Honda CR-Z

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Honda CR-Z
Honda CR-Z

Marque Drapeau : Japon Honda
Années de production Depuis 2010, arrêt en 2014 pour l'Europe
Classe Coupé hybride
Usine(s) d’assemblage Suzuka (Japon)
Moteur et transmission
Énergie Essence + Électrique
Moteur(s) 4 cylindres,
essence + électrique
Cylindrée 1 497 cm3
Puissance maximale 124 puis 137 ch
Couple maximal 174 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses CVT ou
manuelle 6 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 1 147 à 1 198 kg
Vitesse maximale 200[1] km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 9,9 puis 8.9 s
Consommation mixte 5 L/100 km
Émission de CO2 117 g/km
Dimensions
Longueur 4 080 mm
Largeur 1 740 mm
Hauteur 1 395 mm
Empattement 2 430 mm
Volume du coffre 233 à 401 dm3
Chronologie des modèles

La Honda CR-Z (Compact Renaissance Zero) est une hybride essence/électrique développée et produite par Honda.

Il s'agit de l'héritière de la CR-X produite durant les années 1980 et 1990.

La CR-Z a été annoncée par Honda le 9 octobre 2007[2] et présentée comme concept-car le 23 octobre 2007 au Tokyo Auto Show.

Le début de production a eu lieu fin 2009/début 2010 et a commencé en Europe.

La commercialisation a débuté en juin 2010 en France.

La CR-Z a été élue voiture de l'année 2010 au Japon.

En raison du succès mitigé du coupé, Honda arrête sa production pour l'Europe en 2014[3] et le retire de son site officiel en mars 2015.

Phase I (06/2010 - 12/2012)[modifier | modifier le code]

En juin 2010 commence la commercialisation du Honda CR-Z. Il est propulsé par la combinaison d'un moteur essence de 114 ch assisté d'un moteur électrique de 14 ch pour une puissance combinée de 124 ch. Concernant la boîte de vitesses, notons que seule la boîte manuelle est disponible en France, la boîte automatique CVT étant principalement réservée au continent nord-américain et au Japon.

Le CR-Z est disponible en quatre finitions : S, Sport, GT et Luxury (la seule à proposer de série le toit panoramique). Des packs sont aussi disponibles pour enrichir et différencier les modèles ; citons les packs Electra, Métal ou encore Navi (avec le GPS)[4].

Phase II (01/2013 - )[modifier | modifier le code]

À partir de janvier 2013, Honda commercialise une deuxième phase de son CRZ dans l'espoir de dynamiser les ventes. Ce restylage influe sur le caractère mécanique mais aussi sur le look du véhicule.

En matière mécanique, le CRZ voit son ensemble moteur évoluer de 124 à 137 ch grâce notamment au remplacement des batteries NIMH par des batteries Lithium-Ion plus légères et plus puissantes. La consommation en carburant n'est pas modifiée et reste au niveau des autres voitures hybrides.

Au niveau du style, le CRZ modifie subtilement ses faces avant et arrière. À l'intérieur, les changements sont plus marqués : le tableau de bord n'est plus bicolore mais seulement noir. Notons aussi l'apparition d'un bouton S+ sur le volant permettant pendant une durée de 10 secondes d'utiliser la pleine puissance de la batterie (similaire à un "boost"). Seuls deux niveaux de finition sont proposés : la GT et la Luxury[5].

Notons enfin qu'avec le durcissement des règles de bonus-malus écologique de janvier 2013, le CRZ n'est plus éligible au bonus écologique en France.

Honda CR-Z Mugen[modifier | modifier le code]

Préparateur historique des modèles Honda, Mugen a aussi développé une version musclée du CR-Z.

Au programme, l'ajout d'un compresseur grâce auquel le moteur thermique atteint 156 ch. Combiné au moteur électrique, la puissance atteint 174 ch. Cette CRZ Mugen n'est disponible qu'au Japon et en Grande-Bretagne, et seulement en série limitée[6].

Honda CR-Z Mugen

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]