Chilpancingo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chilpancingo de los Bravo
Blason de Chilpancingo de los Bravo
Héraldique
Chilpancingo
Ci-dessus, de gauche à droite : Centre-ville, église Chilpancingo Francisco Assisi, site archéologique de Tehuacalco, The Civic Plaza "First Congress of Anahuac", Chilpancingo Saint Mary Cathedral, Museo de Regional de Guerrero (Musée régional de Guerrero) , la mairie de Chilpancingo et le pouvoir judiciaire.
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
État Guerrero
Maire Héctor Astudillo (PRI)
Code postal 39000
Fuseau horaire UTC-6
Pas d'heure d'été
Indicatif (+52) 747
Démographie
Gentilé Chilpancinguense
Population 187 251 hab. (2005)
Géographie
Coordonnées 17° 33′ nord, 99° 30′ ouest
Altitude 1 270 m
Divers
Fondation
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte topographique du Mexique
City locator 14.svg
Chilpancingo de los Bravo
Géolocalisation sur la carte : Mexique
Voir sur la carte administrative du Mexique
City locator 14.svg
Chilpancingo de los Bravo
Géolocalisation sur la carte : Guerrero
Voir sur la carte administrative du Guerrero
City locator 14.svg
Chilpancingo de los Bravo
Liens
Site web www.chilpancingo.gob.mx

Chilpancingo, ou Ciudad Bravo — nom officiel : Chilpancingo de los Bravo — est une ville du Mexique, capitale de l'État du Guerrero. En 2003, elle avait une population de 152.600 habitants.

Le mot Chilpancingo provient du náhuatl : chilpan qui signifie « là ou il y a des guêpes » et cinco, « pequeño ». La meilleure traduction serait « petit nid de guêpes »[réf. souhaitée].

Elle est traversée par la route fédérale 95, qui relie la ville d'Acapulco à Mexico.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , la « Tuerie de Chilpancingo » est une répression gouvernemenatle contre les revendications des cultivateurs de coprah et de café, des instituteurs et des étudiants[1]. Un odonyme local rappelle cet événement[2].

Personnalité liée à Chilpancingo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Lemoine, « Nouvelles guérillas dans le Guerrero mexicain », sur Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte, (consulté le )
  2. (Calle) (del) 30 de Diciembre, Colonia CNOP Seccion A (Google Maps & Google Street 1 & Google Street 2 & Bing Cartes & OpenStreetMap) ; sites consultés le 30 décembre 2014 ; 17° 33′ 45″ N, 99° 30′ 00″ O)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :