Emmanuel Perrotin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perrotin.
Emmanuel Perrotin
Galerie Perrotin.JPG
Entrée de la galerie au no 76, rue de Turenne.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
MontreuilVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Emmanuel Perrotin, né en [1] à Montreuil, est un galeriste français d'art contemporain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emmanuel Perrotin, né en mai 1968 à Montreuil, est un galeriste français d’art contemporain.

Emmanuel Perrotin est le fils de Michel Perrotin, employé de banque, et Odile Pradinas, mère au foyer. Il grandit à L’Étang-la-Ville. Il ouvre sa première « galerie » à l’âge de 21 ans (en 1990) dans son appartement. Il accompagne les artistes, certains depuis plus de vingt-cinq-ans, dans la réalisation et la poursuite de leurs projets les plus ambitieux.  Parmi eux, peuvent être notamment cités Maurizio Cattelan, Takashi Murakami, KAWS, Jean-Michel Othoniel, Xavier Veilhan ou encore Sophie Calle.

Emmanuel Perrotin est l’un des premiers, en 1997, à faire du quartier de la rue Louise Weiss dans le 13e arrondissement de Paris un nouveau quartier de l’art contemporain.

En 2005, la galerie Perrotin s’installe au 76 rue de Turenne, dans un hôtel particulier datant du XVIIIe siècle, puis s’étend au 10 impasse Saint-Claude en 2007, totalisant une surface de près de 1 600 m2 sur trois niveaux. Dans la même rue, la Salle de Bal, un showroom d’une superficie de 700 m2 est inauguré en 2014 dans l’Hôtel d’Ecquevilly dit « du Grand Veneur », datant du XVIIe siècle, portant la superficie totale de la galerie à Paris à 2 300 m2.

En 2012, la galerie Perrotin Hong Kong, d’une superficie de 650 m2, est inaugurée au 50 Connaught Road Central, au 17e étage, avec une vue imprenable sur la baie du port Victoria.

De 2013 à 2016, la galerie Perrotin New-York est installée dans un lieu historique de l’Upper East Side, sur l’iconique Madison Avenue. Après trois années convaincantes, la galerie déménage en avril 2017 au 130 Orchard Street, dans un bâtiment de 2300m2, au cœur du Lower East Side.  

En 2016, Perrotin inaugure une nouvelle galerie à Séoul ainsi qu’une librairie présentant les éditions et livres publiés par la galerie. Sur 240m2, la galerie est située au rez-de-chaussée et troisième étage du 5 Palpan-gil, dans le quartier de Jongno-Gu, près de nombreuses galeries et musées - National Museum of Modern & Contemporary Art,  Daelim Museum - face à la Maison Bleue, résidence du Président, et du palais de Gyeongbok.

En juin 2017, Perrotin inaugure une galerie de 140m2 à Tokyo, au rez-de-chaussée du Piramide building au 6-6-9 Roppongi Minato-ku Tokyo, au cœur de Roppongi. Le quartier concentre de nombreuses institutions muséales comme le Mori Art Museum, le Suntory Museum of Art, le National Art Center (Art Triangle Roppongi) ainsi que d’importantes galeries.

En 2018, Perrotin ouvre une nouvelle galerie à Shanghai, située en plein cœur du quartier du Bund. La galerie occupe le dernier étage d’un bâtiment historique connu sous le nom de « Amber Buidling » (27 Huqiu Road) construit en 1937. D’une superficie de 1 200 m2, la galerie dispose de plusieurs espaces d’exposition ainsi que d’un espace en mezzanine, mettant en valeur les éléments d’origine du bâtiment.

Artistes majeurs représentés par la galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après Le Monde du 7 décembre 2004

Lien externe[modifier | modifier le code]