Germaine Greer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une actrice image illustrant australien
Cet article est une ébauche concernant une actrice australienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Greer.

Germaine Greer, née le à Melbourne (Australie), est une écrivaine, féministe, critique d'art, universitaire et scénariste australienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Germaine Greer travaille et vit en Grande-Bretagne. Elle est une figure controversée et incontournable de la vie publique britannique. Durant les années 1970 à 1990, elle a joué un rôle essentiel dans le mouvement féministe mondial. Elle est avant tout une écrivaine. Son premier livre, La Femme eunuque, qui préconise la libération de la femme vis-à-vis des modèles et du pouvoir masculins plutôt que la recherche de l'égalité, est un des livres fondateurs de la deuxième vague du féminisme[1]. En 1979, elle publie un ouvrage sur les femmes artistes et les freins à leur carrière, The Obstacle Race. Dans La Femme complète, elle prolonge en 2002 les critiques des représentations de la femme abordées dans La Femme eunuque, et dénonce les régressions du statut des femmes dans le monde malgré les acquis supposés résultant des luttes féministes. Pour elle, la revendication de la différence biologique, et non son éradication, doit redevenir le cœur des luttes féministes[2]. Elle s'est par ailleurs affirmée comme marxiste et communiste[réf. souhaitée]. Son livre La Femme complète est qualifié par V Battaglia de « manifeste d’un féminisme différentialiste libertaire et anti-libéral »[2].

Au début 2005, elle fait son entrée dans le célèbre jeu de télé réalité anglaise Celebrity Big Brother, aux côtés de Brigitte Nielsen et la mère de Sylvester Stallone. Sa carrière d'actrice est anecdotique.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Whitefella Jump Up: The Shortest Way To Nationhood (2004). Profile Books (ISBN 1-86197-739-5)
  • Chico, El - El Efebo En Las Artes (2004). Grupo Oceano (ISBN 84-494-2600-6)
  • The Beautiful Boy (2003). Rizzoli (ISBN 0-8478-2586-8)
  • Libraries (2003), Lemon Tree Press
  • Shakespeare: A Very Short Introduction (2002). Very Short Introductions series, Oxford University Press (ISBN 0-19-280249-6)
  • One Hundred Poems by Women (2001). Faber and Faber (ISBN 0-571-20734-0)
  • The Whole Woman (1999). 2000 (ISBN 0-385-72003-3)
  • The Change : Women, Aging and the Menopause. Ballantine Books, 1993 (ISBN 0-449-90853-4)
  • Daddy, We Hardly Knew You, 1989
  • The Madwoman's Underclothes: Essays and Occasional Writings (1986). Atlantic Monthly Press, 1990, (ISBN 0-87113-308-3)
  • Shakespeare (1986). Past Masters series, Oxford University Press (ISBN 0-19-287539-6)
  • Sex and Destiny: The Politics of Human Fertility (1984). Olympic Marketing Corp, 1985 (ISBN 0-06-091250-2)
  • The Obstacle Race:The Fortunes of Women Painters and Their Work (1980). Tauris Parke Paperbacks, 2001 (ISBN 1-86064-677-8)
  • The Female Eunuch (1970). Farrar Straus Giroux, 2002 (ISBN 0-374-52762-8)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Laetitia Biscarrat, « L’analyse des médias au prisme du genre : formation d’une épistémè », Revue française des sciences de l'information et de la communication, n°3, 2013, mis en ligne le 30 juillet 2013, consulté le 12 janvier 2016. lire en ligne
  2. a et b Valérie Battaglia Germaine Greer, La femme entière - Notes de lecture, Cosmopolitiques, n°4, p. 190, juillet 2003

Liens externes[modifier | modifier le code]