Discussion:Libéralisme

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
Archives


Spinoza et le libéralisme[modifier le code]

Je vois qu'une référence a déjà été demandée en vain pour justifier l'idée que l'intérêt général serait le résultat de la combinaison des intérêts particuliers selon Spinoza. Certes cet auteur n'oppose pas ces deux types d'intérêts lorsqu'il dit par exemple "Le bien que désire pour lui-même tout homme qui pratique la vertu, il le désirera également pour les autres hommes" (Ethique IV, prop. 37) mais on est loin de l'idée selon laquelle être un parfait égoïste serait la meilleure chose à encourager pour le bien commun. Spinoza justement montre que l'homme qui est conduit par la raison accomplit son intérêt bien compris en agissant pour l'intérêt des autres et inversement. L'homme qui cherche avec avidité la satisfaction de ses propres désirs sans tenir compte du bien commun n'est ni utile aux autres, ni vraiment à lui-même. Faire de Spinoza une caution du libéralisme est donc inexact. A ce compte, quand il dit "Je tâcherai d'allier toujours dans cette recherche ce que le droit permet avec ce que l'intérêt prescrit, afin que la justice et l'utilité ne se trouvent point divisées", Rousseau serait aussi un fondateur du libéralisme ! Je propose donc de supprimer cette mention de Spinoza et par là même de Pascal, qui ne semble guère mieux établie, à moins qu'une référence l'établisse dans la semaine. Henrique 28 mars 2015 à 16:43 (CET)

Proudhon[modifier le code]

Une image apparaissant dans l'article présente Proudhon comme un libéral alors que celui-ci se décrit comme un socialiste ou un anarchiste !

Il y a un lien entre le radicalisme, le courant du libéralisme fondé sur l'éthique utilitariste et l'anarchisme / socialisme libertaire qui mériterait sans doute d'être développé. Mais inclure Proudhon dans un graphique dédié au libéralisme sans aucun contexte pose un sérieux problème de compréhension. Et pourquoi lui et pas d'autres anarchistes ?

Cicéron[modifier le code]

Inclure la citation de Cicéron est un contre-sens : une lecture attentive montre que c'est la raison qui est naturelle et non le droit ou la loi.

Inclusion de la page avec Libéralisme politique dans cette article par fusion de contenu ?[modifier le code]

Bonjour, je m’apprête a mette le bandeau {{À fusionner|Libéralisme politique|Libéralisme}} sur l'article Libéralisme politique. J'en informe donc les personnes qui suivent cette page afin de les prévenir et d'entamer les discussions. Bonne fin de journée à tous, Lionel Scheepmans Contact Désolé pour ma dysorthographie 1 janvier 2016 à 18:37 (CET)

intro compliquée[modifier le code]

Je trouve l'intro trop longue et compliquée.

Je viens moi-même d'y participer en ajouter qq mots à propos de propriété privée : il est quand même paradoxal que l'intro passe ça sous silence (!!!) alors qu'on pourrait renommer le libéralisme propriétisme ou privatisme : n'est-ce pas l'idéologie propre des pouvoirs privés, contre les publics, à commencer par la propriété (privée, bien sûr) ?

Quelqu'un de plus compétent et doué que moi pourrtait-il tenter de simplifier et abréger l'intro ? Denispir (discuter)

Bonjour, que pensez vous de ma modification, j'ai essayer de faire plus concis et mieux structuré. Tanguy Cazalets (discuter) 1 juillet 2018 à 10:35 (CEST)

Modifications récentes[modifier le code]

A l'IP : j'ai reverté vos contributions, car il n'est pas pensables de nier l'existence d'un libéralisme économique, ni d'affirmer que "[le libéralisme] s'oppose à l'antilibéralisme plus connu sous les termes synonymes de totalitarisme, autoritarisme, collectivisme. ". --Pa2chant. (discuter) 10 février 2019 à 10:16 (CET)

[Réponse de l'IP devenue MrLiberté (d · c · b), déplacée depuis la section "à faire" (où elle n'a rien à y faire)]
  • Clarifier ce qu'est le libéralisme souvent appelé inutilement "classique" par les francophones (en supprimant des paragraphes et sections erronées) car cette dénomination contemporaine fait suite à divers événements historiques dans le monde anglo-saxon ayant donné naissance au nom de libéralisme "moderne" (autoritarisme/collectivisme/étatisme/liberticide) donc en complète contradiction avec la pensée libérale (anti-collectiviste/anti-étatique). L'anglais étant la langue internationale, la manipulation sémantique qui fut faite jadis dans le monde anglo-saxon se retrouve chez nous à travers la traduction. Ainsi, les mots ont un sens et ce sens n'est plus simplifié mais complexifié : nommés liberals aux USA - majoritairement au sein du parti Démocrate - par appropriation sémantique, ils sont en réalité les sociaux-démocrates/sociaux-libéraux voire socialistes qui ont voulu échapper au maccarthysme dans les années 1950. Quand aux US libertarians, ils auraient du historiquement s'appeler liberals, le mot d'origine "libéral" étant français, mais usurpé comme dit au-dessus.
  • Cesser de confondre libéralisme dit "moderne" (défini précédemment) avec libéralisme dit "nouveau", en arrêtant de qualifier dans ce dernier cas sur le Wikipédia francophone ce qui n'est aucunement du libéralisme "nouveau" (appelé régulièrement "neo-liberalisme" par inculture historique ou péjorativement par ses détracteurs). Le libéralisme "nouveau" alias "neo-libéralisme" étant seulement une application des idées libérales aux USA et dans certains pays occidentaux après la 2nde guerre mondiale, ceux-ci abandonnant la politique de l'État-providence continue depuis le crack boursier de 1929... d'où le terme de renouveau. En vérifiant sur le Wikipédia anglophone plus étayé, mes observations seront comprises. J'ajouterai les sources historiques en détail, préférant en discuter d'abord ici comme demandé, avant que la modification ne soit acceptée/confirmée. MrLiberté
Puisqu'il en est besoin, rappel de ce que je vous indiquais en PDD Discussion utilisateur:2A01:CB00:832A:2800:BCFB:9462:2863:CBFD : A noter qu'on ne peut pas accepter des modifications sur la seule foi de vos déclarations : celles-ci doivent être sourcées. Et le suppression de sources doit elle aussi faire l'objet d'un consensus.. --Pa2chant. (discuter) 11 février 2019 à 05:51 (CET)


