François Dermaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
François Dermaut
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Craon
Nom de naissance
François Maurice Dermaut
Nationalité
Activité

François Dermaut est un dessinateur français de bande dessinée né le à Roubaix et mort le [1] à Craon[2].

Il est particulièrement connu pour la série Les Chemins de Malefosse.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Dermaut étudie le dessin à l'Institut Saint-Luc de Tournai. Il commence sa carrière aux éditions Aredit-Artima comme raccordeur. En 1971, il s'installe à Paris, où, après un contact infructueux avec Bayard Presse, il occupe divers emplois notamment dans la publicité. Sa carrière de dessinateur de bande dessinée débute lorsqu'il se voit offrir un emploi par Fleurus pour sa publication Djin. C'est à cette époque qu'il rencontre des auteurs de bande dessinée historique : Joëlle Savey, François Bourgeon, André Juillard… Il publie par la suite son travail dans divers magazines (Triolo, Formule 1, Fripounet, Le Journal de Tintin, Okapi) avant de collaborer avec Daniel Bardet.

En 1982, il entame, aux éditions Glénat, une collaboration avec Daniel Bardet comme scénariste pour l'une des séries de bandes dessinées historique les plus réalistes[réf. nécessaire] : Les chemins de Malefosse. En 2001, il effectue le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il raconte son voyage de 1 700 kilomètres en 2003 dans les Carnets de Saint-Jacques-de-Compostelle. En 2007, après 23 ans de collaboration, les deux auteurs se séparent. François Dermaut réalise alors à l'aquarelle le dyptique Malefosse, co-scénarisé avec Xavier Gelot, qui est un préquel des Chemins de Malefosse. Ces deux tomes, réalisés à l'aquarelle, retracent la rencontre entre Gunther et Pritz, les deux personnages principaux de la série.

En mars 2015, le premier tome de Rosa paraît aux éditions Glénat. Outre le dessin, François Dermaut en réalise également le scénario sur base d'un récit de Bernard Ollivier.

L'auteur travaille à l'aquarelle sèche, une technique qui lui demande 3 jours de travail pour la mise en couleurs d'une page[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Carnets de Saint-Jacques-de-Compostelle, Glénat collection « Art et techniques bd », 2003
    Scénario et dessin : François Dermaut

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décès de François Dermaut, auteur de bandes dessinées , il vivait en Mayenne », sur France Bleu, (consulté le 12 avril 2020)
  2. Insee, « Fichier des personnes décédées », sur data.gouv.fr, (consulté le 18 avril 2020).
  3. Glenat BD, « Rosa - Interview de Francois Dermaut », (consulté le 12 avril 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]