Heroes of the Pacific

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Heroes of the Pacific
Éditeur Ubisoft
Développeur Transmission Games (en) (anciennement IR Gurus)
Concepteur Shane Collier, Justin Halliday

Date de sortie PlayStation 2 & Xbox
Drapeau : États-UnisDrapeau : Canada
Drapeau : Europe
PC
Drapeau : Europe
Franchise Heroes Flight Combat
Genre Combat aérien
Plate-forme Windows, PlayStation 2, Xbox

Évaluation PlayStation 2, Xbox, PC
ESRB : Teen (T)
PEGI : 12+
Moteur Renderware

Heroes of the Pacific est un simulateur de vol de combat se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale, dans l'Océan Pacifique, et opposant les Américains aux Japonais. Le jeu permet de revivre toutes les batailles du Pacifique menées contre les forces japonaises, de Pearl Harbor à Iwo Jima en passant par l'île de Wake, les îles Marshall, la mer de Corail, Midway, Guadalcanal, les îles Gilbert, les îles Mariannes et le Philippines. Quatre niveaux de difficulté sont proposés : Bleu, Pilote, Vétéran, As. Le jeu s'est vendu à plus de 600 000 exemplaires et son successeur Heroes Over Europe est sorti sur PlayStation 3, PC et Xbox 360 le 26 septembre 2009.

Exactitude historique[modifier | modifier le code]

Dans l'ensemble, le jeu essaie de rester le plus fidèle possible aux événements historique et à ne pas commettre d'anachronisme. Les batailles se suivent dans l'ordre chronologique et sont bien datées. Cependant lors de la mission Dos au mur de la campagne de Guadalcanal se déroulant lors de la bataille de l'île de Savo, le joueur est amené à détruire des kamikaze. Cela n'est pas fidèle à la réalité historique puisque les premiers escadrons de kamikaze n'ont été formés qu'à partir de 1944[1], c'est-à-dire deux ans après ladite bataille. De plus, pendant la bataille d'Iwo Jima, le joueur se retrouve confronté à des avions japonais dans de violents combats aériens, alors que dans la réalité historique tous les avions japonais basés à Iwo Jima furent rapatriés avant l'arrivée de la flotte américaine pour être affectés à la défense du territoire métropolitain japonais.

Missions[modifier | modifier le code]

Pearl Harbor[modifier | modifier le code]

Wake Island[modifier | modifier le code]

Marshall Islands[modifier | modifier le code]

Coral Sea[modifier | modifier le code]

Midway[modifier | modifier le code]

Guadalcanal[modifier | modifier le code]

Gilbert Islands[modifier | modifier le code]

Marianas[modifier | modifier le code]

Philippines[modifier | modifier le code]

Iwo Jima[modifier | modifier le code]

Avions présents dans le jeu[modifier | modifier le code]

Tous ces avions peuvent être pilotés dans une « Action immédiate » une fois débloqués, et il est possible de piloter les avions de l'Axe dans la campagne si elle a déjà été finie dans n'importe quel mode de difficulté.

Les Alliés[modifier | modifier le code]

Chasseurs[modifier | modifier le code]

Bombardiers en piqué[modifier | modifier le code]

Torpilleurs[modifier | modifier le code]

Bombardiers[modifier | modifier le code]

L'Axe[modifier | modifier le code]

Chasseurs[modifier | modifier le code]

Bombardiers en piqué[modifier | modifier le code]

Torpilleurs[modifier | modifier le code]

Bombardiers[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 7 sur 10
GameSpot (US) 7.2 sur 10
Jeuxvideo.com (FR) 14 sur 20
GameSpy 3.5/5 étoiles
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 76 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard L. Dunn, « First Kamikaze? », sur J-aircraft.com, (consulté le 19 octobre 2018)