Ève Luquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eve Luquet)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luquet (homonymie).
Ève Luquet
[[Fichier:
Eve Luquet en 2010
|frameless|upright=1.2]]

Eve Luquet en 2010

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Ève Luquet (née le à Paris) est une dessinatrice et un graveur français de timbres-poste. Elle dessine des timbres pour les postes françaises depuis 1986, et est la première femme à avoir créé un timbre d'usage courant pour la France, la Marianne du 14 juillet

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1981, elle sort diplômée de l’École nationale supérieure des beaux-arts où elle était entré en 1976. Elle apprend la gravure sur acier avec le dessinateur-graveur de timbres Jacques Jubert.

Ses premiers timbres-poste sont réalisés en 1986 et émis la même année pour le service postal français en Andorre, et l'année suivante en France[1]. Spécialisée dans les paysages et les monuments, elle a reçu le Grand Prix de l’art philatélique pour le timbre « Pont de Nyons - Drôme » en 1995.

Elle est la première femme à avoir créé un timbre d'usage courant pour la France, la Marianne du 14 juillet, dite aussi « de Luquet », émise le .

Liste des timbres émis[modifier | modifier le code]

Andorre, poste française[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Monaco[modifier | modifier le code]

Saint-Pierre-et-Miquelon[modifier | modifier le code]

Terres australes et antarctiques françaises[modifier | modifier le code]

Wallis-et-Futuna[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources de l'article[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Decaux, « Conversation avec... Ève Luquet », entretien publié dans Timbres magazine n°59, juillet-août 2005, pages 26-28.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin Hella, « Les dix ans de la Marianne d'Ève Luquet », article paru dans l'Écho de la timbrologie n°1809, juillet-août 2007, pages 38-42.

Liens externes[modifier | modifier le code]