Eyjafjallajökull (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eyjafjallajökull (homonymie).
Eyjafjallajökull
Réalisation Alexandre Coffre
Scénario Laurent Zeitoun
Yoann Gromb
Alexandre Coffre
Acteurs principaux
Sociétés de production BBDA Quad Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 92 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Eyjafjallajökull est une comédie française réalisée par Alexandre Coffre, sortie en 2013.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L’Eyjafjallajökull[1], volcan islandais, est en éruption, entraînant une paralysie du trafic aérien européen. Pour Alain et Valérie, un couple de divorcés, c’est une catastrophe. S'ils veulent arriver à temps au mariage de leur fille dans un petit village de Grèce, ils devront faire la route ensemble quitte à se supporter.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Alexandre Coffre sur la gauche, lors de la présentation du film le 16 septembre 2013 à Lyon.
Et l'actrice principale Valérie Bonneton.

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné principalement :

en Belgique 
En Autriche
En Croatie
France

Musique[modifier | modifier le code]

La bande originale du film a été composée par Thomas Roussel et éditée par Quad. Elle contient un CD de dix-huit titres parus le [3].

Dany Boon fredonne tout au long du film la chanson Cécile, ma fille de Claude Nougaro.

No Titre Durée
1. Ouverture (Eyjafjallajökull) - Thomas Roussel 2:05
2. Bohemian Like You - The Dandy Warhols 3:32
3. When They Fight, They Fight - Generationals 3:20
4. Life's a Beach - Django Django 3:06
5. Black Betty - Ram Jam 3:57
6. Le pont - Thomas Roussel 1:35
7. Jésus oh oh oh - Patricia Bonneau-Fauchard 1:45
8. L'arbalette - Thomas Roussel 2:19
9. Le baiser - Thomas Roussel 1:55
10. Firewater - Django Django 4:48
11. Le vol de voiture - Thomas Roussel 1:20
12. Décollage ! - Thomas Roussel 1:33
13. Le crash - Thomas Roussel 1:32
14. La steppe - Thomas Roussel 1:03
15. La traversée - Thomas Roussel 1:23
16. Le mariage - Thomas Roussel 1:38
17. Eyjafjallajökull - Eliza Geirsdottir Newman (Thomas Roussel Remix) 2:32
18. Baptême de l'air - Thomas Roussel 1:24
40 min 36 s

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Malgré un démarrage en première place du box-office français, le film n'a réuni que plus de 72 000 entrées lors de son premier jour [5] et près de 546 000 entrées en première semaine[6]. Le long-métrage reste six semaines dans le top 20 hebdomadaire en ayant totalisé 1 757 711 entrées[4]. En fin d'exploitation, Eyjafjallajökull enregistre un résultat de 1,8 million d'entrées, mais affiche une rentabilité de 50% par rapport à son budget de 23,1 millions €[4], alors que pour être rentable, il aurait fallu que le film totalise le double d'entrées[5]. Il s'agit d'une seconde déception de suite pour Dany Boon après Un plan parfait (1,2 million d'entrées pour un budget de 26 millions €, soit une rentabilité de 29%)[7]

Distinction[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]