Lee Bae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lee Bae
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité
peinture, installation
Formation
Beaux-Arts de Séoul

Lee Bae (né en 1956 à Cheong-do, Corée du Sud) est un artiste sud-coréen représenté par la galerie RX. Il commence par travailler avec le charbon de bois à l’état brut pour à présent l’incorporer à sa peinture. Univers pictural et abstrait, il se concentre sur le seul pouvoir évocateur qu’est le matériau[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lee Bae est un artiste sud-coréen, il étudie aux Beaux-Arts de Séoul en 1979 en Corée. Puis il vient vivre en France à Paris en 1990 pour voir l’art contemporain en Europe et se retrouver au centre de cette création. Il commence à travailler dans un atelier à Pantin dans une ancienne usine de Seita. Il utilise d’abord le charbon de bois comme du fusain dans un souci économique, car c’est un matériau peu cher, puis il y retrouve finalement ses origines auxquelles il est très attaché. Le charbon de bois c’est l’univers de l’encre de chine, de la calligraphie, l’ambiance de la construction des maisons, donc ce charbon de bois est symboliquement fort et familier.

Avec le charbon il réalise des tableaux, puis des installations de charbon afin de libérer le matériau du cadre clos et parfois contraignant de la toile pour mieux jouer avec l’espace et créer une confrontation physique avec le spectateur. Il a aussi travaillé avec des agrafes, il fait là une opposition entre le charbon qui est une matière naturelle et les agrafes matière industriel lié à la société de consommation[2].

Il met en avant des matériaux banals qui ne sont pas forcément dédiés à l’art mais à qui il donne un sens artistique.

Puis il a commencé à travailler différemment avec des médiums acryliques. Il crée dans une alchimie parfaite un équilibre essentiel entre le noir profond du charbon de bois pour ses formes abstraites, et la couleur laiteuse obtenue grâce à la résine et des couches successives de médium acrylique, extrêmement lisses, qui forment la vraie peau de ses tableaux[3],[4].

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Exposition personnelle[modifier | modifier le code]

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2016 : ArtParis, Art Paris Art Fair 2016, galerie RX, Paris, France
  • 2015 : Musée Cernuschi, Paris
  • 2014 : Foire Hong Kong Art Basel, galerie Hak Go Jae, Séoul, Chine
  • 2013 : Festival international de dessin, Musée d’art moderne et contemporain, Rijeka, Croatie
  • 2008 : Art Paris-Abu Dhabi, galerie RX Paris, Abu Dhabi, Emirats Arabes
  • 2007 : Arco, galerie Hak Go Jae Séoul, Madrid, Espagne
  • 1998 : FIAC, galerie Ci-Gong, Paris, France
  • 1997 : Indépendant, Musée d'art contemporain, Tokyo, Japon

Collections publiques et privées[modifier | modifier le code]

  • Seoul Museum of Art, Seoul, Corée du Sud
  • National Museum of Contemporary Art (MMCA), Gwacheon, Corée du Sud
  • Musée d’art moderne de Saint Etienne, France
  • Fonds national d'art contemporain, France
  • Privada Allegro Foundation, Madrid, Espagne
  • CNAP (Centre national des arts plastiques), Paris, France
  • Ministère de la Culture et de la Communication, Paris, France
  • Leeum-Samsung Museum of Art, Seoul, Corée du Sud
  • Fondation Colas, France
  • Fondation Carmignac, Paris, France[5]
  • Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence, France.

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2013 : National Association Price of Art Critics, Korea.
  • 2009 : Artist of the Year, Korean Cultural Center, Paris, France.
  • 2000 : Artist of the Year, National Museum of Contemporary Art, Gwacheon, Korea[6].

Publication[modifier | modifier le code]

  • 2017
    • Chantal Colleu-Dumond, Art et nature à Chaumont-sur-Loire, Flammarion, Paris [7].
    • Kim Yisoon, Young June Kiehm, Wonbang Kim, Lee Bae, Contemporary Artist Archive, Seoul, South Korea [8].
  • 2016
    • Henri-François Debailleux, Lee Bae, Johyun Gallery, Busan, South Korea [9].
  • 2015
    • Eric Lefebvre, Carte Blanche à Lee Bae, Musée National des Arts Asiatiques – Guimet, Paris, France [10].
    • Henri-François Debailleux, Lee Bae, Gallery Hyundai, Seoul, South Korea [11].
  • 2014
    • Eunlog Sim and Henri-François Debailleux, Lee Bae, The Streams Rise In The Firmament, Daegu Museum of Art, Daegu, South Korea [12].
    • Jean-Michel Wilmotte, Lee Bae, Fondation Fernet-Branca, France [13].
  • 2011
    • Sam Bardauil & Till Fellrath,Lee Bae, Nicholas Robinson Gallery, New York, USA [14].
    • Lóránd Hegyi, Lee Bae, Skira, Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne, France [15].
  • 2009
    • Henri-François Debailleux, Lee Bae, White Box, Limited Edition, New York, USA [16].
  • 1994
    • Henri-François Debailleux, Lee Bae, Galerie Bellefroid, Paris, France [17].

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Culture Four Color, Art Docu Who Are You, Munhwa Broadcasting Corporation, n° 519, December 21, 2016 [18].
  • Carte blanche à Lee Bae au Musée Guimet, TV5MONDE, December 1, 2015 [19].
  • Lee Bae, Foundation Fernet Branca, Interview by Florence Guionneau Joie, Station Ausone, Bordeaux, April 30, 2014 [20].
  • Saint-Louis : les œuvres de Lee Bae exposées à la Fondation Fernet Branca, France 3 Grand Est, April 30, 2014 [21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LEE Bae, artiste coréen, se concentre sur le seul pouvoir évocateur qu’est le matériau - Galerie RX », sur Galerie RX (consulté le 18 avril 2018)
  2. « Lee Bae : un concentré d'énergie et de spiritualité », Le blog de Thierry Hay,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2018)
  3. (en-US) « Lee Bae, Artist », Lee Bae,‎ (lire en ligne, consulté le 19 avril 2018)
  4. (en-US) « Lee Bae, Artist », Lee Bae,‎ (lire en ligne, consulté le 25 avril 2018)
  5. (en-US) « Lee Bae, Exhibitions, Current, Upcoming, Past, Solo, Group Exhibition », Lee Bae,‎ (lire en ligne, consulté le 19 avril 2018)
  6. (en-US) « Lee Bae, Artist », Lee Bae,‎ 2013,2009,2000 (lire en ligne, consulté le 19 avril 2018)
  7. « Art et Nature »
  8. « Lee Bae »
  9. « Lee Bae »
  10. « Carte blanche à Lee Bae »
  11. « Lee Bae »
  12. « Lee Bae, The Streams Rise In The Firmament »
  13. « Lee Bae »
  14. « Lee Bae »
  15. « Lee Bae »
  16. « Lee Bae »
  17. « Lee Bae »
  18. « Art Docu Who are you ? »
  19. « Carte blanche à Lee Bae au Musée Guimet, TV5MONDE »
  20. « Lee Bae, Foundation Fernet Branca, »
  21. « Saint-Louis : les œuvres de Lee Bae exposées à la Fondation Fernet Branca, France 3 »

Liens externes[modifier | modifier le code]