Ferroïne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferroïne
Ferroin2.pngSulfat-Ion2.svg
Structure de la ferroïne
Identification
Synonymes

sulfate de tris(1,10-phénanthroline)fer(II)

No CAS 14634-91-4
No EINECS 238-676-6
PubChem 84567
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C36H24FeN6O4S
Masse molaire[1] 692,524 ± 0,04 g/mol
C 62,44 %, H 3,49 %, Fe 8,06 %, N 12,14 %, O 9,24 %, S 4,63 %,
Précautions
Directive 67/548/EEC[2]
Dangereux pour l’environnement
N



SGH[2]
SGH09 : Danger pour le milieu aquatique
H411, P273,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La ferroïne est un composé chimique de formule [Fe(o-phen)3]SO4, où o-phen représente la 1,10-phénantroline, un ligand bidentate. Le terme ferroïne est assez vague et comprend également des sels d'autres anions que le sulfate SO42– tels que le chlorure Cl.

Ce complexe est utilisé comme indicateur coloré en chimie analytique. L'ion [Fe(o-phen)3]2+ est la partie active de la molécule ; il s'agit d'un chromophore qui peut être oxydé en son dérivé ferrique [Fe(o-phen)3]3+ avec un potentiel d'oxydoréduction de +1,06 V à 1 mol·l-1 dans l'acide sulfurique H2SO4.

Le sulfate de ferroïne peut être préparé en combinant de la phénanthroline avec du sulfate de fer(II) FeSO4 dans l'eau :

3 (1,10-phénantroline) + Fe2+ → [Fe(o-phen)3]2+, l'anion SO42– étant présent des deux côtés de la réaction.

La couleur rouge intense de ce complexe ferreux provient du transfert de charge du métal vers le ligand ; la forme oxydée, avec le cation ferrique Fe3+, est de couleur bleue.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a et b Fiche Sigma-Aldrich du composé Ferroin indicator solution redox indicator, Reag. Ph. Eur., E0 in sulfuric acid 1 mol/l = +1,06 volt, consultée le 2 mai 2013.