Allemands de Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Allemands de Pologne (en allemand: Deutsche Minderheit in Polen, en polonais: Mniejszość niemiecka w Polsce) constituent une minorité nationale significative parmi les citoyens de la République de Pologne, difficile à chiffrer avec exactitude.

Les estimations concernant la minorité allemande en Pologne sont très variables: de 300 000 à 400 000 d'après les chercheurs polonais et de 400 000 à 800 000 selon les organisations de la minorité allemande. Certaines organisations d’expatriés allemands en République fédérale d'Allemagne avancent jusqu’à 1 100 000. Cependant, dans la mesure où la transmission de la langue a sauté une génération, il semble que seulement 6 à 30 % d’entre eux soient capables de parler l’allemand à des niveaux avancés. Aussi, on évalue officiellement cette minorité germanophone (le plus souvent bilingue) à environ 150 000 individus.

La minorité allemande en Pologne habite surtout dans les régions de Silésie et de Varmie-Mazurie. On retrouve une présence résiduelle moins importante dans certaines communes de Poméranie et de Basse-Silésie. La langue allemande est utilisée essentiellement dans la voïvodie d'Opole (Oppeln), où la grande majorité de la communauté réside.

Depuis le début des années 1990, les organisations allemandes ont revendiqué l’introduction d’un bilinguisme officiel dans les régions peuplées par des communautés allemandes.

Le principal facteur qui unit la minorité allemande en Pologne semble être la vie institutionnelle. Les Allemands de Pologne contribuent à la vie politique du pays. Ils sont représentés au sein du Sejm (parlement polonais). En 1993, la liste de la Minorité allemande tenait 4 sièges (0,8 % des électeurs) et en 1997, 2001, 2005 2 sièges (0,4 % des électeurs). Conformément à la la loi électorale polonaise en vigueur, la minorité allemande est exemptée du seuil électoral de 5 %.

Bien qu’elle ne soit pas utilisée de façon générale dans la vie de tous les jours, la langue allemande joue un rôle important dans la préservation et le développement de l’identité allemande. La culture populaire régionale tient une place bien plus significative, notamment en Silésie. Contrairement aux autres groupes linguistiques minoritaires en Pologne, les Allemands de Pologne ne font plus usage de leur langue, étant donné que pratiquement tous les dialectes allemands sont tombés en désuétude après la Seconde Guerre mondiale. Néanmoins, il convient de préciser qu'il existe des liens étroits entre les familles et les organisations de la République fédérale d'Allemagne et ces derniers contribuent largement à conserver et renforcer l'identité ethnique au sein du groupe. En Pologne, il existe 325 écoles de langue allemande avec plus de 37 000 étudiants. La plupart des Allemands en Pologne se déclarent appartenir à la religion catholique, comme la majorité des Polonais de souche. Un certain nombre de journaux et magazines sont publiés en Pologne en allemand.

À la fin de Seconde Guerre mondiale, des territoires du Reich, le sud de la Prusse-Orientale, la Basse-Silésie, la Haute-Silésie, la Nouvelle Marche (Brandebourg oriental) et la plus grande partie de la Poméranie furent rattachés à la Pologne.

La majeure partie des Allemands en furent expulsés, mais certains restèrent. Récemment, certains Allemands ont pu récupérer des terrains et des propriétés confisqués à leurs ancêtres.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Une grande partie de ces minorités vit en Silésie, plus particulièrement dans la voïvodie d'Opole où on comptabilise 104 399 Allemands, c'est-à-dire approximativement 69,9 % de tous les Allemands de Pologne et environ 10 % de la population de cette voïvodie et en voïvodie de Silésie qui compte 31 882 Allemands c'est-à-dire approximativement 20,8 % des Allemands de Pologne. Dans les autres voïvodies, la part des Allemands dans la population se situe entre 0,632 et 0,007 %.

Répartition[1]
Régions Population Allemands  % d'Allemands
Pologne 38 557 984 147 094 0,381
Voïvodie d'Opole 1 055 667 104 399 9,889
Voïvodie de Silésie 4 830 000 30 531 0,632
Voïvodie de Varmie-Mazurie 1 428 552 4 311 0,302
Voïvodie de Poméranie 2 192 000 2 016 0,092
Voïvodie de Basse-Silésie 2 898 000 1 792 0,062
Voïvodie de Poméranie occidentale 1 694 865 1 014 0,060
Voïvodie de Grande-Pologne 3 365 283 820 0,024
Voïvodie de Cujavie-Poméranie 2 068 142 636 0,031
Voïvodie de Lubusz 1009005 513 0,051
Voïvodie de Mazovie 5 136 000 351 0,007
Voïvodie de Łódź 2 597 000 263 0,010

Médias allemands en Pologne[modifier | modifier le code]

Radios[modifier | modifier le code]

Des émissions de radio en langue allemande sont diffusées :

  • Radio Opole, le lundi, le mercredi et le jeudi à 17h40 sur 103.2 FM
  • Radio Katowice, une heure de programmes en allemand par semaine
  • Radio Plus, sur 105.7 FM le dimanche à 17h00 et le samedi à 8h20
  • Radio Vanessa, sur 100.3 FM le dimanche à 17h00 et le mercredi à 17h25
  • Radio Park, sur 93.9 FM le dimanche à 14H00
  • Radio Polonia (programme en allemand une demi heure par jour)

On peut capter Radio Opole et les programmes régionaux de Radio Plus dans toute la région d’Opole (Oppeln) et Radio Katowice partout en Silésie. La station privée Radio Vanessa peut être écoutée à Racibórz (Ratibor) et dans ses environs.

Télévision[modifier | modifier le code]

La télévision publique d’Opole diffuse régulièrement en allemand.

Journaux[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs journaux publiés en allemand en Pologne, destinés soit aux résidents, soit aux germanophones de passage dont :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Marek Zybura (2004). "Niemcy w Polsce" (en polonais). Wrocław: Wydawnictwo Dolnośląskie. ISBN 83-7384-171-7.
  • Alastair Rabagliati (2001). "A Minority Vote. Participation of the German and Belarusian Minorities within the Polish Political System 1989-1999" (in English). Cracovie: Zaklad Wydawnictwo Nomos. ISBN 83-88508-18-0