Fidel Uriarte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fidel Uriarte
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Fidel Uriarte Macho
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (69 ans)
Lieu Sestao (Espagne Drapeau : Espagne)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Espagne Athletic Bilbao
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1962-1974 Drapeau : Espagne Athletic Bilbao 297 (90)
1974-1977 Drapeau : Espagne CD Málaga 15 (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1967-1972 Drapeau : Espagne Espagne 9 (1)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1995 Drapeau : Espagne Villarreal
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Fidel Uriarte Macho (né le 1er mars 1945 à Sestao en Biscaye au Pays basque) est un ancien joueur et entraîneur de football espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de club[modifier | modifier le code]

Uriarte passe la plupart de sa carrière dans le club basque de l'Athletic Bilbao, son équipe formatrice. Il est dans la cantera du club de sa région jusqu'en 1962 où il fait ses débuts en équipe première. Il joue son premier match avec Bilbao le 23 septembre 1962 contre le CD Málaga, un match que Bilbao gagne 2–0.

Uriarte remporte deux fois la Copa del Rey avec Bilbao, et est notamment sacré Pichichi (trophée récompensant le meilleur buteur du championnat d'Espagne) de la Liga durant la saison 1967–68, après avoir inscrit 22 buts.

Il joue en tout 297 matchs en championnat avec le club, et inscrit 90 buts. Il est le 10e meilleur buteur de l'histoire de Bilbao avec 121 réalisations toutes compétitions confondues[1]. En 1974, il signe pour le CD Malaga où il passe deux saisons avant de prendre sa retraite.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Uriarte joue en tout neuf matchs entre 1967 et 1972 avec l'équipe d'Espagne. Il inscrit un but, contre l'Italie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne Athletic Bilbao

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Urzaiz supera a Uriarte y se coloca como noveno goleador rojiblanco », Marca,‎ 11 décembre 2006 (consulté le 28 septembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]