Max Tegmark

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Max Tegmark
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
SuèdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Max ShapiroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Père
Parentèle
Karin Tegmark Wisell (d) (cousine germaine)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
Domaine
Site web

Max Tegmark (né en 1967 à Stockholm) est un cosmologiste d'origine suédoise actuellement en poste au Massachusetts Institute of Technology.

Travaux[modifier | modifier le code]

Il est à la base de nombreux projets d'étude du fond diffus cosmologique comme COBE, WMAP ou Sloan Digital Sky Survey. Il est aussi l'auteur de l'hypothèse de l'univers mathématique (en)[1], une théorie du tout dont le postulat est tout objet mathématique a une existence physique qui s'inscrit dans sa démarche de catégorisation des différentes théories de multivers[2]

« Si l'hypothèse du monde mathématique est vraie, c'est une grande nouvelle pour la science, car s'offre alors la possibilité d'une élégante unification des mathématiques et de la physique, nous conduisant à comprendre la réalité plus profondément qu'on ne l'a jamais espéré. Je pense que la théorie d'un univers multiple mathématique est la meilleure théorie que nous pouvons souhaiter. »

— Max Tegmark[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a été marié à Angelica de Oliveira-Costa, également chercheuse dans le même domaine, et est le fils du mathématicien Harold S. Shapiro.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Max Tegmark, The Mathematical Universe, 5 avril 2007 « 0704.0646 », texte en accès libre, sur arXiv.
  2. Max Tegmark, Parallel Universes, 7 février 2003 « astro-ph/0302131 », texte en accès libre, sur arXiv.
  3. Jean-Paul Delahaye, Tout : les rêves mathématiques d'une théorie ultime, Hermann, (ISBN 978-2-7056-8190-6, OCLC 762792788), « 7. Et si TOUT était mathématique ? » :

    « Malgré des doutes et des difficultés, malgré l'air de science-fiction de ce domaine de réflexion (mais ce n'est pas la première fois en science : la relativité et la mécanique quantique semblaient aussi nous plonger dans un monde de science-fiction) les idées de Tegmark doivent être étudiées. »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :