Chronologie des pièces de William Shakespeare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La chronologie exacte des pièces théâtre de William Shakespeare telles qu'elles ont été écrites et jouées pour la première fois est délicate à établir puisqu'il n'y a aucun registre officiel et que la plupart des pièces ont été créées plusieurs années avant leur publication.

Les éditions pirates sont les premières versions imprimées de nombreuses pièces, mais bien des œuvres de Shakespeare sont restées inédites jusqu'au Premier Folio en 1623. Mis à part Cardenio (en) et Peines d'amour gagnées, aucune pièce de Shakespeare mentionnée par ses contemporains directs n'a échappé à la postérité. Cependant, le rôle exact qu'a tenu Shakespeare dans l'écriture de plusieurs pièces reste en débat.

Chronologie des pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

N.B. : en premier les dates d'écriture supposées et entre parenthèses la date de la première publication. 1623 est la date de publication du Premier Folio.

1590-1596[modifier | modifier le code]

  • 1589-1593 (1623) Les Deux Gentilshommes de Vérone, une des plus anciennes pièces de Shakespeare, mentionnée par Francis Meres en 1598
  • 1590-1593 (1594 ?) La Mégère apprivoisée ((en) The Taming of the Shrew), premières représentations entre 1591 et 1594. Une pièce intitulée A Pleasant Conceited Historie, called The taming of a Shrew fut publiée en mai 1594.
  • 1590-1591 (1594) Henry VI (deuxième partie)
  • 1590-1591 (1595) Henry VI (troisième partie)
  • 1590-1592 (1623) Henry VI (première partie), pièce probablement écrite en collaboration ; on suppose qu'elle est postérieure aux deuxième et troisième parties.
  • 1591-1593 (1594) Titus Andronicus : selon la première édition, la pièce a été créée en 1593-1594, elle est mentionnée en janvier 1594.
  • 1591-1593 (1597) Richard III, premières représentations en 1592-1593
  • 1591-1593 (1623) La Comédie des erreurs : une pièce intitulée La Nuit des erreurs a été jouée le 28 décembre 1594.
  • 1593-1595 (1598) Peines d'amour perdues, premières représentations en 1594-1595
  • 1594-1595 (1597 et 1599) Roméo et Juliette, premières représentations en 1594-1595
  • 1594-1596 (1597) Richard II : jouée en 1595 (également le ).
  • 1594-1595 (1600) Le Songe d'une nuit d'été : jouée le .
  • 1594-1596 (1622) Le Roi Jean, premières représentations en 1596-1597
  • 1595-1596 (1600) Le Marchand de Venise, premières représentations en 1596-1597
  • Avant 1598 Peines d'amour gagnées : pièce mentionnée par Francis Meres en 1598 ; une pièce parut sous ce titre en 1603 ; elle n' a pas été retrouvée. On suppose que la pièce est une suite de Peines d'amour perdues ou que le titre désigne une pièce de Shakespeare connue sous un nom différent : La Mégère apprivoisée ou Beaucoup de bruit pour rien ou Tout est bien qui finit bien.

1597-1611[modifier | modifier le code]

  • 1597 (1598) Henry IV, première partie, premières représentations en 1597-1598
  • 1597-1599 (1600) Henry IV, deuxième partie, premières représentations en 1598-1599
  • 1597-1599 (1600) Henry V, premières représentations en 1598-1599
  • 1597-1599 (1600) Beaucoup de bruit pour rien, premières représentations en 1598-1599
  • 1597-1599 (1623) Jules César, premières représentations en 1599-1600
  • 1597-1599 (1623) Comme il vous plaira, premières représentations en 1599-1600
  • 1597-1601 (1602) Les Joyeuses Commères de Windsor, pièce traditionnellement datée de 1600-1601, peut-être jouée dès 1597
  • 1599-1601 (1603 et 1604) Hamlet, premières représentations en 1600-1601
  • 1600-1601 (1623) La Nuit des Rois, premières représentations en 1601 ou 1602
  • 1600-1602 (1609) Troïlus et Cressida, premières représentations peut-être en 1601-1602, ou peu avant 1609 (les sources divergent)
  • 1601-1605 (1623) Tout est bien qui finit bien, pièce difficile à dater, premières représentations entre 1604 et 1606
  • 1602-1604 (1623) Mesure pour Mesure, premières représentations en 1603-1604
  • 1602-1604 (1622) Othello ou le Maure de Venise : pièce jouée en novembre 1604.
  • 1603-1606 (1608) Le Roi Lear, premières représentations en 1605-1606, pièce jouée en décembre 1606
  • 1605-1606 (1623) Macbeth, premières représentations en 1605-1606, première référence en 1611
  • 1606-1607 (1623) Antoine et Cléopâtre, premières représentations en 1606-1607
  • 1606-1608 (1623) Coriolan, premières représentations en 1607-1608
  • 1609-1610 (1623) Cymbeline, premières représentations en 1609-1610
  • 1610-1611 (1623) Le Conte d'hiver, premières représentations en 1610-1611, première référence en 1611
  • 1610-1611 (1623) La Tempête : pièce jouée le

pièces écrites en collaboration[modifier | modifier le code]

