Extreme Rules (2009)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Extreme Rules 2009)
Aller à : navigation, rechercher
Extreme Rules 2009
Main event Edge contre Jeff Hardy
Slogan AT & T
Thème musical You’re Going Down
Informations
Fédération World Wrestling Entertainment
Division(s) Raw, WWE SmackDown et ECW
Date 7 juin 2009
Téléspectateurs 9 214 personnes
Lieu New Orleans Arena
Ville La Nouvelle-Orléans

Chronologie des évènements

Chronologie des Extreme Rules

Extreme Rules 2009 est un Pay-per-view de catch de la World Wrestling Entertainment. C'est le 1er Extreme Rules de l'histoire de la WWE, succédant à One Night Stand. Il s'est déroulé le 7 juin au New Orleans Arena de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Il y'avait huit matchs sur la carte, mais neuf matchs se sont succéder. Le main-event de la soirée opposé Edge à Jeff Hardy dans un Ladder Match pour le World Heavyweight Championship. Après le match, CM Punk utilisa sa mallette du Money in the Bank contre Jeff Hardy (le vainqueur du match), puis après 2 GTS contre celui-ci, il gagna le titre. L'un des matchs de la soirée opposait Randy Orton et Batista dans un Steel Cage Match pour le WWE Championship. Il y'a eu aussi un Submission match entre John Cena et The Big Show. L'un des matchs attendus de la soirée dut un No Holds Barred Match pour le Intercontinental Championship entre Rey Mysterio et Chris Jericho, CM Punk contre Umaga dans un Samoan Strap Match et un Triple Threat Match pour le ECW Championship.

La musique officielle d'Extreme Rules était You’re Going Down des Sick Puppies. Rey Mysterio était la vedette de l'affiche officielle.

L'événement a eu 213 000 d'achats, alors que One Night Stand (2008) a eu 194 000 d'achats.

Contexte[modifier | modifier le code]

Les Pay-Per-View de la WWE sont généralement constitués de matchs justifiés par des rivalités ou qualifications survenues dans les différents shows de la WWE : RAW, WWE SmackDown, ECW et Superstars.

Les scénarios ici présentés sont la version des faits telle qu'elle est présentée lors des émissions télévisées. Ils respectent donc le Kayfabe de la WWE.

Jeff Hardy contre Edge[modifier | modifier le code]

Après la victoire de Edge à WWE Judgment Day, le général manager de Smackdown Theodore Long donnait une chance à Jeff Hardy à Extreme Rules. Un match avec stipulation entre les deux catcheurs a lieu, à la fin duquel le gagnant choisira le match qui se déroulera à ce PPV. Jeff hardy remporte le match et choisit un Ladder Match.

Batista contre Randy Orton[modifier | modifier le code]

À Judgment Day, a lieu un match entre Batista et Randy Orton pour le WWE Championship, Batista gagne le match par Disqualification après que Randy Orton gifla l'arbitre du Match. 24 Heures plus tard, le Nature Boy Ric Flair fit venir dans le ring face à Randy Orton pour annoncer le match a Extreme Rules pour le WWE Championship dans un Steel Cage. Puis Ric Flair affronta Randy Orton dans un Parking Lot Browl Match.

John Cena contre Big Show[modifier | modifier le code]

À Judgment Day, John Cena bat The Big Show grâce à son Attitude Ajustement. 24 heures plus tard, A Raw, on annonce que John Cena affrontera à nouveau Big Show a Extreme Rules dans Submission match

Rey Mysterio contre Chris Jericho[modifier | modifier le code]

À Judgment Day, Rey Mysterio bat Chris Jericho pour conserver le WWE Intercontinental Championship, Ensuite a Smackdown, Theodore long convoqua Chris Jericho, pour lui annoncer qu'a Extreme Rules, il affrontera le champion Rey Mysterio dans un No Holds Barred match

Christian contre Tommy Dreamer contre Jack Swagger[modifier | modifier le code]

À Judgment Day, Christian bat Jack Swagger pour ECW Championship, puis a WWE Superstars, il eut un match entre Christian et Tommy Dreamer pour le titre mais aucun de ces deux catcheurs remporte le match après que Jack Swagger vienne attaquer les deux catcheurs. Alors, a Extreme Rules ces 3 catcheurs vont affronter pour le titre dans un Hardcore match

CM Punk contre Umaga[modifier | modifier le code]

À Judgment Day, Umaga bat CM Punk. Alors à Smackdown, après un match de CM Punk, Umaga venait avec violence pour challenger CM punk dans un Samoan Strap match à Extreme Rules.

Vickie Guerrero contre Santina Marella[modifier | modifier le code]

À Raw, Vickie Guerrero bat Santina Marella et devient Miss WrestleMania. La semaine suivante, Santino Marella & Mickie James battent Chavo Guerrero & Beth Phoenix, permettant à Marella de désigner le type de match à Extreme Rules. Il choisit un Hog Pen match.

Kofi Kingston contre MVP contre William Regal contre Matt Hardy[modifier | modifier le code]

Une semaine avant Extreme Rules, à Raw, il eut un match pour le WWE United States Championship entre Kofi Kingston et MVP, et Kofi Kingston remportait le titre, et le dans la même soirée, on annonce qu'a Extreme Rules Kofi Kingston défendrait son titre face à MVP, Matt Hardy et William Regal dans un Fatal Four Way match.

Déroulement du spectacle[modifier | modifier le code]

Matchs préliminaires[modifier | modifier le code]

Le premier match de la soirée fut un Fatal 4-Way Match pour le United States Championship entre Kofi Kingston (le champion), MVP, Matt Hardy et William Regal.

