Francis Albarède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Francis Albarède est un géochimiste français né en 1947. Il est professeur émérite à l'École normale supérieure de Lyon et membre de l'Academia Europaea. De 2011 à 2017, il est le premier directeur du laboratoire de géologie de Lyon (UMR5276).

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, Francis Albarède suit des études de sciences naturelles à l'université de Montpellier. En 1972, il soutient une thèse de troisième cycle de géochimie (dirigée par Claude Allègre) à l'Institut de physique du globe de Paris où il reste plusieurs années comme enseignant-chercheur. En 1976, il défend une thèse d'État de géochimie isotopique puis passe deux ans aux États-Unis au (Caltech). En 1979, il est promu professeur à l'École nationale supérieure de géologie de Nancy où il restera pendant 12 ans. Finalement, en 1991, il rejoint l'École normale supérieure de Lyon où il exerce aujourd'hui les fonctions de directeur du département de sciences de la vie et de la terre.

L'influence scientifique de Francis Albarède est très forte dans le domaine de la géochimie et des sciences de la Terre en général. Sa position de leader de sa discipline fut accompagnée par l'acquisition dans son laboratoire du tout premier exemplaire commercial de spectromètre de masse multicollection à source plasma au milieu des années 1990 et la responsabilité éditoriale de prestigieuses revues scientifiques internationales. En 1995, Francis Albarède est l'auteur de l'ouvrage de référence Introduction to geochemical Modelling.

Il a reçu à Vancouver en juillet 2008 le Goldschmidt Award 2008 de la Geochemical Society[1]. En mai 2019 Francis Albarède sera le premier récipiendaire du prix Nemmers en Sciences de la Terre.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]