Jean-François Joanny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-François Joanny
Naissance (62 ans)
Toulon (France)
Nationalité Drapeau : France française
Domaines Physique théorique
Institutions Institut Curie, ESPCI ParisTech
Diplôme École normale supérieure (rue d'Ulm — Paris)
Renommé pour travaux sur les moteurs moléculaires
Distinctions Prix Paul Langevin de la SFP
Membre de l'Institut universitaire de France

Jean-François Joanny, né le (62 ans) à Toulon est un physicien français[1]. Il est directeur d'unité à l'Institut Curie, professeur à l'Université Pierre-et-Marie-Curie et directeur général de l'ESPCI ParisTech.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une thèse sur les problèmes de démixtion dans les polymères et sur le mouillage sous la direction de Pierre-Gilles de Gennes au Collège de France, Jean-François Joanny effectue un post-doctorat à l'Université de Californie à Los Angeles. Il est nommé chargé de recherche au CNRS à l'École normale supérieure de Lyon où il poursuit ses recherches sur le mouillage. Professeur de l'Université de Strasbourg de 1989 jusqu'en 2003, il s'intéresse à la théorie de la matière molle à l'Institut Charles Sadron. Il est nommé professeur à l'Université Pierre-et-Marie-Curie et dirige l'unité physicochimie de l'Institut Curie[2]. Il étudie notamment le transport intracellulaire ou le cytosquelette[3]. Il prédit les comportements collectifs des systèmes biologiques[4]. Il codirige l'équipe Approches physiques de problématiques biologiques avec Jacques Prost[5]. Il est nommé le 1er janvier 2014 directeur général de l'ESPCI ParisTech[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]