Dolyna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’Ukraine
Cet article est une ébauche concernant l’Ukraine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dolyna
Долина
Blason de Dolyna
Héraldique
Drapeau de Dolyna
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Ivano-Frankivsk Oblast.png Oblast d'Ivano-Frankivsk
Maire Volodymyr Harasd
Code postal 77500 — 77508
Indicatif tél. +380 3477
Démographie
Population 20 731 hab. (2015)
Densité 768 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 58′ Nord 24° 01′ Est / 48.967, 24.017
Superficie 2 700 ha = 27 km2
Divers
Fondation 979
Statut Ville depuis 1939
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Ivano-Frankivsk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast d'Ivano-Frankivsk
City locator 14.svg
Dolyna

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Dolyna

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Dolyna
Liens
Site web www.dolyna.net/
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Sur les autres projets Wikimedia :

Carte de Dolina en 1877.

Dolyna (en ukrainien : Долина) ou Dolina (en russe : Долина ; en polonais : Dolina) est une ville de l'oblast d'Ivano-Frankivsk, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Dolyna. Sa population s'élevait à 20 731 habitants en 2015.

Géographie[modifier | modifier le code]

Dolyna est située à 54 km à l'ouest d'Ivano-Frankivsk et à 498 km au sud-ouest de Kiev[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire connue de Dolyna remonte au Xe siècle, ce qui en fait l'une des plus anciennes villes de la région. La renommée de Dolyna s'étendit au XIVe siècle en raison de ses mines de sel. En 1349, elle passa sous la domination de la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie). Le droit de Magdebourg lui fut accordé en 1525 ainsi que le droit de vendre le sel. En 1772, lors de la première partition de la Pologne, la ville fut incorporée à l'Empire d'Autriche. Durant la seconde moitié du XIXe siècle, une voie ferrée relia Dolyna à Stryï et Stanislaviv.

Après l'effondrement de l'Empire austro-hongrois, en 1918, les nouveaux États polonais et ukrainien s'affrontèrent pour contrôler Dolyna, conflit remporté par la Pologne. Dans l'entre-deux-guerres, la ville avait une population de près de 10 000 habitants. Elle dépendait de la voïvodie de Stanisławów et était le chef-lieu du comté de Dolina. Les villages alentour étaient peuplés d'Allemands venus là à l'époque de l'empereur Joseph II. Dans les années 1930, la région de Dolyna connut une forte activité de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) de Stepan Bandera.

Après la signature du Pacte germano-soviétique, Dolyna fut occupée par l'Armée rouge en , puis annexée par l'Union soviétique et incorporée à la République socialiste soviétique d'Ukraine. En 1941, elle fut occupée par l'Allemagne nazie et redevint soviétique à la fin de la guerre.

Lors du recensement de 1931, la communauté juive s'élève à 2 488 membres. Dans le cadre de la Shoah par balles, la ville est le lieu de massacres de masse de cette communauté. En août 1941, des Juifs d'Hongrie sont rassemblés et noyés dans la rivière Dniestr. Au printemps 1942, 300 juifs sont assassinés dans la ville. Le 3 août 1942, 2 500 à 3 000 d'entre eux sont à leur tour exécutés tandis que d'autres sont envoyés dans des camps de travail[2].

Dans les années 1950, des gisements de pétrole furent découverts dans la région ; en 1958, ils fournissaient 65 pour cent du pétrole extrait en Ukraine. Depuis 1991, Dolyna fait partie de l'Ukraine indépendante.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[3] :

Évolution démographique
1939 1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
3 900 6 535 14 311 18 182 22 680 20 906
2010 2011 2012 2013 2014 2015
20 473 20 453 20 545 20 622 20 654 20 731

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]