40 Eridani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40 Eridani

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 04h 15m 16,320/21,786s
Déclinaison -07° 39′ 10,34/29,22″
Constellation Éridan
Magnitude apparente 4,43 / 9,52 / 11,17
Caractéristiques
Type spectral K1V / DA4 / M4.5eV
Indice U-B 0,45 / -0,68 / 0,83
Indice B-V 0,82 / 0,03 / 1,67
Indice R-I ?
Indice J-K ?
Astrométrie
Vitesse radiale ? km/s
Mouvement propre μα = ? mas/a
μδ = ? mas/a
Parallaxe 198,26 ± 0,84 mas
Distance 16,45 ± 0,07 al
(5,04 ± 0,02 pc)
Magnitude absolue 5,92 / 11,01 / 12,66
Caractéristiques physiques
Masse 0,84 / 0,50 / 0,20 M
Rayon 0,81 / 0,014 / 0,31 R
Gravité de surface (log g) ?
Luminosité 0,4 / 0,013 / 0,008 L
Température 5 200 / 16 500 / 3 100 K
Métallicité ?
Rotation  km/s
Âge a

Autres désignations

Omicron2 Eridani, Keid, HD 26965/26966/26967, HR 1325, GJ 166 A/166 B/166 C, LHS 23/24/25, SAO 131063, HIP 19849, GCTP 945

40 Eridani ou O2 Eridani est un système d'étoiles triples, situé à environ 16,5 années lumière de la Terre dans la constellation de l'Éridan. La première étoile du système, 40 Eridani A est une naine rouge-orange, un peu plus petite que le Soleil et facilement visible à l'œil nu.

40 Eridani B est une naine blanche et 40 Eridani C est une naine rouge, elles ont été découvertes le 31 janvier 1783 par William Herschel. Elles ont été ensuite observées par Friedrich Georg Wilhelm von Struve en 1825, puis par Otto Wilhelm von Struve en 1851. Ces deux étoiles sont situées à 400 ua de la première étoile.

Potentialité de vie[modifier | modifier le code]

La zone habitable de 40 Eridani A est située à 0,63 ua de celle-ci. Si une planète se situait dans cet espace, cela permettrait à l'eau d'exister sous forme liquide, et les deux autres étoiles, visibles de nuit sur la planète, seraient trop loin pour diminuer l'obscurité. Selon la troisième loi de Kepler, la durée de l'année sur une telle planète serait d'environ 190 jours terrestres. Dans l'univers de science-fiction Star Trek, cette planète (hypothétique) se nomme Vulcain.

Recherche de planètes[modifier | modifier le code]

40 Eridani A était classée dixième dans l'ordre d'importance parmi 100 étoiles comprises dans le projet Terrestrial Planet Finder de la NASA (annulé en 2011) qui avait pour objectif de détecter et d'étudier des planètes telluriques.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]