Future of Life Institute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Future of Life Institute
Situation
Création mars 2014
Domaine Diminution des risques existentiels
Siège Cambridge (Massachusetts), USA
Coordonnées 42° 22′ 25″ N, 71° 06′ 35″ O

Site web futureoflife.org

Le Future of Life Institute (FLI, Institut pour l'avenir de la vie) est une association de volontaires basée dans la région de Boston, cherchant à diminuer les risques existentiels menaçant l’humanité, en particulier ceux provenant de l’intelligence artificielle (IA). Parmi ses fondateurs et ses conseillers, on trouve les cosmologistes Max Tegmark et Stephen Hawking, le cofondateur de Skype Jaan Tallinn et l'entrepreneur Elon Musk.

Contexte[modifier | modifier le code]

La mission du FLI est de catalyser et de soutenir les recherches et les initiatives pour préserver la vie et développer des visions optimistes de l'avenir, en particulier des façons positives de développer et d'utiliser de nouvelles technologies[1],[2]. Le FLI est tout spécialement concerné par les risques potentiels venant du développement de l'intelligence artificielle forte[3].

L'institut fut fondé en mars 2014 par Max Tegmark (cosmologiste au MIT) et son épouse, Jaan Tallinn (cofondateur de Skype) et Anthony Aguirre (en) (physicien). Parmi les consultants de l'institut, on trouve l'informaticien Stuart Russell, le biologiste George Church, les cosmologistes Stephen Hawking et Saul Perlmutter, le physicien Frank Wilczek, l'entrepreneur Elon Musk, ainsi que Alan Alda et Morgan Freeman[4],[5],[6]. Le FLI recrute par ailleurs localement (politique grassroots) des volontaires et de jeunes universitaires[3].

Évènements[modifier | modifier le code]

Le 24 mai 2014, le FLI organisa une discussion sur l'avenir de la technologie (The Future of Technology: Benefits and Risks) au MIT, modérée par Alan Alda[3],[7],[8]. Les participants étaient George Church (biologiste), Ting Wu (généticien), Andrew McAfee (en) (économiste), Frank Wilczek (physicien) et Jaan Tallinn[9],[10]. La discussion portait sur de nombreux sujets, allant de l'avenir du génie biologique à l'éthique de l'intelligence artificielle et à la Singularité[3],[11],[12].

Du 2 au 5 janvier 2015, le FLI organisa et hébergea la conférence « The Future of AI: Opportunities and Challenges » (L’avenir de l’IA : opportunités et défis), avec pour objectif d'identifier les directions de recherche les plus prometteuses pour bénéficier des avantages de l'IA[13]. Durant la conférence, l'institut fit circuler une lettre ouverte sur l'intelligence artificielle qui fut par la suite signée par Stephen Hawking, Elon Musk, et de nombreux autres experts[14].

Programme de recherche global[modifier | modifier le code]

Le 15 janvier 2015, le Future of Life Institute annonça que Elon Musk donnait 10 millions de dollars pour financer un programme global de recherche sur l'intelligence artificielle[15],[16],[17], lequel, contrairement à la plupart des recherches en IA, cherche surtout à la rendre plus sûre et plus utile à la société, plutôt que simplement plus puissante[18],[19].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Transcending Complacency on Superintelligent Machines », Huffington Post, (consulté le 26 juin 2014).
  2. (en) « CSER News: 'A new existential risk reduction organisation has launched in Cambridge, Massachusetts' », Centre for the Study of Existential Risk, (consulté le 19 juin 2014).
  3. a b c et d (en) « Is Artificial Intelligence a Threat? », Chronicle of Higher Education (consulté le 18 septembre 2014).
  4. (en) « But What Would the End of Humanity Mean for Me? », The Atlantic, (consulté le 11 juin 2014).
  5. (en) « Who we are », Future of Life Institute (consulté le 11 juin 2014).
  6. (en) « Our science-fiction apocalypse: Meet the scientists trying to predict the end of the world », Salon (consulté le 8 octobre 2014).
  7. (en) « Events », Future of Life Institute (consulté le 11 juin 2014).
  8. (en) « Machine Intelligence Research Institute - June 2014 Newsletter » (consulté le 19 juin 2014).
  9. (en) « FHI News: 'Future of Life Institute hosts opening event at MIT' », Future of Humanity Institute, (consulté le 19 juin 2014).
  10. (en) « The Future of Technology: Benefits and Risks », Personal Genetics Education Project, (consulté le 19 juin 2014).
  11. (en) « Top 23 One-liners From a Panel Discussion That Gave Me a Crazy Idea », Diana Crow Science, (consulté le 11 juin 2014).
  12. (en) « The Future of Technology: Benefits and Risks », MIT Tech TV, (consulté le 11 juin 2014).
  13. (en) « The Future of AI: Opportunities and Challenges », Future of Life Institute (consulté le 19 janvier 2015)
  14. (en) « Research Priorities for Robust and Beneficial Artificial Intelligence: an Open Letter », Future of Life Institute
  15. (en) « Elon Musk donates $10M to keep AI beneficial », Future of Life Institute, .
  16. (en) « Elon Musk donates $10M to Artificial Intelligence research », SlashGear, .
  17. (en) « Elon Musk is Donating $10M of his own Money to Artificial Intelligence Research », Fast Company, .
  18. (en) « 2015 INTERNATIONAL GRANTS COMPETITION », Future of Life Institute.
  19. (en) « New International Grants Program Jump-Starts Research to Ensure AI Remains Beneficial », Future of Life Institute.

Articles dans les médias[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]