Bonjour, pour le terme de PDD, j'ai recherché sur internet et je suis tombé sur la page des abréviations de Wikipedia, c'est ainsi que j'ai su qu'il s'agit de : Page De Discussion, idem pour la signification de TI etc. Je suis nouveau, ce qui explique votre étonnement, j'apprends l'interface du site pas à pas depuis aujourd'hui. Quand à mes sources pas encore sourcées, je vous ai écrit que je comptais les ajouter quand j'aurai le temps. Il ne s'agit pas de foi mais de bonne foi, c'est une encyclopédie libre qui mérite d'être à la hauteur de sa version d'origine anglophone : neutre, bien documentée et non confuse : tout le contraire de cette page francophone sur le libéralisme qui mélange plusieurs concepts (social-libéralisme avec libéralisme qui est naturellement social) et qui est non impartiale, par idéologie et inculture historique (la critique du point de vue marxiste uniquement et qui n'est pas objecive). Il n'est donc pas dans mon intérêt d'écrire des contre-vérités, c'est un travail qui doit être sérieux et permettre aux millions de francophones de se documenter objectivement sur tout. Si Wikipédia a mauvaise réputation, c'est justement car il n'existe pas assez de neutralité sur la version francophone, d'où le désamour des professeurs qui déconseillent Wikipédia pour les travaux scolaires. Lisez ce court article quand vous aurez le temps : https://www.scienceshumaines.com/la-route-de-la-servitude_fr_13075.html

Cet article est une source historique et scientifique objective que je compte ajouter par la suite. J'espère donc que par "pas pensable" vous ne vouliez pas insinuer "inacceptable", ce qui relèverait d'un manque de neutralité. Au plaisir de vous lire.

Si, je veux bien dire qu'il est inacceptable d'affirmer sans source dans un article que antilibéralisme = totalitarisme, vous m'avez bien lue. Vous devriez relire le compte-rendu du livre de Friedrich Hayek que vous donnez comme unique source : il défend bien l'idée d'un libéralisme politique et d'un libéralisme économique, contrairement à ce que vous essayez de faire passer. --Pa2chant. (discuter) 11 février 2019 à 10:09 (CET)
Début de la discussion.
« Quand à mes sources pas encore sourcées, je vous ai écrit que je comptais les ajouter quand j'aurai le temps ».
Fin de la discussion.
Celette (discuter) 11 février 2019 à 12:19 (CET)

Confusion entre libéralisme et interventionisme[modifier le code]

Le passage ci-dessous aurait besoin de sources ou d'être revisité. En effet, le libéralisme repose sur le postulat que l’État ne doit pas intervenir dans l'économie et doit laisser le marché (et ses acteurs) s'auto-réguler. L'interventionnisme est toléré sur les missions régaliennes de l'État, mais cela me semble trompeur de dire que la plupart des libéraux considère l'action de l'État nécessaire. Si c'est le cas il faudrait une source statistique fiable pour le prouver, ainsi que les passages où les auteurs cités ci-dessous indique leur enclin à l'interventionisme non régalien.

"Sur le plan économique certains libéraux souhaitent que l'État intervienne pour donner une capacité d'action économique (en luttant contre un monopole, la pauvreté, le manque d'éducation, d'investissement ou autre), quand d'autres s'opposent à l'intervention du pouvoir dans la sphère économique (dans le respect de l'initiative privée, de la libre concurrence, de l’égalité de traitement…). Les limites à fixer à l'action de l'État, ainsi que les modalités de l'action publique, notamment aux rôles respectifs de l'action administrative et de la loi, sont donc sujets à débat au sein même du libéralisme. La plupart des libéraux considèrent que l'action de l'État est nécessaire à la protection des libertés individuelles, dans le cadre de ses fonctions régaliennes, et nombre d'entre eux (comme Adam Smith, Raymond Aron, Karl Popper ou Benedetto Croce) acceptent et même recommandent certaines interventions de l'État dans l'économie, notamment en matière de contrôle et de régulation. "