1912 en football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1909 1910 1911  1912  1913 1914 1915
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Années du thème Sport
1911 ◄◄ 1912 en sport ►► 1913
Athlétisme - Baseball - Basket-ball - Catch - Combiné nordique - Cyclisme - Football - Football américain - Gymnastique - Hockey sur glace - Natation - Rugby à XIII - Rugby à XV - Ski - Sport automobile - Sports équestres - Tennis -
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie du football

1911 en football - 1912 en football - 1913 en football


Les faits marquants de l'année 1912 en football

Janvier[modifier | modifier le code]

Février[modifier | modifier le code]

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

Mai[modifier | modifier le code]

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

  • 2 juillet : Fotboltafélag Reykjavikur est le premier champion d'Islande au terme d'une compétition débutée le 28 juin et impliquant trois clubs.
  • 4 juillet : à Stockholm, en finale des Jeux Olympiques, la Grande-Bretagne s'impose sur le Danemark 4-2. Les Pays-Bas terminent troisièmes du tournoi.
  • Reforma AC champion du Mexique
  • 12 juillet : en Russie, la Hongrie s'impose sur la Russie 9-0.
  • 14 juillet : en Russie, la Hongrie s'impose sur la Russie 12-0.
  • 21 juillet : à Winnipeg, Fort William CPR remporte le People's Shield en s'imposant en finale face à Lethbridge Miners, 3-0.
  • RV Union Rīga champion de Rīga (Lettonie).
  • KSO Moscou est champion de Moscou (Russie).

Août[modifier | modifier le code]

Septembre[modifier | modifier le code]

  • 23 septembre : à Moscou, les sélections de Saint-Pétersbourg et de Moscou font match nul 2-2 devant 3000 spectateurs. Six joueurs anglais dans l'équipe de Moscou ; deux Anglais et un Allemand dans celle de Saint-Pétersbourg.
  • 30 septembre : match inter-ligues à Manchester opposant une sélection du championnat d'Angleterre de la Southern League à une sélection du championnat d'Angleterre de la League. Les "Nordistes" s'imposent 2-1 devant 10000 spectateurs.

Octobre[modifier | modifier le code]

  • 6 octobre : à Copenhague, le Danemark s'impose sur l'Allemagne 3-1.
  • 6 octobre : à Avellaneda, l'Argentine et l'Uruguay font match nul 3-3.
  • 7 octobre : à Moscou, la sélection de Saint-Pétersbourg s'impose sur celle de Moscou 4-1 devant 6000 spectateurs. Huit joueurs anglais dans l'équipe de Moscou ; deux Anglais et un Allemand dans celle de Saint-Pétersbourg.
  • 12 octobre : Rovers Athletic Club La Habana est sacré premier champion de Cuba.
  • 13 octobre : Quilmes est champion d'Argentine de la nouvelle ligue, AAF.
  • 13 octobre : IF Fram Larvik remporte la Coupe de Norvège en s'imposant en finale face à Mercantile Ski og FK Kristiana, 2-1.
  • 14 octobre : match inter-ligues à Manchester opposant une sélection du championnat d'Angleterre de la Southern League à une sélection du championnat d'Écosse. Les Anglais s'imposent 1-0 devant 15000 spectateurs.
  • 23 octobre : match inter-ligues à Belfast opposant une sélection du championnat d'Angleterre de la League à une sélection du championnat d'Irlande. Les deux formations font match nul 0-0 devant 11500 spectateurs.
  • 27 octobre : Americano-SP champion de l'État de Sao Paulo (Brésil).

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

  • 1er décembre : à Montevideo, l'Argentine bat l'Uruguay 3-1.
  • 22 décembre : à Gênes, l'Autriche s'impose sur l'Italie 3-1.
  • 22 décembre : Porteno et Independiente se rencontrent en match de barrage afin de désigner le champion d'Argentine 1912. La partie est arrêtée à la 87e minute sur un score nul de 1-1 à la suite de l'abandon de plusieurs joueurs d'Independiente protestant contre l'annulation d'un but… Le reste du match est programmé le lendemain.
  • 23 décembre : suite du match de barrage opposant Porteno et Independiente afin de désigner le champion d'Argentine 1912. Independiente ne se présente pas ; Porteno est sacré champion.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]