Guerrero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guerrero
Estado Libre y Soberano de Guerrero
État libre et souverain de Guerrero
Blason de Guerrero
Héraldique
Drapeau de Guerrero
Drapeau
Guerrero
Localisation de l'État de Guerrero
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Chilpancingo
Adhésion à la République  (21e)
Municipalités ou équivalent 81
Gouverneur Héctor Astudillo Flores (PRI)
Sénateurs Antelmo Alvarado García
David Jiménez Rumbo
Lázaro Mazón Alonso
Nombre de députés 16
ISO 3166-2 MX-GRO
Fuseau horaire UTC-6
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol
Démographie
Gentilé Guerrerense
Population 3 533 251 hab. (2015)
Densité 56 hab./km2
Rang 12e
Ville la plus peuplée Acapulco
Géographie
Coordonnées 17° 36′ 47″ nord, 99° 57′ 00″ ouest
Altitude Max. (Cerro Teotepec) 3 550 m
Superficie 63 621 km2
Coordonnées géographiques 17° 36′ 47″ N, 99° 57′ 00″ O
Latitude 18° 54' - 16° 18' N
Longitude 97° 57' - 102° 11' O
Liens
Site web http://www.guerrero.gob.mx

Le Guerrero ou l’État de Guerrero est un État du Sud du Mexique dont la capitale est Chilpancingo (Ciudad Bravo). Il est nommé ainsi en hommage à Vicente Guerrero, un caudillo de la lutte pour l'indépendance du Mexique et second président du pays.

Une femme de Guerrero tentant de vendre des bijoux artisanaux à quelques touristes.

Histoire[modifier | modifier le code]


Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de cet État rend hommage au général et homme politique mexicain Vicente Guerrero, héros de la guerre d'indépendance.

Culture[modifier | modifier le code]

Architecture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Événements culturels et festivals[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de l'État repose sur l'agriculture et le tourisme. Les principales cultures sont le pavot (opium), les céréales (maïs, riz, sorgho) et les fruits (tomate, melon, banane, etc.). De nombreux minerais sont également présents sur tout le territoire (or, argent, cuivre, marbre, quartz, gypse).
Sur le plan mondial, Guerrero est le principal producteur mondial de pavot avec l'Afghanistan

L'État de Guerrero est également une destination touristique importante et notamment dans le Triángulo del Sol, le « triangle du Soleil ». C'est une région formée par les villes de Taxco, Acapulco, Ixtapa/Zihuatanejo.

Les activités minières abritent les exactions du crime organisé — extorsion, enlèvements, assassinats, et disparitions forcées — auxquelles de nombreux politiciens et chefs d'entreprise sont mêlés[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La baie d'Acapulco.

L'État de Guerrero couvre une superficie de 64 282 km2. Il est baigné au sud par l'océan Pacifique sur 500 km. À l'ouest il est bordé par l'État de Michoacán, au nord par les États de Mexico, de Morelos et de Puebla, et à l'est par l'État d'Oaxaca. C'est un État montagneux traversé par la Sierra Madre del Sur, dont plusieurs sommets dépassent 3 000 m d'altitude, comme le Cerro Teoptepec qui culmine à 3 705 m.

La pierre rose de l'église de Santa Prisca est appelée carrière rose est originaire de Taxco.

Le climat est tropical avec une période plutôt chaude et humide (de mai à octobre) durant laquelle quelques ouragans peuvent apparaître et une période où les précipitations se font beaucoup plus rares (de novembre à avril).

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Paysages et végétation[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Villes et urbanisme[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Benjamin Fernandez, « Mexique. Dans la ceinture d’or, les mineurs sont livrés aux cartels », sur L'Humanité,

Liens externes[modifier | modifier le code]