DENIS-P J025503.3-470049

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis DEN 0255-4700)
DEN 0255-4700
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 02h 55m 03,6945s[1]
Déclinaison −47° 00′ 51,345″[1]
Constellation Éridan
Magnitude apparente +22,9

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Eridanus IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral L 7.5
Astrométrie
Mouvement propre μα = +1 011,244 mas/a[1]
μδ = −554,770 mas/a[1]
Parallaxe 205,326 6 ± 0,254 5 mas[1]
Distance 4,870 2 ± 0,006 0 pc (∼15,9 a.l.)[1]
Magnitude absolue 24,44
Caractéristiques physiques
Masse 0,07 M

Autres désignations

2MUCD 10158, 2MASS J02550357-4700509, DENIS 0255-4700, DENIS J0255.0-4700, DENIS J025503.3-470049[2]

DENIS-P J025503.3-470049 est un objet céleste de masse substellaire de type spectral L — probable naine brune de type naine L — qui est situé à une distance d'environ ∼15,9 a.l. (∼4,87 pc) du Soleil[1] dans la direction de la constellation australe de l'Éridan[3].

L'objet a été détecté grâce au programme Deep Near Infrared Survey of the Southern Sky (DENIS). Dès 1999, Martín et al. suggèrent qu'il s'agit d'une naine L (type spectral dL6) très froide (température effective de 1 600 K)[4].

C'est l'étoile du 55e système stellaire le plus proche du Système solaire (connu à ce jour).

L'étoile principale est de type spectral L, et c'est l'étoile de ce type la plus proche de la Terre. Les étoiles de ce type sont de couleur rouge foncé et rayonnent essentiellement dans l'infrarouge. Il s'agit donc d'une étoile très froide et hostile pour accueillir la vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) A. G. A. Brown et al. (Gaia collaboration), « Gaia Data Release 2 : Summary of the contents and survey properties », Astronomy & Astrophysics, vol. 616,‎ , article no A1 (DOI 10.1051/0004-6361/201833051, Bibcode 2018A&A...616A...1G, arXiv 1804.09365). Notice Gaia DR2 pour cette source sur VizieR.
  2. (en) DENIS J025503.3-470049 -- Brown Dwarf (M<0.08solMass) sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  3. (en) Résultats pour DENIS-P J025503.3-470049 sur l'application Compute constellation name from position de VizieR
  4. (en) Eduardo L. Martín et al., « Spectroscopic classification of late-M and L field dwarfs », The Astronomical Journal, vol. 118, no 5,‎ , p. 2466-2482 (DOI 10.1086/301107, Bibcode 1999AJ....118.2466M, lire en ligne [html], consulté le )
    Les coauteurs de l'article sont, outre Eduardo L. Martín : Xavier Delfosse, Gibor Basri, Bertrand Goldman, Thierry Forveille et Maria Rosa Zapatero Osorio.
    L'article a été reçu par la revue le 23 juin 1999 et accepté par son comité de lecture le 27 juillet 1999.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]