Nayarit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nayarit
Estado Libre y Soberano de Nayarit
État libre et souverain de Nayarit
Blason de Nayarit
Héraldique
Drapeau de Nayarit
Drapeau
Nayarit
Localisation de l'État de Nayarit
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Tepic
Adhésion à la République  (28e)
Municipalités ou équivalent 20
Gouverneur Miguel Ángel Navarro Quintero (Morena)
Sénateurs Rosalinda Mondragón Santoyo
Magaly Ramírez Hermosillo
Guadalupe Castellón Fonseca
Nombre de députés 6
ISO 3166-2 MX-NAY
Fuseau horaire UTC-7
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol mexicain
Démographie
Gentilé Nayarita
Population 1 235 456 hab. (2020)
Densité 44 hab./km2
Rang 29e
Ville la plus peuplée Tepic
Géographie
Coordonnées 21° 44′ 38″ nord, 105° 13′ 42″ ouest
Altitude Max. 2 760 m (Cerro El Vigía)
Superficie 27 815 km2
Coordonnées géographiques 21° 44′ 38″ N, 105° 13′ 42″ O
Latitude 23° 5' - 20° 36' N
Longitude 103° 43' - 105° 46' O
Liens
Site web http://www.nayarit.gob.mx

Le Nayarit est un État du Mexique situé sur la côte pacifique, à l’ouest du pays. L'État est divisé en 20 municipalités dont Tepic, la capitale, Acaponeta, San Blas, Tecuala, Tuxpan (en), ainsi que l'île de Mexcaltitán.

Sayulita sur la côte pacifique de Nayarit, un ancien village de pêcheurs désormais principalement consacré au tourisme, une partie de la zone désormais commercialisée sous le nom de "La Riviera Nayarit

Géographie[modifier | modifier le code]

Nayarit couvre une superficie de 26 908 km2. Il est bordé au nord par les États de Sinaloa et de Durango, à l'est par l'État de Zacatecas, au sud par l'État de Jalisco et à l'ouest, sur 289 km, par l'océan Pacifique.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Paysages et végétation[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

La température annuelle moyenne est de 25 °C, les températures minimales sont autour de 10 °C au mois de janvier et les maximales autour de 35 °C durant les mois de mai et juin.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Nayarit a une combinaison inhabituelle d'écosystèmes tropicaux et tempérés. On y trouve environ 300 espèces d'orchidées. La faune remarquable comprend des crocodiles, des tortues de mer, des jaguars, des baleines à bosse et 400 espèces d'oiseaux. Le refuge de crocodiles Las Palmas à San Blas gère un programme d'élevage et offre aux visiteurs la possibilité de voir de nombreux grands reptiles dans leur environnement naturel[1].

Villes et urbanisme[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Époque préhispanique[modifier | modifier le code]

Les traces des premiers peuples de Nayarit ont été datées de la première moitié du IIe millénaire av. J.-C. ; on appelle ces peuples « Concheros » en espagnol parce qu'ils vivaient principalement de l'exploitation des ressources océaniques[2].

Bien que l'on ne sache pas grand-chose de leur organisation sociale, on pense que ces populations étaient organisées en chefferies locales, où les chamanes auraient occupé une place très importante[3].

Du IXe au XIIe siècle, d'autres tribus ont migré dans la région, notamment les Tepehuano, les Totorano et les Huichole. Au cours des 300 années suivantes, ils ont été repoussés par des tribus des civilisations de Jalisco. Ces tribus étaient membres de la Confédération Chimalhuacán[1].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Nayarit est le nom qui désigne, en langue cora, le groupe ethnique éponyme et originaire de la région. Il signifie « fils de Dieu qui est dans le ciel et le soleil ».

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Le gouverneur est élu pour un mandat de six ans. La fonction est occupée par Miguel Ángel Navarro Quintero, du Morena, depuis le .

Culture[modifier | modifier le code]

L'un des plats typiques de Nayarit s'appelle les cucaraches de camaron (cafards aux crevettes), bien qu'il ne contienne pas d'insectes[1].

Architecture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Événements culturels et festivals[modifier | modifier le code]


Éducation[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

L'État de Nayarit fait notamment partie des cinq États mexicains autorisés à produire du Tequila[4]. Cette appellation d'origine concerne les villes de : Ahuacatlan, Amatlan de Canas, Ixtlan del Rio, Jala, Jalisco, San Pedro de Lagunillas, Santa Maria Del Oro et Tepic.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) History com Editors, « Nayarit », sur HISTORY (consulté le )
  2. Instituto Nacional para el Federalismo y el Desarrollo Municipal, Enciclopedia de los Municipios de México, « Nayarit « Copie archivée » (version du 18 mai 2011 sur l'Internet Archive) ».
  3. Last Night in Orient- LNO ©, « Art précolombien - La culture et l'art Nayarit », sur Last Night in Orient (consulté le )
  4. « introduction à la protection juridique du Tequila », Le Tequiloelogue,

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]