Henri Beaufort (cardinal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de cette famille, voir : Beaufort et pour les homonymes, voir Henri Beaufort.
Henri Beaufort
Image illustrative de l'article Henri Beaufort (cardinal)
Henri Beaufort (cardinal)
Biographie
Naissance
Beaufort
Décès
Wolvesey (Angleterre)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
24 mai 1426 par Martin V
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de Saint-Eusèbe
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 14 juillet 1398
Fonctions épiscopales Légat du pape Martin V en Allemagne
Évêque de Winchester
1404 – 1447
Précédent William de Wykeham William Waynflete Suivant
Évêque de Lincoln
1398 – 1404
Précédent Jean Bokyngham Philippe Repyngdon Suivant

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Henri Beaufort (1375 ? Beaufort[1], Wolvesey), évêque de Lincoln et évêque de Winchester, est un prélat anglais. Il était surnommé « Le cardinal d'Angleterre » et appartenait à la maison de Beaufort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le deuxième des quatre enfants illégitimes de Jean de Gand et de sa maîtresse Katherine Swynford. Il est donc un demi-frère de Henri IV, roi d'Angleterre. Henri Beaufort reçoit une solide éducation à Oxford et à Aix-la-Chapelle.

Il est consacré évêque de Lincoln (1397) puis de Winchester (1414), chancelier d'Angleterre, cardinal (1426).

Légat du pape Martin V en Allemagne, il part prêcher la croisade contre les Hussites en Bohême (1429). Ambassadeur en France, il tente en vain de reconcilier les ducs de Bedford et de Bourgogne. En 1431, à Notre-Dame de Paris, il couronne roi de France le jeune Henri VI, amené en France par le duc de Bedford.

Il élève Henri VI, roi d'Angleterre, son petit-neveu.[réf. nécessaire]

Ce prélat est membre du tribunal qui condamne Jeanne d'Arc. On l'accuse d'avoir fait assassiner son neveu Humphrey de Lancastre.

Il meurt le 11 avril 1447 à Wolvesey.

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 247