Iannis Roder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Iannis Roder
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Professeur agrégé
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Professeur d'enseignement secondaire, formateur, historienVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Iannis Roder, né en 1971, est professeur agrégé d'histoire. Il enseigne depuis 1999 dans un collège ZEP de Seine-Saint-Denis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialiste de l'histoire de la Shoah, il est Directeur de l'Observatoire de l’éducation à la Fondation Jean Jaurès[1] et responsable des formations au Mémorial de la Shoah.

Il est aussi consultant pédagogique et formateur pour le Mémorial de la Shoah.

Il a écrit de nombreux ouvrages sur l'enseignement de la Shoah.

Il est membre du Conseil des Sages de la laïcité[2].

Il collabore régulièrement avec le supplément Éducation du Monde[3].

Il a écrit des ouvrages sur l’enseignement dans les espaces de relégation sociale et sur l’enseignement de l’histoire de la Shoah.

Il est également président de l’Observatoire du conspirationnisme, association éditrice de Conspiracy Watch[4].

Il est nommé membre de la commission Bronner le 29 septembre 2021[5].

L'une des grandes passions de Iannis Roder est le rugby. « Dans le rugby, il y a une place pour tout le monde », déclare-t-il. Il a joué trois-quarts centre au CASG (le futur Stade Français), puis au Saint-Denis Union Sports, enfin à Sarcelles, en fédérale.[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://jean-jaures.org/auteurs/iannis-roder
  2. « Le conseil des sages de la laïcité », sur Ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse (consulté le ).
  3. Iannis Roder, « Enseignement à distance : « Allez, on se connecte tous à 8 h 55 », ou presque… », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Archives des iannis roder », sur Conspiracy Watch | L'Observatoire du conspirationnisme (consulté le )
  5. « « Les Lumières à l'ère numérique » : lancement de la commission Bronner. », sur elysee.fr, (consulté le )
  6. « Iannis Roder, prof de mémoire », sur lejsd.com, (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Territoires perdus de la République (coll), Mille et une Nuits,
  • Tableau noir. La défaite de l’école, éditions Denoël,
  • De la parole antisémite à la destruction des Juifs en Europe, Mémorial de la Shoah, — avec Joël Kotek
  • Enseigner la Shoah au collège et au lycée, cahier pédagogique, Paris, CDJC, — avec Joël Kotek
  • Allons z'enfants... la République vous appelle, éditions Odile Jacob,
  • Sortir de l'ère victimaire, Pour une nouvelle approche de la Shoah et des crimes de masse, éditions Odile Jacob,
  • LA JEUNESSE FRANCAISE, L'ECOLE ET LA REPUBLIQUE, Éditions de l’observatoire, 2022

Voir aussi[modifier | modifier le code]