Allemands en République tchèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Allemands en République tchèque
Populations significatives par région
Drapeau de la République tchèque République tchèque 41 200
Population totale 41 200
Autres

Les Allemands en République tchèque forment une minorité nationale. Ils résident en Bohême, en Moravie et Silésie tchèque. Il y a environ 41 200 allemands dans le pays et ils constituent 0,4 % de la population totale. Ils sont les descendants des Allemands des Sudètes qui ont décidé de rester en Tchécoslovaquie, et ce malgré les décrets Beneš ou en vertu des exceptions qu'ils garantissaient. Pourtant, ni le gouvernement tchèque ni la majorité de ces Allemands ne se sentent comme des Allemands des Sudètes. Après la Seconde Guerre mondiale, les Allemands tchèques, devenus fortement minoritaires, ont été obligés de s'adapter à la société tchèque et beaucoup de membres de ce groupe, surtout la jeune génération, sont aujourd'hui complètement assimilés.

Les Allemands qui sont restés en Tchécoslovaquie après 1945, étaient tous issus de familles qui n'étaient pas défavorablement connues pour avoir soutenues le régime Nazi Allemand. Certaines familles étaient connues pour avoir des valeurs Socialistes ou Communistes, et aussi du fait qu'elles étaient bilingues, en parlant en plus de l' Allemand, le Tchèque ou le Slovaque. Entre 1945 et 1947, entre 20 000 et 50 000 Allemands des Sudètes furent assassinés en Tchécoslovaquie, quand les Allemands des Sudètes furent chassés, aux suites de la libération du pays, en Mai 1945.

Journaux allemands en République tchèque[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]