Le second match est le No Holds Barred Match entre les deux ennemies du moment: Chris Jericho et Rey Mysterio. Le macth fut pour le titre Intercontinental. Avant le match, Jericho est entré à travers la foule, insultent les fans et menaçant ceux qui le touchait avant d'être immédiatement agressé par son adversaire. A la fin du match, Jericho réussi d'arracher le masque du luchador durant son 619 et donc de lui faire un Roll-up Pinfall.

Le troisième match est le Samoan Strap Match entre CM Punk (Mr. Money in the Bank) et Umaga.

Le prochain match est le match pour le ECW Championship entre Tommy Dreamer, Christian et Jack Swagger. Le match fut un Triple Threat Hardcore Match.

Le match qui suivait était le Hog Pen Match entre Vickie Guerrero (General Manager de RAW) et Santina Marella (Santino Marella, en réalité, se présentant comme sa sœur jumelle fictive) pour le titre Miss WrestleMania remporté par Marella à WrestleMania. Chavo Guerrero accompagnait Vickie durant le match.

Matchs principaux[modifier | modifier le code]

Le premier main-event fut le Steel Cage Match entre Batista et Randy Orton pour le championnat de la WWE. C'est finalement l'Animal qui remportera le match après une dizaine de minutes.

Le main-event suivant opposait The Big Show et John Cena dans un Submission Match, rivalité qui durait depuis Backlash lorsque Show a attaqué Cena lors de son match contre Edge.

Le dernier match opposait Jeff Hardy et Edge dans un Ladder Match pour le World Heavyweight Championship, match qui fut remporté par Hardy. CM Punk est venu sur le ring avec sa mallette de Money in the Bank, qu'il a remporté à WrestleMania XXV, qui garantissait une occasion un match de championnat au moment de son choix. Il a invoqué son match pour le titre contre Hardy, qu'il a ordonné de commencer immédiatement. Après deux GTS, Punk a fait le tombé Hardy, et gagné le Championnat du Monde pour la deuxième fois.

Résultats[modifier | modifier le code]

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation Durée
1 Kofi Kingston (c) bat William Regal, Matt Hardy et MVP Fatal-Four Way Match pour le Championnat des États-Unis 12:42
2 Chris Jericho bat Rey Mysterio (c) No Holds Barred Match pour le Championnat intercontinental 14:39
3 CM Punk bat Umaga Samoan Strap Match 10:59
4 Tommy Dreamer bat Christian (c) et Jack Swagger Triple Threat Hardcore Match pour le Championnat de la ECW 11:35
5 Santina Marella bat Vickie Guerrero (c) et Chavo Guerrero Handicap Hog Pen Match pour devenir Miss WrestleMania 2:43
6 Batista bat Randy Orton (c) Steel Cage Match pour le Championnat de la WWE 17:03
7 John Cena bat Big Show Submission Match 23:01
8 Jeff Hardy bat Edge (c) Ladder Match pour le Championnat du monde poids lourd 20:07
9 CM Punk bat Jeff Hardy (c) Match Simple pour le Championnat du monde poids lourd obtenu avec la mallette du Money In The Bank Ladder Match de Wrestlemania XXV 1:00
(c) désigne le(s) champion(s) défendant son titre dans le match.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Durant l'épisode de RAW suivant Extreme Rules, Randy Orton et ses compères, Ted DiBiase et Cody Rhodes (collectivement connu sous le nom de The Legacy), se venge sur Batista pour l'avoir agressé, le forçant à quitter la feud pour le titre de la WWE. Triple H fait son retour ce soir là, en attaquant The Legacy, conduisant à un Fatal 4-Way Match entre Orton, Triple H, John Cena et The Big Show. Orton a gagné le match, seul à avoir Triple H être nommé aspirant numéro un après avoir remporté une 10-men Battle Royal.

Après la victoire de CM Punk à Extreme Rules, Punk a confronté à la fois Jeff Hardy et Edge sur les circonstances dans lesquelles il avait gagné le titre. Il a eu sa première défense de titre le 15 Juin à RAW contre les deux anciens champions dans un match qu'il a gagné avant que Theodore Long annonce à Punk était de se défendre contre Hardy à The Bash.

Après que Chris Jericho ait remportait le championnat Intercontinental, il a continuer à provoquer Rey Mysterio, portant son masque comme si c'était un trophée. La semaine suivante à SmackDown, Mysterio a interférer dans le match de Jericho contre Punk avant de défier le champion, un match Title vs Mask à The Bash.

Réception[modifier | modifier le code]

9124 personnes ont assisté à Extreme Rules. Le show a recueilli 213 000 d'achat, une augmentation par rapport à One Night Stand 2008qui lui avait 194 000 d'achats.

Le spectacle a reçu des critiques mitigées des fans et des critiques. Bryan Alvarez a donné un rapport direct du spectacle, du rapports sur l'action comme il est apparu; il a exprimé que le spectacle n'était pas mauvais notamment le match pour le titre Intercontinental, appelant la fin "la finition parfaite", ainsi que de donner un avis favorable du match de l'échelle.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Chris Jericho a ôté le masque de Rey Mysterio lors du match pour le titre Intercontinental durant le 619 de ce dernier.
  • Batista est devenu pour la 1re fois de sa carrière Champion de la WWE.
  • Chris Jericho est devenu pour la 9e fois Champion Intercontinental ce qui constitue un record pour ce titre.
  • C'était le dernier PPV de Umaga avant son renvoi (puis son décès par la suite).
  • Tous les champions ont perdu leur titre excepté Kofi Kingston.
  • Si Tommy Dreamer perdait son match, son contract avec la WWE prenait fin.
  • À cause de l'utilisation de sa mallette contre Jeff Hardy, CM Punk a entamé son premier heel turn à la WWE.

Lien externe[modifier | modifier le code]