  • 1591-1593 (1596, sans auteur) Édouard III, pièce absente du Premier Folio de 1623, probablement en partie écrite par Shakespeare, en collaboration avec un ou plusieurs autres auteurs (Thomas Kyd ?)
  • Années 1590, révisée vers 1603-1604 (manuscrit publié en 1844) : Sir Thomas More, un passage de la pièce pourrait être de Shakespeare.
  • 1605-1608 (1623) Timon d'Athènes, pièce écrite en collaboration, probablement avec Thomas Middleton.
  • 1607-1609 (1609) Péricles, prince de Tyr, pièce écrite en collaboration avec John Fletcher et écartée du Premier Folio de 1623, incluse dans la deuxième édition du Folio en 1634 ; premières représentations en 1608-1609
  • 1612-1613 (1623) Henri VIII, probablement écrit en collaboration avec John Fletcher. Son titre initial était All is true. Pièce jouée en juin 1613, peu avant l'incendie du Théâtre du Globe le .
  • 1612-1613 Cardenio (en) : pièce perdue (écrite en collaboration avec John Fletcher). Création en 1613, publié uniquement dans une adaptation de Lewis Theobald intitulée Double Falshood; considéré comme une des pièces de Shakespeare.
  • 1612-1614 (1634) Les Deux Nobles Cousins, pièce écrite en collaboration avec John Fletcher et écartée du Premier Folio de 1623, première publication dans la deuxième édition du Folio' en 1634.

Pièces publiées du vivant de Shakespeare[modifier | modifier le code]

Tableau chronologique des pièces antérieures à 1598[modifier | modifier le code]

Pièces de William Shakespeare
Composition Création Publication Genre Titre original et traduction Remarques
1590-1593 ? Premier Folio
1623
Comédie The Two Gentlemen of Verona
Les Deux Gentilshommes de Vérone
Première mention par Francis Meres en 1598[1].
Peut-être la première pièce de Shakespeare[2].
1590-1593 ? Premier Folio
1623
Comédie The Taming of the Shrew
La Mégère apprivoisée
Une pièce intitulée The Taming of a Shrewe est enregistrée le par Henslowe[3].
La paternité de Shakespeare est cependant disputée[4],[N 1].
1590-1592 Avant mars 1592 1594 Drame historique The First Part of the Contention of the Two Famous Houses of York and Lancaster
Henry VI (deuxième partie)
1590-1592 Septembre 1592 1595[5],[N 2] Drame historique The True Tragedy of
Richard Duke of York
and the Good King Henry the Sixth

Henry VI (troisième partie)
1591-1593 1593 1594[6] Tragédie Titus Andronicus The Most Lamentable Roman Tragedy of Titus Andronicus
1591-1593 3 mars 1592[7] Premier Folio
1623
Drame historique Henry VI, Part 1
Henry VI (première partie)
La pièce semble postérieure aux parties II et III d'Henry VI[7].
Pièce probablement écrite en collaboration.
1591-1593 Fin 1592, début 1593[8] Premier Folio
1623
Drame historique Richard III Première mention par Francis Meres en 1598[9].
1591-1593 28 décembre 1594[10] Premier Folio
1623
Comédie The Comedy of Errors
La Comédie des erreurs
Création sous le titre The Night of Errors[11].
Première mention par Francis Meres en 1598.
1593-1594 1597 ? 1598 Comédie Love's Labour Lost
Peines d'amour perdues
La première pièce à porter le nom
de Shakespeare sur la page de titre[12].
Avant 1598 ? 1603 ? Comédie Love's Labour Won
Peines d'amour gagnées
Pièce perdue.
Pièce référencée par Francis Meres en 1598[13].
1594-1595 1598 1600 Comédie A Midsummer Night's Dream
Le Songe d'une nuit d'été
Pièce écrite juste avant ou juste après
Roméo et Juliette[14].
1594-1595 1595[15] ? 1597[16] Tragédie Romeo and Juliet
Roméo et Juliette
1595[17] ? 1597 Drame historique Richard II
1595-1596[18] Décembre 1595[19] ? Premier Folio
1623
Drame historique The Life and the Death of King John
Le Roi Jean
La pièce est mentionnée
par Francis Meres en 1598[20]
1596-1597[21] Avant 1600[19] 1600 Comédie The Merchant of Venice
Le Marchand de Venise
La pièce est la sixième et dernière mentionnée par Francis Meres en septembre 1598[22].
Publiée en 1600 sous le titre The Comical History of the Merchant of Venice,
or Otherwise Called the Jew of Venice

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les personnages portent des noms différents et l'intrigue est simplifiée.
  2. Publication non autorisée. Titre complet : The True Tragedy of Richard Duke of York
    and the Good King Henry the Sixth,
    with the whole Contention between the two houses Lancaster and York
    .

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) Jonathan Bate (dir.) et Eric Rasmussen (dir.), William Shakespeare : Complete Works, Macmillan, (1re éd. 2007), 2846 p. (ISBN 978-0-230-00350-7)
  • (en) Philip Henslowe et John Payne Collier, The Diary of Philip Henslowe : from 1591 to 1609, Londres, Shakespeare Company, , 290 p. (OCLC 2326892) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Francis Meres et Joseph Haslewood, Ancient Critical Essays : Palladis Tamia, Londres, Robert Triphook, , 316 p. (OCLC 11306125) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Stanley Wells (dir.), Gary Taylor (dir.), John Jowett et William Montgomery (préf. Stanley Wells), The Oxford Shakespeare : The Complete Works, Oxford, Oxford University Press, (1re éd. 1988), 1274 p. (ISBN 9780198129264) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • William Shakespeare (trad. François-Victor Hugo, préf. François-Victor Hugo), Shakespeare : Œuvres théâtrales complètes, vol. 4, Genève, Édito-Service, (1re éd. 1961), 2800 p. Document utilisé pour la rédaction de l’article