Grand-Castang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand-Castang
Grand-Castang
Le bourg de Grand-Castang.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Mauzac-et-Grand-Castang
Statut Commune associée
Maire délégué Michael Lajaunias
Code postal 24150
Code commune 24201
Démographie
Population 95 hab. (2019)
Géographie
Coordonnées 44° 54′ 02″ nord, 0° 45′ 18″ est
Historique
Date de fusion 1er janvier 1973
Commune(s) d'intégration Mauzac-et-Grand-Castang
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Grand-Castang
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Grand-Castang
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
Voir sur la carte topographique de la Dordogne
City locator 15.svg
Grand-Castang
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 15.svg
Grand-Castang

Grand-Castang est une ancienne commune française située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine. Depuis 1973, elle est associée à la commune de Mauzac-et-Grand-Castang.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dans le sud du département de la Dordogne, en limite orientale du Bergeracois, Grand-Castang forme la partie nord de la commune de Mauzac-et-Grand-Castang. Son territoire est traversé par les routes départementales (RD) 8 et 36. Le petit bourg de Grand-Castang, en bordure de la RD 8, est situé, en distances orthodromiques, sept kilomètres au nord de Lalinde, quatorze kilomètres à l'ouest du Bugue et autant au nord-ouest du Buisson-de-Cadouin.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Villages, hameaux et lieux-dits[modifier | modifier le code]

Outre le petit bourg de Grand-Castang proprement dit, le territoire se compose d'autres hameaux, ainsi que de lieux-dits[1] :

  • les Arènes
  • le Boisbarat
  • le Bois de Sirey
  • la Carolie
  • Cayrebru
  • Costemillac
  • Frageas
  • le Grand Bois
  • la Grande Borie
  • Aux Hommes Morts
  • le Lac de Valat
  • le Lion d’Or
  • la Millasserie
  • la Molière
  • la Mouthe
  • la Petite Borie
  • la Prade
  • la Sarmade
  • Séguinas
  • les Thomas
  • la Trémoulède.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La première mention écrite connue du lieu date de l'an 1244 sous la forme Locus de Grandi Castanho[2].

Le nom en occitan est Grand Castanh, correspondant à un « grand châtaignier »[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lieu est connu au moins depuis le XIIIe siècle (voir section « Toponymie » ci-dessus)[2].

Grand-Castang est une commune créée à la Révolution[4].

Le , elle entre en fusion-association avec celle de Mauzac-et-Saint-Meyme-de-Rozens qui prend alors le nom de Mauzac-et-Grand-Castang[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Dès 1790, la commune de Grand-Castang a été rattachée au canton de Limeuil qui dépendait du district de Belvès jusqu'en 1795, date de suppression des districts. Lorsque ce canton est supprimé par la loi du 8 pluviôse an IX () portant sur la « réduction du nombre de justices de paix », la commune est rattachée au canton de Saint-Alvère (renommé ultérieurement en canton de Sainte-Alvère), dépendant de l'arrondissement de Bergerac[4].

Après sa fusion de 1973 avec Mauzac, Grand-Castang dépend du canton de Lalinde.

Dans le cadre de la réforme de 2014 définie par le décret du 21 février 2014, ce canton s'agrandit aux élections départementales de mars 2015[6]. Grand-Castang reste rattachée au canton de Lalinde, dont le bureau centralisateur reste fixé à Lalinde.

Liste des maires puis maires délégués[modifier | modifier le code]

La mairie annexe en 2022.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
    Claude Boulanger    
         
  En cours Michael Lajaunias    

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , la commune associée de Grand-Castang compte 95 habitants[7].

Le tableau et le graphique ci-dessous s'arrêtent à 1968, date du dernier recensement de Grand-Castang en tant que commune indépendante.

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846
203146213203205212216218
1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886
214215218231206184188193
1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
170151131146144140103115
1936 1946 1954 1962 1968 - - -
948992109108---
À partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Source : Ldh/EHESS/Cassini [4].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre Saint-Paul de Grand-Castang[8]. Anciennement, elle était sous le vocable de Saint-Cloud[9],[10],[11].
  • Manoir de Grand-Castang, à côté de l'église[12].
  • Château Thomas, identifié au XVIIIe siècle comme le Repaire[13].
  • Cabane en pierre sèche formant un puits couvert, au centre du bourg de Grand-Castang.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carte de randonnée 1936 O Lalinde, IGN, 2007.
  2. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des noms de lieux du Périgord, Cahors, Éditions Fanlac, , 447 p. (ISBN 2-86577-215-2), p. 215-216.
  3. Jean Roux, Dictionnaire des toponymique des communes de Dordogne, Périgueux, Novelum IEO, , 735 p. (ISBN 978-2-917451-35-9), p. 287-288.
  4. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Grand-Castang », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  5. Commune de Grand-Castang (24201) - commune associée, Insee, consulté le 28 novembre 2018.
  6. Légifrance, « Décret no 2014-218 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Dordogne », sur https://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le ).
  7. [PDF] Populations légales 2019 à compter du - Fichier Dordogne, p. 24-9 sur le site de l'Insee, consulté le 18 janvier 2022.
  8. Église Saint-Pierre et Saint-Paul (Grand-Castang), Clochers de France, consulté le 7 avril 2022.
  9. Vicomte de Gourgues, Dictionnaire topographique de la Dordogne, 1873, p. 148.
  10. Vicomte Alexis de Gourgues, Dictionnaire topographique du département de la Dordogne comprenant les noms de lieu anciens et modernes (A-K), article « Grand-Castang », 1873, sur guyenne.fr, consulté le 7 avril 2022.
  11. Abbé Carles, Dictionnaire des paroisses du Périgord, éditions du Roc de Bourzac, Bayac, 2004, (réédition à l'identique de celle de 1884 : Les titulaires et patrons du diocèse de Périgueux et de Sarlat), (ISBN 2-87624-125-0), p. 190.
  12. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, Luçon, éditions Sud Ouest année=1996, 316 p. (ISBN 2-87901-221-X), p. 132.
  13. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, Luçon, éditions Sud Ouest année=1996, 316 p. (ISBN 2-87901-221-X), p. 234, 277.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]