Henri d'Elbeuf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Henri de Lorraine
Titre de noblesse
Duc d'Elbeuf
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
ElbeufVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Elizabeth de La Tour d'Auvergne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Charlotte de Rochechouart (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Philippe de Elboeuf (d)
Armande Charlotte de Elboeuf (d)
Charles de Elboeuf (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Blason

Henri de Lorraine, né le , mort à Elbeuf le , fut le quatrième duc d'Elbeuf de 1692 à 1748, comte de Lillebonne, comte de Rieux, baron d'Ancenis et pair de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Charles III de Lorraine, troisième duc d'Elbeuf, et de sa deuxième épouse, Élisabeth de La Tour d'Auvergne.

Il reçoit un commandement dans l'armée royale et fait ses premières armes aux sièges de Valenciennes et de Cambrai à l'âge de 16 ans (1677).

En 1677, il est nommé gouverneur et lieutenant-général en Picardie, Artois et Boulonnais.

Il est gravement blessé à la cuisse à Ypres. En 1678, il prend part au siège de Philippsburg où il fait acte de bravoure.

Il est promu maréchal de camp en 1691, puis lieutenant général des armées du roi en 1696[1].

En 1698, en tant qu'aîné des princes lorrains de la branche française des Guise, il épouse par procuration pour le compte de son lointain cousin, le duc Léopold Ier de Lorraine, Élisabeth-Charlotte d'Orléans dite Mademoiselle de Chartres, nièce de Louis XIV.

Il meurt en son hôtel, à Elbeuf, paroisse Saint-Étienne, et est inhumé dans la collégiale Saint-Louis de La Saussaye, sépulture des seigneurs d'Elbeuf.

Famille[modifier | modifier le code]

Il épouse à Saint Germain en Laye le Charlotte de Rochechouart (1660-1729), fille de Louis Victor de Rochechouart, duc de Mortemart, duc de Vivonne, maréchal de France, pair de France, et d'Antoinette Louise de Mesmes. Elle est également nièce de la marquise de Montespan, favorite royale. Ils eurent :

  • Philippe de Lorraine, dit le prince d'Elbeuf, (1678-1705), tué en Italie ;
  • Armande Charlotte de Lorraine (1683-1701) ;
  • Charles de Lorraine (1685-1705).

Mort sans postérité légitime, il a pour successeur comme cinquième duc d'Elbeuf, son frère, Emmanuel Maurice de Lorraine.

Hors mariage, il eut aussi avec Françoise Gaillard de Marsilly, alias Françoise de Fougères :

  • Henri François de Lorraine de Routot, page de la grande écurie du Roi (1716) commandant de bataillon, chevalier de Saint Louis (Paris, paroisse Saint Gervais, - Pont de l'Arche ), marié à Pont de l'Arche (Eure) le avec Louise Geneviève Fortunée de La Faye (1718 - Pont de l'Arche ), fille de feu messire Pierre de La Faye, chevalier, et de dame Louise Angélique Louvel de Janville. Sans postérité ;
  • Alexandre François de Lorraine de Grosley, chevalier, seigneur du Parc (Paris, paroisse Saint Gervais, ), page de la Grande écurie du Roi avec son frère (1716)[2], capitaine au régiment de guerre, chevalier de Saint-Louis, marié 1°) à Incarville le avec Marie Marguerite du Mesnil Le Grand, morte à Caudebec les Elbeuf le , fille de messire Jean Alexandre du Mesnil Le Grand, écuyer, capitaine d'infanterie, et de Marguerite de Postis du Houlbec, 2°) à Houlbec le avec Madeleine Victoire de Postis du Houlbec (1736 - Caudebec les Elbeuf ), fille de Louis Adrien de Postis, chevalier, seigneur du Houlbec, et d'Honorée Gabrielle Victoire de Bourbel Montpinçon. Dont, du second mariage :
    • Charles Henri de Lorraine de Grosley , né à Caudebec les Elbeuf le  ;
    • Marie Madeleine Louise Adrienne de Lorraine de Grosley (Caudebec les Elbeuf - Caudebec les Elbeuf 23 germinal an IX ()), mariée à Caudebec les Elbeuf le avec Chrétien Guillaume Jacques Jean de Chesnard de Boussey, capitaine d'infanterie, (Boussey - Caudebec les Elbeuf ), fils de messire Jacques de Chesnard, seigneur de Boussey, Guainville, et de Marguerite Catherine de Chesnard. Dont postérité éteinte.
    • Alexandre Louis de Lorraine de Grosley, né à Caudebec les Elbeuf le  ;
    • Alexandre Marie Victoire de Lorraine de Grosley, née à Caudebec les Elbeuf le [3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Levantal, Ducs et pairs et duchés-pairies laïques à l'époque moderne (1519-1790), Paris, Maisonneuve et Larose, , XXVI+1218 (ISBN 2-7068-1219-2), p. 576-577
  2. Gaëtan d'Aviau de Ternay, Les Pages des écuries du Roi, des Reines et des Dauphines, Paris, Patrice du Puy, , 436 p. (ISBN 2-908003-30-9), p. 302
  3. Registres paroissiaux de Caudebec les Elbeuf