Homados

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Homade)
Aller à : navigation, rechercher


Homados (grec ancien Ὅμαδος), parfois francisé en Homade, est une divinité de la mythologie grecque. Il personnifie le tumulte des batailles et le fracas des armes, il est l'esprit de la multitude désordonnée. Il apparaît dans Le Bouclier d'Héraclès du Pseudo-Hésiode et est alors comparable à Kydoimos (Κυδοιμός), qui, comme lui, fait partie des Makhai (Μάχαι).

Homados est aussi un centaure[1], tué par Héraclès en punition d'un viol commis sur la sœur d'Eurysthée, Alcyone[2]. Cet événement est raconté à la suite du combat d'Héraclès contre les centaures (Argée, Thérée et quelques autres), lors de sa chasse du sanglier d'Érymanthe[3]. Les centaures symbolisaient la violence des désirs bestiaux conduisant à l'ivresse et au viol ; Homados ressemble en cela à Eurytion et aux autres centaures qui essaient d'enlever Hippodamie ou à Nessos qui cherche à violer Déjanire.

Sources antiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ce centaure figure dans le Dictionnaire mythologique universel d'Adolf Edward Jacobi (1846).
  2. Ὅμαδος μὲν γὰρ ἐν Ἀρκαδίᾳ τὴν Εὐρυσθέως ἀδελφὴν Ἀλκυόνην βιαζόμενος ἀνῃρέθη (« Homados l'agresseur d'Alcyone sœur d'Eurysthée fut tué en Arcadie »). Diodore ajoute que c'est tout à l'honneur d'Héraclès d'avoir voulu venger Alcyone malgré sa haine pour Eurysthée. traduction anglaise
  3. Cf. Dictionnaire des Antiquités grecques et romaines, s. v. « Centaure », p. 1011, col. 1 (en ligne).