Force de travail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La force de travail est en économie l’ensemble des travailleurs, c’est-à-dire la population active.

Du point de vue marxiste, la force de travail est ce que possède le travailleur et qu'il loue à un patron (en échange d'un salaire). En d'autres termes, il s'agit de ses bras, ses jambes et sa tête (dans certains cas). Marx distingue ainsi travail et force de travail, (chapitre 6 de "Le Capital") celle-ci étant considérée comme transformée en une simple marchandise dans l'économie capitaliste. Le prix de cette force de travail correspond au salaire qui est nécessaire pour la reproduire, c'est-à-dire pour que le travailleur soit apte à travailler de nouveau. Or, le travail (production) fournit par la force de travail vaut plus que cette dernière: la différence entre les deux correspond à la plus-value par laquelle le capitaliste génère un profit. Il s'agit d'une aliénation au sens marxiste du terme.

Liens internes[modifier | modifier le code]