Jean-Yves Delitte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Yves Delitte
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales

Jean-Yves Delitte est un auteur de bande dessinée, né le [1] en Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études d'architecture & design, Jean-Yves Delitte publie ses premières bandes dessinées dans le journal Tintin[2] à partir de 1984. Sur un scénario de Philippe Richelle, il crée le personnage de Donnington, dont trois albums sont publiés. Il entreprend ensuite plusieurs séries, seul ou avec des scénaristes : Les Coulisses du pouvoir, Le Neptune, Les Nouveaux Tsars, Belem, Black Crow, Le Sang des lâches... En 2017, avec les éditions Glénat, il dirige une nouvelle collection sur le thème des « grandes batailles navales »[3].

Il est peintre officiel de la Marine, membre titulaire de l'Académie des Arts et Sciences de la Mer et architecte-designer de formation[3]. Il est, depuis mai 2016, le Président des Peintres de Marine belges. Il porte également la Croix de chevalier de l'Ordre de la Couronne.[réf. nécessaire]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Venturi - La Langue du dragon de feu, scénario de Philippe Richelle, Glénat, 1990
  • Les Coulisses du Pouvoir - 2e Cycle (T5 à T8) - 2011
  • Le Neptune, Glénat
  1. À la conquête d'un rêve, 2003
  2. Vers un autre monde, 2004
  3. Iceberg, 2004
  4. Cauchemar, 2005
  5. Hors-série : Journal de bord, 2004
  6. Hors-série: Neptune - L'intégral, 2008
  • Série dérivée Black Crow raconte
  1. L’Hermione, La Conspiration pour la Liberté, 2009. 1er prix de la Marine[réf. nécessaire].
  2. La Boussole & l'Astrolabe, l'Expédition de La Pérouse, 2013
  3. La Bounty, la Mutinerie des Maudits, 2014
  4. L'Hermione, La Conspiration pour la Liberté, grand format spécial traversée, 2015
  • Les Grandes Batailles navales - Éd. Glénat
  1. Chesapeake, 2017
  2. Trafalgar, 2017 (dessin de Denis Béchu)
  3. Jutland, 2017
  4. Lépante, 2017
  5. Tsushima, 2017
  6. Hampton Road, 2018
  7. Stamford Bridge, 2018
  8. Midway, 2018
  9. Texel : Jean Bart, 2018[7]
  10. Salamine, 2019

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bas Schuddeboom, « Jean-Yves Delitte (b. 17 October 1963, Belgium) », sur lambiek, (consulté le )
  2. Bernard Coulange, « Delitte Jean-Yves dans Tintin », sur bdoubliees.com (consulté le )
  3. a et b Philippe Tomblaine, « Les grandes batailles navales par Jean-Yves Delitte », sur BDZoom, .
  4. BDM 2021-2022, p. 1099
  5. Jean-Laurent Truc, « Tanatos, t. 1 : un duo est né », dBD, no 16,‎ , p. 26.
  6. Patrick de Jacquelot, « Tanâtos, un génie du mal est né », La Tribune,‎ .
  7. « Dunkerque Les grandes batailles navales, le Texel et Jean Bart, vus par un dessinateur de BD », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

  • Jean-Yves Delitte (int. par Jean-Pierre Fuéri), « Pilote Delitte », BoDoï, no 62,‎ , p. 19.
  • « Jean-Yves Delitte », Casemate, no 70,‎ (présentation en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]