Jean-Claude Narcy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Claude Narcy est un journaliste français, né le à Tours. Il a présenté le journal télévisé de 20 heures et de la nuit sur TF1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Henri Narcy est le fils de Marc Louis Georges Narcy, employé de bureau dans un commerce de machines agricoles, et d'Audette Lachaud, employée dans une entreprise de tissus. Il est l'aîné de cinq frères et deux sœurs et passe son enfance dans le quartier Velpeau à Tours. Après des études au collège Saint-Gatien à Tours, il intègre l'École des apprentis mécaniciens de l'Armée de l’air à Saintes, puis celle de Rochefort d'où il part en Algérie comme engagé et où il obtient le premier prix d´art dramatique du conservatoire d´Oran.

De 1960 à 1962, Jean-Claude Narcy présente les informations du journal télévisé de 20 heures à la télévision française à Alger. Il revient en France, à la radio, sur France Inter de 1962 à 1964.

Il présente ensuite les informations du journal télévisé régional à Rennes (1964-1965), puis devient grand reporter à l'ORTF en tant que spécialiste de l'Afrique francophone (1965-1968). De 1968 à 1975, il est responsable du journal télévisé de Paris-Île-de-France puis arrive en 1975 sur TF1 (où il fait ensuite l'essentiel de sa carrière) comme suppléant de Roger Gicquel. De 1982 a 1983, on lui confie le JT de 20 heures en alternance. En 1983, la formule éphémère de la présentation en couple du JT de 20 heures lui fait partager le plateau avec Françoise Kramer, et ce en alternance avec le duo Francine Buchi et Jean-Pierre Berthet.

En , le JT est confié à Jean Offredo. Il présente alors l'émission Temps libre le vendredi après-midi avec Soizic Corne (qu'il connaissait du temps des infos IDF). Jean-Claude Narcy revient aux commandes du 20 heures à l’été 1987, commente en 1998 le défilé des géants pour la Coupe du monde de football, non sans susciter la polémique[réf. nécessaire], et il devient de nouveau la doublure des titulaires des JT jusqu'au début des années 2000.

Pour le passage à l'an 2000, il est le présentateur principal de la journée spéciale "Millénium" sur TF1, en présentant la quasi-totalité de l'édition spéciale, avec différents animateurs de la chaîne.

Il n'est plus salarié de TF1 depuis fin 2003. Néanmoins, il intervient ponctuellement à l'antenne en tant que consultant pour les grands événements télévisés avec Charles Villeneuve comme le défilé du 14 Juillet, le Millénium, les 60e, 65e et 75e anniversaires du débarquement de Normandie, les mariages princiers (Felipe de Borbón et Letizia Ortiz, Charles, prince de Galles et Camilla Parker Bowles, le mariage du prince William et de Catherine Middleton au printemps 2011, le mariage d'Albert II de Monaco et de Charlène Wittstock en [1]), la cérémonie en hommage à Michael Jackson et autres documents spéciaux (Brèves de guerre…). Sa dernière apparition sous cette forme date du 14 juillet 2021. En , Gilles Bouleau lui succède à la tête des opérations spéciales[2].

Il fait également partie de l'Association des écrivains et journalistes tourangeaux et normands.

Jean-Claude Narcy affectionne la vallée de la Rance où il séjourne régulièrement, voire la braderie annuelle de Dinard, peut-être connues grâce à son ancien collègue le Breton Roger Gicquel inhumé à Plouër-sur-Rance. Il est venu à l'inauguration de la statue du pape Jean-Paul II, à Ploërmel (Morbihan) le .

Il a trois fils nés de deux unions.

Résumé de carrière[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Présentateur de télévision[modifier | modifier le code]

  • 1975-1977  : Journal de 20 heures (TF1)
  • 1977-1982 : ***********
  • 1982-1983  : Journal de 20 heures (TF1)
  • 1983-1986 : Temps libre (TF1)
  • depuis 1984 : défilé du (TF1)
  • 1987-3 janvier 2002 : Journal de 20 heures (TF1)
  • 1987-1988 : Bonjour la France, bonjour l'Europe (TF1)
  • 1987-1991 : Journal de la nuit (TF1)
  • 1990-1994 : Journal de 13 heures (TF1)
  • -  : co-présentation Millénium (TF1) pour le passage à l'an 2000.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Jean-Claude Narcy est commandeur de la Légion d'honneur (2009)[3], grand officier de l'ordre national du Mérite (2021)[4], commandeur des Arts et Lettres (2016)[5], et officier du Mérite agricole.Il est fait colonel de la réserve citoyenne de l'armée de l'air française par Stéphane Abrial Chef d'état-major de l'Armée de l'air le [6]. Il est nommé légionnaire d'honneur au grade de première classe depuis le [7]. Ses galons lui ont été remis par le général Bouquin, commandant la Légion étrangère dans les salons du Gouverneur militaire de Paris, à l'hôtel des Invalides.

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :