Ordino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ordino
Blason de Ordino
Héraldique
Drapeau de Ordino
Drapeau
Ordino
Vue d'une rue d'Ordino.
Administration
Pays Drapeau d'Andorre Andorre
Consul majeur
Cònsol Major
Josep Àngel Mortés Pons (ACO-DA)
Consul mineur
Cònsol Menor
Mandats
Eva Choy Guiu
2019-2023
Code postal AD300
Code ISO AD-05
Démographie
Gentilé ordinenc, ordinenca
Population 4 322 hab. (2011)
Densité 48 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 33′ 18″ nord, 1° 31′ 59″ est
Altitude 1 298 m
Superficie 89,3 km2
Localisation
Localisation de Ordino
Géolocalisation sur la carte : Andorre
Voir sur la carte administrative d'Andorre
City locator 14.svg
Ordino
Liens
Site web www.ordino.ad

Ordino est une des sept paroisses d'Andorre, située dans le Nord-Ouest du pays, dans la vallée du Valira del Nord. Les habitants sont les Ordinencs.

La fête patronale est célébrée le  ; la fête du rosaire le premier dimanche de juillet.

Villages ou agglomérations[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des Cònsols Major successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 1999 Joseph Duro Coma Liste indépendante  
1999 2003 E. Dolsa Font PRO  
2003 2007 E. Dolsa Font PLA  
2007 2011 Bonaventura Espot Benazet ACO  
2011 2015 Bonaventura Espot Benazet ACO-DA  
2015 2019 Josep Àngel Mortés Pons ACO-DA  
2019   Josep Àngel Mortés Pons ACO-DA  
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats des élections de 2015 :

  • Acció Comunal d’Ordino + Demòcrates per Andorra (ACO) : 58.66 %.
  • Liberals d’Andorra + Independents : 41.34 %.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse d'Ordino est occupée depuis la préhistoire comme en témoigne la découverte de la tombe de Segudet datant de la fin du néolithique[1].

La paroisse d'Ordino a été historiquement connue pour l'industrie du fer. Celle-ci s'est principalement développée entre le XVIIe et le XIXe siècle. Le minerai de fer était notamment extrait de la mine de Llorts[2]. La paroisse abritait également plusieurs forges[3], en particulier la forge d'Areny et la forge Rossell, toutes deux transformées en musée[4],[5]. Les dernières forges fermèrent à la fin du XIXe siècle provoquant un déclin démographique.

En plus d'avoir été un centre industriel, Ordino est aussi un centre culturel en Andorre. C'est dans la ville qu'a été rédigé en 1748 le Manual Digest par Antoni Fiter i Rossell. Ce livre, parfois surnommé la « Bible de l'Andorre » traite de l'histoire, de la culture andorrane et de la politique de l'époque.

La station de Ski d'Arcalís a été inaugurée en 1983.

Géographie[modifier | modifier le code]

La paroisse d'Ordino a dans son territoire, des sommets parmi les plus hauts du pays — Serrera (2 912 m), pic de Font Blanca (2 903 m), Estanyó (2 915 m) — et aussi les plus parcourus – Casamanya (2 750 m) – d'Andorre.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

La paroisse est desservie par la ligne 6 en journée, et la nuit en fin de semaine par la ligne Bn3, du réseau de transport en commun national.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Arrivées du Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Arrivées du Tour de France[modifier | modifier le code]

Course à pied[modifier | modifier le code]

La Travessa d'Ordino (ou de La Massana i Ordino, de Vallnord) est une course à pied organisée par Vallnord où il faut passer sur la crête de la paroisse de Canillo. Le parcours commence à Ordino et se termine à Puntal (parc naturel de Sorteny).
Le parcours est ainsi composé :

  • Parking municipal d'Ordino : 1300 m,
  • Coll d'Ordino : 1985 m,
  • Pic de Casamanya : 2740 m,
  • Crête Ordino-Canillo : 2000-2700 m,
  • Pic de l'Estanyó : 2915 m,
  • Pic de Serrère : 2912 m,
  • Sorteny : 1800 m.

VTT[modifier | modifier le code]

Le succès obtenu lors de l’organisation de la première épreuve de la Coupe du monde de VTT à Vallnord (en ) a rendu possible qu'Andorre soit à nouveau choisie par l'Union cycliste internationale (UCI) comme l’un des sites d’accueil de cette épreuve internationale en 2009. Cette dernière eut lieu les 16 et et comprit les épreuves de descente et de 4-cross.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. C. Yáñez, « El món funerari al final del V millenia a Andorra : la tomba de Segudet (Ordino) » (consulté le 14 avril 2018)
  2. http://www.hikinginandorra.com/188.html
  3. « Route du fer », sur Andorra Tourisme (consulté le 16 août 2020).
  4. « Musée Maison d’Areny-Plandolit », sur Andorra Tourisme (consulté le 16 août 2020).
  5. « La Forge Rossell – Centre d’interprétation », sur Andorra Tourisme (consulté le 16 août 2020).