District de Grevenmacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

District de Grevenmacher
District de Grevenmacher
Situation du district de Grevenmacher dans le Luxembourg.
Noms
Nom luxembourgeois Distrikt Gréiwemaacher
Nom allemand Distrikt Grevenmacher
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Chef-lieu Grevenmacher
ISO 3166-2 LU-G
Histoire de la division
Création 24 février 1843
Disparition 3 octobre 2015
Démographie
Population 66 207 hab.[1] ()
Densité 126 hab./km2
Rang démographique 3e
Géographie
Altitude Min. 132 m
Max. 414 m
Superficie 525 km2 [2]
Rang 3e
Subdivisions
Cantons 3
Communes 24

Le district de Grevenmacher était l’un des trois districts du Grand-Duché de Luxembourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le district est créé le 24 février 1843[3], comme les deux autres districts actuels.

Au 1er janvier 2012, le canton de Remich voit les communes de Burmerange et Wellenstein dissoutes lors de leur fusion avec la commune de Schengen. Le nombre de communes du district passe dès lors de 26 à 24.

Il est supprimé en , comme tous les districts du pays, faisant des cantons le premier découpage administratif luxembourgeois[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le district de Grevenmacher est bordé à l’ouest par le district de Luxembourg, au nord par le district de Diekirch, à l’est par les Länder allemands de Rhénanie-Palatinat et de Sarre, et au sud par le département français de Moselle et la région française de Lorraine.

Le district s’étend sur 525 km2, ce qui fait de lui le plus petit des trois districts du pays. Sa population est de 60 242 habitants en 2010, la plus faible des trois districts pour une densité de 115 habitants/km2.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Le district de Grevenmacher était subdivisé au en 3 cantons et 24 communes :

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans le pays depuis 1821. Les recensements décennaux de la population permettent de caler les chiffres sur la composition de la population par sexe, âge, nationalité et commune de résidence. Entre deux recensements, la population au 1er janvier de l’année est évaluée en ajoutant à la population au 1er janvier de l’année les soldes naturel (naissances décès) et migratoire (arrivées départs) de l'année. La même méthode est appliquée pour la répartition par âge au 1er janvier et les effectifs totaux par nationalité. Depuis le , les districts du Luxembourg ont été abolis.

Au , le district comptait 66 207 habitants.

           Évolution démographique du district de Grevenmacher. [ modifier ]
1851 1871 1880 1890 1900 1910 1922 1930 1935
46 13442 54143 14539 26740 33340 40838 27037 36637 566
1947 1960 1970 1978 1979 1981 1983 1984 1985
35 32634 49035 83037 94038 20438 84639 34039 38039 950
1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994
40 02040 36040 73641 53842 37642 83543 74644 31545 358
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003
46 06246 97547 84048 53049 39350 72651 94852 61853 306
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
54 30755 20656 14357 20158 10959 15760 24261 53362 818
2013 2014 2015 - - - - - -
63 79464 97866 207------
Jusqu'en 1970 et pour les années 1981, 1991, 2001 et 2011 : date du recensement général de la population ; pour les autres années : situation au 1er janvier.
(Sources : STATEC depuis 1821 et CTIE à partir de 2017[1].)
           Histogramme de l'évolution démographique


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu/, STATEC, (consulté le 1er avril 2020).
  2. « Superficie par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le 5 mai 2018).
  3. « Mémorial A no 17 », sur legilux.public.lu, , p. 45.
  4. « Mémorial A no 174 », sur legilux.public.lu, .
  5. a et b A été fusionné au sein de la commune de Rosport-Mompach le

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :