagement de l'espace et de leur enseignement, la recherche de l’amélioration du milieu de vie au bénéfice de l’intérêt général, la rédaction et la publication d’avis relatifs aux questions concernant l’architecture et l’urbanisme, et la recherche et de la conservation des archives sur l'histoire française de l'architecture [1]. Son siège se trouve à Paris, à l'ancien hôtel de Chaulnes, place des Vosges. Elle conserve aussi un fonds de documents sur l'histoire de l'architecture et des architectes. Elle produit des conférences, des expositions et des documents. Elle distingue chaque année une trentaine d'architectes et de représentants des professions du bâtiment par des Prix et Récompenses.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette académie est l'héritière de la Société centrale des architectes français, fondée en 1840. La Société centrale des architectes a été à l’origine de la rédaction d’un code des devoirs professionnels et de la création ultérieure de l’Ordre des Architectes. Ayant atteint la plupart de ses objectifs, la Société centrale, qui comptait parmi ses membres les architectes français les plus éminents, s’est transformée en 1953 en Académie d’Architecture, reprenant ainsi l’appellation donnée par Colbert à une Académie royale d’architecture. Son statut juridique est celui d’une association reconnue d’utilité publique selon les termes de la loi de 1901.

Elle ne doit pas être confondue avec la section architecture de l'Académie des beaux-arts de l'Institut de France.

Frontispice de la Série des prix de la Société centrale des architectes français. Édition de 1897.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

L'Académie d'Architecture compte environ 350 membres, dont 220 membres titulaires statutaires élus parmi les architectes français de notoriété nationale et internationale et admis par cooptation. Ils doivent avoir « acquis une expérience incontestée dans divers domaines de l'architecture et de l'urbanisme par des travaux de qualité ». Elle comprend également 100 membres associés ou correspondants et 70 membres étrangers

Elle est co-présidée depuis novembre 2018 par Martin Robain, avec Bertrand Lemoine et Jean-Pierre Peneau, vice-présidents. Le Bureau renouvelé en novembre 2018 au sein du Conseil de 24 membres comprend en outre :

  • Christiane Schmückle-Mollard (secrétaire général) et Marc Daufresne (secrétaire général adjoint) ;
  • Joanna Fourquier (trésorière) ;
  • Paul Quintrand (conservateur-archiviste) ;
  • Marie-Hélène Contal (représentante des membres associés) ;
  • Rémi Butler, Marc Pajot & Jean-Marie Valentin (censeurs)

Productions[modifier | modifier le code]

  • Elle a publié la revue L'Architecture (1888-1940)
  • Elle est à l'origine du Code Guadet.
  • Elle a longtemps édité la Série centrale des prix des travaux de bâtiments, depuis 1883 jusqu'à son interdiction en 1999, en conséquence de la décision du Conseil de la concurrence et des prix [2].
  • Elle décerne chaque année les Prix et récompenses de l'Académie d'architecture, soit une trentaine de médailles y compris pour de jeunes architectes et l'ensemble des métiers du bâtiment.
  • Elle décerne chaque année depuis 1996 le Prix du Livre d'architecture.
  • Elle distingue tous les deux ans depuis 1997 le Prix de la Recherche et de la thèse de doctorat en Architecture.
  • Elle organise chaque année des conférences thématiques et des tables rondes sur des sujets particuliers, avec des membres de l’Académie d’Architecture ou des personnalités invitées.
  • Elle organise un séminaire annuel sur un sujet majeur et ou une actualité concernant l’architecture.(thème 2018 : le Logement en nombre)
  • Elle gère un important fonds d'archives provenant des dons faits par ses membres, qui ont fait l'objet d'une convention avec les Archives nationales. Le fond d’archives architecturales de l’Académie d’Architecture concernant le XXe siècle est exploité en coopération avec la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.
  • Elle possède une importante bibliothèque

Le palmarès 2015[modifier | modifier le code]

En catégorie architecture, la médaille d’or est décernée à Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vilalta de RCR Arquitectes, la médaille d'honneur à Pierre Lajus[3]

Le palmarès 2016[modifier | modifier le code]

Dans la catégorie architecture, la médaille d'or est remise à Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, architectes, la médaille d'honneur à Valentin Fabre et Jean Perrotet, architectes et le Prix spécial de l’Académie à Mayan Nemeta et Amine Ibnolmobarak, architectes[4].

Le palmarès 2017[modifier | modifier le code]

La grande médaille d’or est décernée à Bjarke Ingels, une médaille d'honneur à Clotilde et Bernard Barto[5].

Le palmarès 2018[modifier | modifier le code]

La grande médaille d’or est décernée à Marc Barani, la médaille d'honneur à Renée Gailhoustet et la médaille de l'urbanisme à Bas Smets. Trente trois médailles ont été décernées au total lors de la cérémonie tenue à la Maison de l'Architecture le 18 juin 2018.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article premier, §2 des statuts de l'Académie
  2. Décision n°99-2 08 du 2 février 1999 du Conseil de la concurrence et des prix.
  3. « Prix de l'Académie d'architecture 2015 : un palmarès « amour, gloire et beauté » », sur lemoniteur.fr (consulté le 20 février 2018)
  4. « Le logement, fil rouge des prix de l'Académie d'architecture 2016 », sur lemoniteur.fr (consulté le 20 février 2018)
  5. « Le « Big » palmarès 2017 de l’Académie d’architecture », sur lemoniteur.fr (consulté le 20 février 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Membre de l'Académie d'architecture.

Liens externes[modifier | modifier le code]