Football Club d'Antibes - Juan les Pins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis FC Antibes / Juan-les-Pins)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FC Antibes - Juan les Pins
Logo du FC Antibes - Juan les Pins
Généralités
Nom complet Football Club d'Antibes - Juan les Pins
Noms précédents Olympique d'Antibes
Fondation 1912
Statut professionnel 1932-1947
Couleurs bleu et blanc
Stade Stade du Fort Carré
(4 000 places)
Siège Stade du Fort Carré
Avenue du 11 novembre
06600 Antibes
Championnat actuel DHR Méditerranée
Président Jean-Jacques Denis
Site web fcantibes.footeo.com

Le Football Club d'Antibes - Juan les Pins est un club de football français fondé en 1912. Le club évolue depuis 2014/2015 en Division d'Honneur Régionale (D7) de la Ligue de Méditerranée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dates clés :

  • Olympique d'Antibes de 1912 à 1933
  • Statut professionnel de juillet 1932 à juin 1947.
  • FC Antibes de 1933 à 1940
  • Olympique d'Antibes Juan-les-Pins de 1940 à 1966
  • FC Antibes Juan-les-Pins depuis 1966 (fusion avec l'Espérance et l'US Antiboise)

L'Olympique d'Antibes, fondé en 1912, accède en Division d'Honneur de la Ligue du Sud-Est en 1921, mais est relégué un an plus tard.

Le club participe à trois reprises aux 32es de finales de la Coupe de France en 1923, 1925 et 1931, et accède au statut professionnel dès 1932. L'Antibois Klima est même le premier buteur de l'histoire du championnat de France professionnel (1re division), le . Le club accède à la finale du Championnat de France de football D1 1932-1933, mais est déclassé à la suite d'un scandale de corruption : la victoire contre Fives lors de la dernière journée de championnat ayant été achetée par Antibes[1].

Le FC Antibes continue sur sa lancée et atteint les quarts de finale de la Coupe de France en 1933, et les huitièmes en 1935, 1938 et 1939.

Mais la « gloire » pour les antibois ne dure pas. Ainsi le club de la Côte d'Azur est relégué en D2 à l'issue de la saison 1938-1939, et perd son statut professionnel en 1947.

Dès lors, Antibes se contente d'évoluer dans les championnats amateurs. Signalons tout de même un titre de champion de DH Méditerranée en 1993.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Identité du club[modifier | modifier le code]

Couleurs et écusson[modifier | modifier le code]

Rivalités[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Derby de la Côte d'Azur.

Structures du club[modifier | modifier le code]

Stade[modifier | modifier le code]

Le stade du Fort Carré est actuellement l'antre du club.

Centre d'entraînement[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le club atteint la finale du championnat 1933, mais est déclassé juste avant la finale. L'AS Cannes (2e) le remplace.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Du canon au ballon, le stade du Fort Carré d’Antibes par, Stéphane Mourlane, Université d'Aix-Marseille
  2. Jean Garcin, De l'Armistice à la Libération dans les Alpes de Haute-Provence, 17 juin 1940-20 Août 1944, Chronique - Essai sur l'histoire de la Résistance avec un prologue 1935-1940 et un épilogue 1944-1945, DL 4e trimestre 1990, Imprimerie Vial, p. 243.