Shin'ichirō Watanabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Watanabe.
Shin'ichirō Watanabe
Description de cette image, également commentée ci-après

Shin'ichirō Watanabe à Japan Expo 2009.

Nom de naissance 渡辺 信一郎
Naissance (51 ans)
Kyōto, Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Profession Réalisateur
Films notables Cowboy Bebop: Knockin' on Heaven's Door
Séries notables Cowboy Bebop
Samurai Champloo
Kids on the Slope
Space Dandy
Terror in Resonance

Shin'ichirō Watanabe (渡辺 信一郎, Watanabe Shin'ichirō?) est un réalisateur et un scénariste japonais, principalement de séries télévisées d'animation, né le 24 mai 1965 à Kyōto.

Biographie[modifier | modifier le code]

Shin'ichirō Watanabe est né le 24 mai 1965 à Kyōto dans la préfecture du même nom[1]. Durant sa jeunesse, il visionne un nombre impressionnant de films, jusqu'à 500 par an selon ses dires, et se destine à une carrière de réalisateur[2],[3] Il intègre le studio Sunrise au milieu des années 80[1] et y travaille en tant que directeur d'épisode et storyboarder notamment sur les OAV de science fiction Dan et Danny (1987-1992) et Mobile Suit Gundam 0083 : Stardust Memory (1991-1992). Il passe pour la première fois à la réalisation en 1994 sur les OAV Macross Plus qu'il coréalise avec le fameux Shōji Kawamori. Mais ce n'est qu'en 1998, avec sa deuxième série, Cowboy Bebop, que Watanabe va gagner une reconnaissance aussi bien nationale qu'internationale. Il va par la suite réaliser en 2001 un film dérivé de la série, Cowboy Bebop: Knockin' on Heaven's Door ce qui sera sa dernière collaboration avec le studio Sunrise. Il participe au projet Animatrix dont il réalise deux des huit courts métrage chez Studio 4 °C. En 2004, il réalise une nouvelle série, Samurai Champloo, qui connaît là aussi un succès critique et public. C'est sa première série chez le jeune studio Manglobe, dont il deviendra un habitué. Depuis, il travaille également en tant que producteur musical sur différents projets comme Mind Game de Masaaki Yuasa (2004) ou Michiko to Hatchin de Saya Yamamoto. Il a, entre temps, réalisé deux courts métrages inclus dans l'omnibus Genius Party sorti en 2007.

En 2012, il adapte le manga Sakamichi no Apollon également connu sous le nom de Kids on the Slope en série télévisée d'animation chez le studio Mappa, c'est la première fois dans sa carrière que Watanabe adapte un manga en animé et il a déclaré avoir accepté car l'œuvre originale abordait des thèmes qui lui tenaient à cœur tels que le jazz, son genre musical préféré.[4]

Lors de l'Otakon de Baltimore de 2013, il annonce la sortie à partir de janvier 2014 de sa nouvelle série Space Dandy, une série de science-fiction comique.

En 2014, il réalise deux séries télévisées d'animation, Space Dandy chez le studio Bones qui sera diffusée du 5 janvier au 25 septembre 2014 et Terror in Resonance chez le studio Mappa qui sera diffusée du 11 juillet au 26 septembre 2014.

Dans une interview en mars 2016, il affirme avoir un projet d’animé original en cours.[5]

Style[modifier | modifier le code]

Shin'ichirō Watanabe s'est démarqué des autres réalisateurs d'animation japonais grâce à son style très particulier. En effet, il met en avant la musique dans ses œuvres, elle peut s'organiser en genre musical comme avec le jazz dans Cowboy Bebop, le hip hop dans Samurai Champloo ou encore le funk dans Space Dandy, il a travaillé à plusieurs reprises avec la compositrice Yoko Kanno qu'il qualifie de génie.[6]

Au delà de cette mise en avant de la musique c'est un véritable mélange qui s’opère, ainsi l'univers futuriste de science fiction dans Cowboy Bebop est mêlé au jazz et le Japon de l'ère Edo dans Samurai Champloo est mêlé à la culture et à la musique hip hop. Par ces mélanges, Watanabe veut créer une œuvre unique et originale tout en faisant en sorte que ce mélange fonctionne.[7]

Watanabe accorde une très grande importance aux personnages dans ses œuvres et opte souvent pour un format épisodique comme c'est le cas dans Cowboy Bebop, Samurai Champloo et plus récemment Space Dandy, la majorité des épisodes peut donc se regarder individuellement.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Fiche de Shin'ichirō Watanabe sur le site officiel du studio 4°C » (consulté le 12 septembre 2009)
  2. . (fr) « Interview de Shin'ichirō Watanabe sur le site Total manga » (consulté le 12 septembre 2009)
  3. (fr) « Interview de Shin'ichirō Watanabe sur le site manga news » (consulté le 12 septembre 2009)
  4. « Interview de Shinichiro Watanabe, 15 Avril 2016 » (consulté le 7 juillet 2016)
  5. « Du Hip Hop avec Samouraï Champloo au Jazz dans Kid on The Slope, rencontre avec un couteau suisse japonais : Shin’ichirô WATANABE   – Journaldujapon », sur www.journaldujapon.com (consulté le 7 juillet 2016)
  6. « Du Hip Hop avec Samouraï Champloo au Jazz dans Kid on The Slope, rencontre avec un couteau suisse japonais : Shin’ichirô WATANABE   – Journaldujapon », sur www.journaldujapon.com (consulté le 7 juillet 2016)
  7. « WATANABE Shinichiro - Interview » (consulté le 7 juillet 2016)